« Popstar: Never Stop Never Stopping », le film des Lonely Island, un délire bourré de stars

Popstar: Never Stop Never Stopping débarque avec une nouvelle bande-annonce chargée du ton si délirant des Lonely Island.

Le titre ? Popstar: Never Stop Never Stopping

Pourquoi ça fait le buzz ? Car ça marque la première incursion sur grand écran des Lonely Island, c’est-à-dire le trio Andy Samberg (actuellement dans Brooklyn Nine-Nine), Akiva Schaffer et Jorma Taccone ! Ces noms vous parlent ? Ce sont les comiques derrière les parodies comme I’m On A Boat ou Dick in a Box, qui se sont fait principalement connaître au Saturday Night Live et qui bénéficient d’une grande fanbase.

C’est Akiva Schaffer lui-même qui réalise le film, et les trois comparses le co-écrivent. Andy Samberg, qui s’entoure de ses amis célébrités allant d’Usher à Sarah Silverman en passant par Snoop Dogg, revient sous le feu des projecteurs. De toute façon, il n’a eu qu’un coup de fil à passer pour que les stars fassent la queue pour participer à ce projet, avec tous ceux qui ont figuré dans leurs clips, plus d’autres qui en rêvaient. Concrètement, qui n’a pas envie de tourner avec les Lonely Island ?

À lire aussi : YOLO, le nouveau clip de The Lonely Island, feat. Adam Levine & Kendrick Lamar

L’histoire ? Conner4Real, pop-rap star du moment, interprété par Samberg lui-même, vient de sortir un album qui se casse la gueule aux ventes… Sa vie de célébrité commence à tomber en chute libre et pour rattraper le coup, il va reformer son ancien groupe de rap, The Style Boyz, afin de se dégager de ce pétrin.

La date ? Pour le moment, aucune date de sortie n’est prévue en France, mais aux États-Unis, ce sera pour le 3 juin prochain !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mlle_lee
    Mlle_lee, Le 11 mars 2016 à 10h36

    Ca va être OUFFFF !

    Déjà dans le mockumentary "7 days in hell", Adam Sandberg était génial en tennisman borderline et beaucoup trop excessif. Là, ça a l'air d'être le même délire, mais en mille fois plus dingo alors j'achète. Ca sera vulgaire, de mauvais goût et pas fin du tout, mais vu que j'écoute Motherlover en boucle quand çe me prend, ça va me plaire :P

    Et puis y'a Adam Levine en hologramme.
    Et le titre qui tacle les bios des pseudo artistes ahah.
    J'espère juste que ça passera en France.

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)