Labello et ses nouveaux lip butter

Le Labello, tu le connais surtout en tube. La marque vient de sortir de nouveaux pots, les Lip Butter gourmands, en guise de baume à tout faire !

Les baumes en pot, tu aimes ou tu détestes. Moi, j’aime bien, encore faut-il qu’ils soient pratiques et qu’ils répondent à plusieurs critères :

  • une matière pas trop molle, histoire de pas enfoncer son doigt dedans
  • une matière pas trop dure non plus, parce que bon, faut quand même récolter du baume à passage, pas passer son brevet de Taupiqueur
  • un niveau de gras correct : faudrait pas se saloper la phalange non plus
  • pas trop sec non plus, histoire d’hydrater quelque chose.

Bref, comme tu le vois, un bon baume en pot (bon-baume. bon-baume. je deviens poète, ça y est) c’est un peu compliqué à trouver. Ceux de Labello sont, pour le coup, vraiment pas mal. Déjà, l’odeur est top : vanille-macadamia ou framboise. Vanille-macadamia est un peu sucré tandis que framboise sent le yaourt aux fruits. L’utilisation est comme avec n’importe quel baume, je pense ne rien vous apprendre là dessus. Sauf si vous êtes un jeune oisillon de la beauté alors rien que pour vous : le baume à lèvres se met sur les lèvres. Pas sur les tétons. Merci.

Il a pas mal été reproché à la marque de faire des baumes 100% paraffine, et donc peu réparateurs. Bonne nouvelle, ceux-ci contiennent également du karité et de l’hydra IQ (un ingrédient hydratant qui relance l’hydratation naturelle). La composition est donc meilleure, même si la paraffine reste toujours présente. Après, chacune ses préférences : certaines ne peuvent se passer du Labello quand d’autres les trouvent inutiles.

Chaque pot est vendu un peu moins de 4€, ce qui reste très honnête pour les petits budgets. Ils sont d’ores et déjà disponibles dans les grandes surfaces !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Annelise
    Annelise, Le 23 janvier 2013 à 16h03

    les visuels ont été changés, pas de confusion possible ;)

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)