Les sorties ciné de la semaine du mercredi 16 septembre

Quoi de neuf cette semaine dans les salles obscures ? Meryl Streep en cuisine, Mia la rebelle, des nazis et des petits hommes verts. On commence par LA comédie de la semaine : Julie et Julia, signée Nora Ephron et présentée hors compétition au Festival du Film Américain de Deauville. Un film à déguster en […]

Les sorties ciné de la semaine du mercredi 16 septembre

Quoi de neuf cette semaine dans les salles obscures ? Meryl Streep en cuisine, Mia la rebelle, des nazis et des petits hommes verts.

On commence par LA comédie de la semaine : Julie et Julia, signée Nora Ephron et présentée hors compétition au Festival du Film Américain de Deauville. Un film à déguster en VO, évidemment !
Cette comédie est tirée de deux histoires vraies : celles de Julie et de Julia. Ouais, je sais, étonnant. Alors, Julia Child (Meryl Streep), c’est LA grande cuisinière américaine, celle qui a rapporté à ses concitoyens les bonnes recettes françaises au début des années 60 et qui a publié LA bible de la "French Cuisine" : Mastering the Art of French Cooking. Mais cette comédie raconte également l’histoire de Julie Powell (incarnée par Amy Adams) : en 2002, cette new-yorkaise a décidé de réaliser les 524 recettes du livre de Julia en seulement un an et de raconter son expérience sur son blog. En bref, Julie et Julia c’est une belle histoire sur deux pionnières : l’une en cuisine, l’autre sur la blogosphère (et sur madmoiZelle, on aime les blogueuZ) !

On enchaine avec le film à découvrir cette semaine : Fish Tank, d’Andrea Arnold, avec Katie Jarvis dans le rôle de Mia, une ado rebelle de 15 ans qui n’a qu’une seule et vraie passion : la danse hip-hop. Un jour d’été, Connor, le nouvel amant de sa mère s’installe dans leur maison : est-ce enfin une promesse de bonheur ou bien simplement un leurre ? A noter que ce drame a décroché le Prix du Jury au dernier festival de Cannes et s’avère être un véritable coup de cœur pour les critiques. A voir !

LE film français de la semaine, c’est L’Armée du crime, de Robert Guédiguian. Une belle et tragique histoire, portée à l’écran par Simon Abkarian, Virginie Ledoyen, Robinson Stévenin, Grégoire Leprince-Ringuet…
Dans Paris occupé par les allemands, l’ouvrier poète Missak Manouchian prend la tête d’un groupe de très jeunes juifs, Hongrois, Polonais, Roumains, Espagnols, Italiens, Arméniens, déterminés à combattre pour libérer la France qu’ils aiment, celle des Droits de l’Homme. Les attentats de ces partisans étrangers vont harceler les nazis et les collaborateurs. Alors, la police française va se déchaîner, multiplier ses effectifs, utiliser filatures, dénonciations, chantages, tortures…

On termine avec le blockbuster de la semaine : District 9, un film de science fiction néo-zélandais signé Neill Blomkamp.
Imagine une planète Terre alternative sur laquelle cohabitent l’Homme et une race extra-terrestre, exception faite que les aliens y vivent dans des conditions pathétiques, parqués au milieu de bidonvilles. Un agent du gouvernement qui s’est intéressé à leurs biotechnologies et s’est retrouvé contaminé par elles, devenant à moitié extra-terrestre, est obligé de s’intégrer à eux alors qu’ils se dirigent vers un camp de réfugiés en Afrique du Sud…
Navet pour les uns, chef d’œuvre pour les autres, pourquoi ne pas aller le voir et te faire ta propre opinion ?

Egalement dans les salles cette semaine :
Rien de personnel, avec Jean-Pierre Darroussin et Denys Podalydès, sur le coaching des cadres d’une entreprise.
The September Issue, sur le travail de la rédactrice en chef du magazine Vogue, Anna Wintour, icone puissante et fascinante du monde de la mode.
Humpday : l’histoire de deux vieux copains hétéros qui décident de participer à un festival local de porno amateur et de tourner un film érotique… gay. Mais attention, ce n’est pas du porno de base, c’est de l’Art.
Violent Days, un film musical français en noir et blanc dans lequel des rockers rêvent à un pays qui n’existe pas : l’Amérique.

A venir la semaine prochaine : Emile Hirsch à Woodstock, Guillaume Canet en James Bond (ou presque) et Sandra Bullock qui drague Ryan Reynolds.

Bonne(s) séance(s) !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Bitter Sweet
    Bitter Sweet, Le 16 septembre 2009 à 18h33

    Ca me dit d'aller voir Fish Tank ..

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)