Les 5 livres préférés de… Beth Greene !

« Les 5 livres préférés de… », c’est une rubrique qui vous présente cinq ouvrages phares d’une madmoiZelle : qu’ils aient changé sa vie, marqué son enfance ou l’aient sauvée d’un trajet ennuyeux, voici les bouquins qu’elle ne pourra jamais oublier !

Les 5 livres préférés de… Beth Greene !

Histoire de Lisey, de Stephen King

Stephen King est un de mes maîtres en littérature, moi qui dévore les bouquins d’épouvante. Même si ses plus récents romans ne valent pas les chefs-d’œuvre de ses débuts, il y en a un qui m’a marquée, c’est Histoire de Lisey paru en 2006. Roman poignant avec un fond de fantastique, il m’a beaucoup émue et fait frissonner quand il le fallait.

Lisey est la veuve de Scott Landon, écrivain à succès. Voilà deux ans que l’amour de sa vie est mort lorsqu’elle entreprend de ranger son bureau. Elle découvre alors un jeu de piste que Scott lui a laissé. En suivant ces indices, elle se remémore des moments de leur vie commune et surtout ce que Scott lui a raconté de son enfance, de sa source d’inspiration mystérieuse, de ses terribles secrets. Ajoutez à ça une sœur qui s’enfonce dans ses problèmes mentaux et un fou qui la harcèle pour obtenir des écrits inédits de son mari, voilà l’histoire de Lisey.

L’affaire Charles Dexter Ward, de H.P. Lovecraft

Ne me lancez jamais sur Lovecraft, je suis intarissable sur le Maître de Providence ! L’univers sombre, déprimant et terrifiant du créateur du mythe de Cthulhu n’a aucun secret pour moi. Lovecraft est décédé en 1937 mais ne connut la célébrité que plusieurs dizaines d’années après sa mort, quand ses écrits ont connu la gloire grâce à son exécuteur testamentaire. Dans le monde de Lovecraft, vous croiserez des monstres, des dieux innommables, des entités extra-terrestres avides, des sorciers, des couleurs qui n’existent pas… Un univers torturé et pessimiste.

Dans L’affaire Charles Dexter Ward, nous suivons le jeune Charles qui enquête sur un trisaïeul peu fréquentable, Joseph Curwen, à partir des notes personnelles de l’homme et de son portrait. Ses recherches lui feront découvrir la terrible nature de Curwen, des savoirs qu’aucun humain ne devrait approcher, la sorcellerie, la folie…

Le Trône de Fer, de Georges R.R. Martin

Avant la série, il y a la saga littéraire ! 15 tomes sont sortis en France et je viens de terminer le dernier. Autant vous dire que si vous ne suivez que la série télé, vous ne savez pas de quoi ce bon vieux Georges est capable, derrière son look de papy sympa. Je ne vous raconterai pas une nouvelle fois de quoi il s’agit : Westeros, le trône, les dragons, les Autres, le sang, les épées, etc. Si le show américain est très très bien (sans doute aussi parce que papy Georges est producteur exécutif), les bouquins sont foutrement merveilleux.

Le chapitrage est simple : on suit un personnage par chapitre. On voit la situation à travers ses yeux, son ressenti. Ce qui fait qu’on maîtrise mieux les subtilités des héro-ïne-s, on cerne mieux leurs questions, doutes, envies… Ce qui rend l’univers non pas manichéen mais teinté de multiples couleurs. Aucun doute : Le Trône de Fer fera date dans la littérature au même titre que Le Seigneur des Anneaux.

Les nouvelles salopes, d’Ariel Levy

Parmi mes lectures féministes, ce livre-ci m’a beaucoup marquée. La journaliste américaine Ariel Levy se penche sur la façon dont le porno et le cul en général ont intégré la société américaine et comment les jeunes, spécialement les femmes, appréhendent maintenant la sexualité. Avoir une multitude d’amants au lycée pour être la plus populaire, montrer ses seins à la télé… Pourquoi ces comportements ? Les femmes se revendiquent-elles maintenant comme des objets sexuels ? Ariel Levy nous offre une super analyse, bien écrite et pose les bonnes questions. Bien qu’elle parle de la société américaine, elle permet de nous interroger sur la nôtre.

L’écume des jours, de Boris Vian

Un peu de poésie dans un monde de brutes… On ne présente plus ce chef-d’œuvre de la littérature française ! Comme beaucoup de monde, je présume, je l’ai lu au lycée, dans le cadre du cours de français et ce livre m’a énormément bouleversée. L’histoire d’amour entre Colin et Chloé entachée par ce maudit nénuphar qui pousse dans les poumons de la douce jeune femme… Un récit émouvant dans un monde imaginaire totalement foutraque. Si vous ne l’avez pas encore lu, n’attendez pas que l’adaptation de Gondry sorte sur les écrans, courez chez votre libraire !

Tu veux aussi partager tes livres préférés ? Envoie la liste de tes cinq bouquins favoris, avec des photos si tu le souhaites, à mymy(at)madmoizelle.com !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Beth-greene
    Beth-greene, Le 4 mars 2013 à 21h59

    heidi;3963350
    Le Lovecraft cité est bien pour s'y mettre une première fois? J'avoue que je sais pas trop par quoi commencer.
    Oui, il est très bien. C'est un petit roman / grosse nouvelle, tu le trouveras sûrement dans un recueil avec une ou deux autres histoires. Il y a également "Les Montagnes Hallucinées" qui est mon second préféré de Lovecraft, qui est bien aussi, il a un côté plus "aventure" que les autres.

    Ce que j'ai oublié de dire sur Lovecraft est qu'il n'a écrit que des nouvelles, il faut aimer le genre. De plus, son point fort est l'ambiance : vous ne trouverez pas trop de grosses actions, de combats acharnés. On est vraiment dans une ambiance sombre, très pessimiste, où le héros (jamais de femme) côtoie la mort et la folie. Le style peut paraître un peu vieux mais ça a été écrit au début du XIXe par un mec pas trop bien dans sa tête, hein !

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)