L’oeil du voisin, le webdoc polyglotte d’ARTE

À quoi ressemble une Suédoise du point de vue d'un Finlandais ? Un Bulgare du point de vue d'un Belge ? Ou un Français selon un Irlandais ? C'est le casse-tête qu'ARTE s'est amusé à démêler avec L'oeil du voisin.

Inconsciemment, on a tous des préjugés liés aux autres nationalités. Les Allemands seraient des gens ordonnés, les Belges aimeraient les frites… Mais ces visions préconçues sont-elles les mêmes d’un pays à l’autre ? Un Finlandais sera-t-il vu de la même façon par un Bulgare ou par une Hongroise ?

Pour répondre à ces questions, ARTE a créé un webdocumentaire en forme de puzzle, à assembler pour découvrir la façon dont nos voisins nous voient et voient leurs voisins. Etienne Chaillou et Mathias Théry ont parcouru l’Europe pour interroger des personnes des 28 pays de l’Union Européenne. Chacune est invitée à imaginer un personnage en particulier, pour illustrer des stéréotypes. Chaque nationalité a sa vidéo. Avec l’aide de Martin Maniez, ils ont peint, sur chaque témoin, le personnage imaginé.

suedoise1 Loeil du voisin, le webdoc polyglotte dARTE

Ça par exemple, c’est une Suédoise imaginée par un Finlandais

Pour aller encore plus loin, d’autres nationalités ont été interrogées. Par exemple, un Allemand, un Espagnol et un Slovaque ont également été amenés à imaginer une Suédoise. Leurs témoignages, sous forme de textes, viennent complexifier l’image du peuple suédois à l’étranger, qui de toute évidence varie selon les pays. Enfin, le site te donne la possibilité de donner toi-même ton avis en 400 caractères.

L’oeil du voisin est construit sous forme de puzzle. Pour découvrir les témoignages, il suffit de placer les visages sur les corps correspondants. Et pour les dégonflés, un bouton « tout coller » permet de placer automatiquement toutes les têtes pour avoir accès à toutes les vidéos. Une sorte de fresque de l’Europe contemporaine, à la fois drôle et instructive !

Clique pour découvrir L’oeil du voisin !
Tous les articles Médias , Société , Sur le web
Les autres papiers parlant de Arte , Clichés , Documentaire , Europe , Interview , Peinture , Web
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • Krumpet
    Krumpet, Le mercredi 5 mars 2014 à 14h51

    J'ai bien aimé voir tout ça. J'étais contente quand les gens avaient une vision différente du cliché habituel

    Spoiler

    Par contre on voit que certains clichés ont la vie dure..
    Spoiler

  • Patatasfritas
    Patatasfritas, Le jeudi 6 mars 2014 à 02h07

    shinypony;4638311
    J'ai bien aimé voir tout ça. J'étais contente quand les gens avaient une vision différente du cliché habituel
    Spoiler

    Par contre on voit que certains clichés ont la vie dure..
    Spoiler
    J'ai pas vu cette description là du Français, j'ai vu une description d'un gros beauf qui double tout le monde dans la queue du télésiège par un Irlandais moi, tu l'as vue où celle de ce délicieux Jackob ?

  • Pinceau_
    Pinceau_, Le jeudi 6 mars 2014 à 09h19

    Très sympa ce web doc !! :)

  • Mioumioute
    Mioumioute, Le jeudi 6 mars 2014 à 11h28

    shinypony;4638311
    J'ai bien aimé voir tout ça. J'étais contente quand les gens avaient une vision différente du cliché habituel
    Spoiler

    Par contre on voit que certains clichés ont la vie dure..
    Spoiler
    Moi je suis pas étonnée de la réaction de Jackob, parce que personnellement j'ai une vision des Polonais comme assez racistes :lol: mais c'est qu'un cliché qui répond à un autre hein :XD:

    Pour les allemands non plus ça m'étonne pas, d'ailleurs énormément de gens, tous pays confondus, continuent de trouver que l'allemand est une langue qui sonne en soi très agressive :eh: alors que moi je la trouve très belle, elle peut avoir des consonances très douces

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)