Lunettes chat transformables

En observatrice de ton temps et lectrice assidue de la rubrique mode de madmoiZelle, tu le sais : la mode est au vintage, au kitsch, aux années 80, bref, à la rigolade – et de l’humour, il en faut pour accepter le retour des leggings lamés, des méduses, des épaulettes et autre guêtres fluos… Dans […]

Lunettes chat transformables

En observatrice de ton temps et lectrice assidue de la rubrique mode de madmoiZelle, tu le sais : la mode est au vintage, au kitsch, aux années 80, bref, à la rigolade – et de l’humour, il en faut pour accepter le retour des leggings lamés, des méduses, des épaulettes et autre guêtres fluos… Dans ce contexte, on aurait tendance à croire que tout est permis, pourvu que ça sente le passé (eightizz et ninetizz en priorité) et qu’on sache le porter. D’accord sur le principe. Je propose donc de remettre au goût du jour les lunettes de chat transformables : c’est fun, décalé et très à la page avec le cordon intégré. Alors, on les a toutes portées, on les a adorées, pourquoi ne pas les reporter ?

Avis à celles qui ont la chance d’en avoir gardées dans leur grenier, les lunettes-chat c’est Ze détail kitsch à remasteriser, version pin-up avec une robe bustier ou plus casual avec un t-shirt loose retaillé/découpé et une crinière pas vraiment coiffée. La classe. Ou pas.


MeWow – lunettes Fredflare (le site ne livre pas en France, so sad)

Qui oserait ressortir ses lunettes transformables pour l’été ? A côté les wayfarer ne doivent-elles pas aller se rhabiller ? Mon article va-t-il donner naissance à un marché noir sur eBay ? Si oui, serais-je en droit de réclamer un pourcentage ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 32 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Avort[0]n
    Avort[0]n, Le 13 novembre 2008 à 12h30

    Oula, il faut oser...

Lire l'intégralité des 32 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)