Trois looks pour… rater un entretien d’embauche

Par  |  | 8 Commentaires

Parce que donner des conseils de style pour la réussite d'un entretien d'embauche, c'est trop mainstream, Marina vous explique en trois leçons comment ne pas obtenir le job pour lequel vous avez postulé.

Trois looks pour… rater un entretien d’embauche

La semaine dernière, c’est Almira Gulsh qui évoquait l’entretien d’embûches d’embauche qu’elle avait récemment subi. Pour éviter ce genre de désagrément, vous pouvez tout simplement éviter les entretiens d’embauche, ou décider de saboter le rendez-vous de votre propre initiative. Pour cela, quoi de mieux qu’un look absolument hors de propos, fantaisiste, voire carrément flippant ? Si vous désirez un aperçu des meilleurs moyens de partir à un entretien en ayant la certitude de ne pas être embauchée, suivez le guide.

La technique « première de la classe »

Évidemment, la règle de base pour réussir un entretien est d’avoir l’air d’une candidate fiable. Sérieuse, soignée, organisée. Le vrai challenge, si vous l’acceptez, sera donc de foirer votre entretien avec les recruteurs en sortant la panoplie de la petite fille modèle. Je vous sens peu convaincue… après tout me direz-vous, le chemisier col claudine, les cheveux sagement coiffés et la jupe plissée / le pantalon droit, ça peut marcher. Mais essayez avec un sac-à-dos en forme d’ours en peluche, un pull à motif Disney, associés à une paire de nattes. Arrangez-vous pour que le rendez-vous ait lieu à l’heure du goûter, sortez de votre sac en peluche Baloo un paquet de Petits Écoliers. Puis, lorsqu’on vous adresse la parole, fixez votre pull Mickey et refusez obstinément de répondre au question du recruteur, parce que votre maman vous a toujours dit de « ne pas adresser la parole aux inconnus ». Et ne soyez pas surprise si on vous indique la direction du jardin d’enfants le plus proche. Gouzi gouzi.

La technique « tailleur de Domina »

Tant qu’à saboter sa vie professionnelle, autant le faire avec panache, n’est-ce pas ? Et si votre volonté est de ne pas intégrer une entreprise plutôt sérieuse qui recherche une analyste financière spécialiste des échanges monétaires en Papouasie-Nouvelle Guinée, c’est très simple : n’hésitez pas à détourner les codes vestimentaire du poste pour lequel vous cherchez à ne pas être recrutée.

Par exemple, en faisant du traditionnel et très sage tailleur un déguisement de maîtresse dominatrice. Une jupe en cuir qui vous saucissonne, des bas résille, des escarpins vertigineux à bouts pointus et talons aiguilles qui font un bruit de santiags à chacun de vos pas. Sans oublier la cravate cravache entre les dents.

PS : Attention à ne pas être trop flippante, on pourrait bien vous offrir le job par peur des représailles.

Angelina Jolie lit madmoiZelle… et elle ne porte pas de culotte !

La technique « Ah bon, vous recrutez ? »

A priori, il suffit de tester les deux techniques sus-mentionnées pour être certaine de ne pas avoir le job. Toutefois, laissez-moi vous révéler la technique ultime lorsqu’il s’agit de réussir dans les règles de l’art l’échec à un entretien d’embauche. Car si Pôle Emploi peut vous forcer à vous y rendre, personne ne vous oblige à le faire sérieusement.

Rien de mieux donc pour échouer à cet entretien (à part peut-être ne pas y aller) que de s’y rendre en donnant l’impression de s’être trompée de porte. Pour cela, laissez libre cours à votre créativité : maillot de bain à fleurs hawaïennes (le must de l’été, d’après Perrine) et tuba, combinaison de ski argenté ou pyjama en pilou à imprimé oursons ! N’hésitez pas à être complètement décalée. Mon déguisement de Batman a d’ailleurs fait sensation la dernière fois que je me suis présentée à un entretien d’embauche : allez savoir pourquoi, l’agence de recrutement de baby-sitters ne m’a jamais rappelée.

Sous ce masque se cache une baby-sitter au coeur tendre

Avec ces quelques astuces tout droit sorties d’une brochure Pôle Emploi de l’anti-manuel de la réussite professionnelle, vous devriez être parées pour un plantage dans les règles de l’art. Toutes à vos CV, prêtes, partez !

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

MarinaBne


Tous ses articles

Commentaires
  • Charuru
    Charuru, Le 20 janvier 2013 à 11h54

    Ouais pas mal, je suis sure qu'on peut en trouver d'autres!

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?