Les sorties ciné de la semaine du mercredi 30 septembre

Quoi de neuf cette semaine dans les salles obscures ? La rentrée du Petit Nicolas, Matt Damon avec une moustache et 500 jours ensemble (je vous plains). On commence tout de suite avec le nouveau film de Steven Soderbergh (réalisateur d’Erin Brockovich et de la saga Ocean’s 11, 12, 13) : The Informant, basé sur […]

Les sorties ciné de la semaine du mercredi 30 septembre

Quoi de neuf cette semaine dans les salles obscures ? La rentrée du Petit Nicolas, Matt Damon avec une moustache et 500 jours ensemble (je vous plains).

On commence tout de suite avec le nouveau film de Steven Soderbergh (réalisateur d’Erin Brockovich et de la saga Ocean’s 11, 12, 13) : The Informant, basé sur le best seller de Kurt Eichenwald (« The Informant : A True Story »).
Tout comme le livre, le film retrace l’histoire vraie de Mark Whitacre, une taupe infiltrée par le FBI pour enquêter sur une grande société d’agro-alimentaire américaine, Archer Daniels Midland.
Avis aux fans : c’est Matt Damon qui prête ses traits (et sa moustache) au héros de ce thriller comique. Pour ce rôle, l’acteur a même été jusqu’à prendre quinze kilos et a dû porter des prothèses dentaires. Sexy.

On passe maintenant au film français de la semaine qui n’est autre que Le Petit Nicolas, avec Valérie Lemercier, Kad Merad, Anémone, Sandrine Kiberlain, François-Xavier Demaison, Daniel Prévost… et Maxime Godart en Petit Nicolas.
L’histoire (au cas où t’en aurais jamais entendu parler, mais j’en doute), c’est celle de Nicolas, un petit garçon qui mène une vie tranquille au cœur des années 50. Jusqu’au jour où ses parents lui laissent comprendre que sa mère est enceinte. C’est le drame : il aura bientôt un petit frère qui prendra tellement de place qu’il finira par être abandonné dans la forêt, comme le Petit Poucet…

On termine avec la comédie romantique de la semaine : (500) jours ensemble, avec Joseph Gordon-Levitt et Zooey Deschanel. L’histoire de Tom, un homme qui tombe fou amoureux d’une jeune femme qui ne croit pas à l’amour, mais alors absolument pas. Pourtant, ça ne l’empêche pas de partir à sa conquête. Jour après jour, une relation se crée. Elle devient houleuse, parfois heureuse, souvent tumultueuse, et beaucoup d’autres trucs en -euse. Le film couvre tout le spectre de la relation amoureuse, du premier coup de cœur aux rendez-vous, du sexe à la séparation, à la récrimination et à la rédemption et décrit toutes les raisons qui nous poussent à nous battre aussi ardemment pour arriver à trouver un sens à l’amour… Et, avec un peu de chance, à en faire une réalité. C’est beau. Allons voir ce film, ou regardons au moins la bande-annonce.

Egalement dans les salles cette semaine :
– Dans ses rêves, dans lequel Eddie Murphy incarne un homme d’affaires qui perd son job et trouve du réconfort dans un monde imaginaire créé par sa gamine de 6 ans.
– Je suis heureux que ma mère soit vivante, de Claude et Nathan Miller : un drame au sein duquel Thomas, enfant adopté, décide de rechercher secrètement sa mère biologique et commence une double vie lorsqu’il la retrouve. Film salué par la critique.
– Pandorum, un film de science-fiction avec Ben Foster et Cam Gigandet dans un vaisseau spatial.
– Ultimatum, avec Gaspard Ulliel (ok, c’est déjà une raison valable pour aller voir le film ?) : un drame romantique sur la relation complexe entre un jeune peintre français et une étudiante en histoire antique, à Jérusalem.
– Mary et Max, un film d’animation sur l’amitié entre une australienne un peu bouboule de 8 ans et un américain de 44 ans, obèse et atteint de la maladie d’Asperger.
– Au voleur, l’un des derniers films avec Guillaume Depardieu au casting. L’histoire d’un cambrioleur qui entraine dans sa fuite la femme qu’il aime.
– Thirst, ceci est mon sang, dans lequel un prête se transforme en vampire suite à une expérience qui a mal tourné.
– The Cove – La Baie de la honte : un documentaire sur le massacre de plus de 23 000 dauphins chaque année dans la baie de Taiji, au Japon. Woo, sushi.
– Nos lieux interdits : un documentaire franco-marocain qui suit l’enquête concernant les violences d’Etat commises entre 1960 et 1980 sous le régime d’Hassan II.
– La Vida Loca : un autre documentaire sur le quotidien des Maras, gangs salvadoriens connus pour leur ultraviolence et leur cruauté.

A venir la semaine prochaine : Funny People, de Judd Apatow et Remember my name, Fame !

Bonne(s) séance(s) !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Branchiflore
    Branchiflore, Le 4 octobre 2009 à 19h33

    Comme je pourrais pas aller voir les deux, j'hésite entre Max et Mary et Le petit Nicolas .

    Tic tac ...

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)