L’Instant Putassier : les mecs lourds

Papillon anémié et chlamydia sédentaire, rien n’est finalement plus effrayant qu’une espèce en voie de développement et qui reste encore la plus stéréotypée dans ce bas monde : les mecs lourds. S’il faut bien reconnaître quelques qualités aux mecs lourds, c’est bien leur persévérance, leur constance dans leur bêtise crasse, et leur rage de vaincre. […]

L’Instant Putassier : les mecs lourds

Papillon anémié et chlamydia sédentaire, rien n’est finalement plus effrayant qu’une espèce en voie de développement et qui reste encore la plus stéréotypée dans ce bas monde : les mecs lourds.

S’il faut bien reconnaître quelques qualités aux mecs lourds, c’est bien leur persévérance, leur constance dans leur bêtise crasse, et leur rage de vaincre. Car le mec lourd n’est pas genre à se laisser abattre, oh non jeune naïve en fleur que tu es. Il te désire, il te veut, il t’aura, et pourquoi s’embarrasser de jolis mots et de séduction câline ? Non, ça c’est pour les pédés ! Il suffit que je te touche le sein et le message est clair : moi vouloir mettre mon zgeg flasque en toi, toi ne pas le savoir encore mais toi le vouloir aussi. Bientôt. Un jour. Peut-être.

Avant que nous continuions, il faut que vous sachiez que oui, j’utiliserai le mot zgeg pour désigner l’organe génital du mec lourd.

Le mec lourd se reconnaît généralement à plusieurs kilomètres, ce qui est fort pratique puisqu’ainsi vous pouvez éviter au plus vite sa parade amoureuse. Malheureusement, repérer un mec lourd nécessite un certain nombre d’expériences avec lui (au moins 2) pour le distinguer au loin. Comment donc éviter de se faire baiser par le mec lourd, dans tous les sens du terme ?

Le mec lourd a un nombre de neurones proportionnellement inverse au nombre de verres qu’il a déjà ingurgités. Cela a pour conséquence directe de faire tomber sa paupière droite et de lui donner un regard vitreux, en plus d’une haleine de poney mort d’une intoxication alimentaire aux fruits de mer. Votre premier réflexe, si vous tombez sur le mec lourd bourré, est d’instaurer une distance de sécurité minimale : le mec lourd peut à tout moment achever sa démonstration affective par un jet vomi-esque sur vos nouvelles pompes.

Si le mec lourd bourré est méprisable, il existe bien plus pitoyable : le mec lourd tout court.
Le mec lourd tout court agit souvent à jeun, et il se distingue du mec lourd bourré par le fait qu’il sait très bien ce qu’il fait et qu’il ne doute pas de son aura sexuelle. On a souvent reproché au mec lourd tout court d’agir avec sa bande de copains, telle une hyène assoiffée de sang de vierge, mais c’est bien là le seul cliché existant à son propos : le mec lourd a cette faculté d’œuvrer de jour comme de nuit, seul ou accompagné.

Pour vous aider à comprendre son mécanisme, je vous ai fait une représentation espace – temps du mec lourd :

Comme vous pouvez le constater, à mesure que le temps passe, le mec lourd envahit progressivement votre espace vital.

Le rituel du mec lourd est identique à chaque fille dotée de seins (seul élément nécessaire à la qualification de « mignonne ») : flatterie – tentative de discussion (avortée bien souvent par vous-mêmes) – colère résultant d’une frustration au niveau du zgeg.

Tout comme la flatterie, l’approche en elle-même peut avoir des variantes, du bon vieux « tss tss » à la démarche chaloupée profilant une avancée dangereuse, le mec lourd veut que vous le remarquiez, et fera tout pour. Avoir vos écouteurs sur les oreilles ne changera rien à votre situation de proie, il beuglera dans votre direction, lâchant quelques postillons nicotinées sur votre visage pur et innocent. Feindre l’indifférence ne fera que l’exciter encore plus. Vous inventer un petit ami imaginaire ne le ralentira pas, au contraire (il est mieux que lui, il en est convaincu).

A noter enfin que le mec lourd est le mec avec qui vous n’auriez même pas envie d’un coup d’un soir, même sous antidépresseurs, le mec à qui vous ne trouveriez pas un semblant de charme, même sous crystal meth, le mec que vous ne conseilleriez à aucune de vos amies, même à une FQNPPRS (ceux qui n’étaient pas là à mon 1er cours n’ont qu’à rattraper). Physiquement il vous fera penser au mieux à un déséquilibré mental, au pire à un étudiant en école de commerce un peu simplet.

Le mec lourd, bien que parasite de notre société, n’en est pas moins un être humain. Il faut donc prendre en compte cette donnée pour mieux vous débarrasser de lui. Une bonne rupture est une rupture sans tact.

Prenez le temps de communiquer avec le mec lourd. Regardez le droit dans les yeux, et achevez-le par la phrase suivante : « écoute, aucune fille ne voudra jamais toucher ton zgeg si tu la dragues comme ça. Si en plus d’être moche tu es lourd, comment veux-tu t’en sortir ? »

Je me dois alors de vous prévenir que le mec lourd étant souvent en manque de répartie, il vous insultera. Mais pensez au nombre de filles que vous aurez alors sauvées.

Vous pouvez également passer vos nerfs ou tout simplement votre mauvaise humeur sur le mec lourd : il ne sert qu’à ça. Dès le premier « tss-tss » ne le loupez pas, et lancez lui un bon vieux : « tu crois vraiment que tu peux te contenter de ça pour avoir une fille dans ton lit ? » de derrière les fagots. Offrez-lui donc ce beau moment de solitude.

Le mec lourd n’est finalement qu’un pauvre type en manque d’éducation. S’il mérite notre dédain le plus glacial dans certains cas, ne vous privez pas de jouer à son jeu. Ma meilleure amie disait que pour faire fuir un fou, il fallait avoir l’air plus fou que lui, et c’est sans aucun doute le meilleur conseil qu’on ne m’ait jamais donné. Pour faire fuir un mec lourd, soyez plus lourd que lui : n’hésitez pas à lâcher les gaz ou éructer bruyamment pour qu’il vous laisse tranquille.

C’est ça aussi, l’égalité des sexes.

La prochaine fois je vous raconterai comment l’expression « je sais ce que je dis quand même » et « c’est la vie » me donnent des hallucinations visuelles où je me vois en train d’éviscérer des bébés phoques.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 67 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Caralum
    Caralum, Le 3 janvier 2016 à 1h33

    Bonjour, il faut que j'extériorise pcq là ça envoie du paté

    je viens à l'instant d'avoir une confrontation avec un mec lourd, en regardant en + cette fabuleuse émission hihi

    j'me suis dit ah ouais le mec lourd a encore du progrès...
    J'explique la situation, on s'est rencontré y'a 8ans à dour (festival) et depuis on s'etait pas revus jusqu'à cet été, alors ya 8 ans c'etait un charmant jeune homme mince et plutot pas mal, maintenant il a pris 20kg, boîte un peu,... son bras étant paralysé cela ne lui arrange pas le fait que niveau séduction c'est pas le top, j'en suis fort désolée pour lui, néanmoins il en restait un homme assez drôle, assez sûr de lui toujours en me disant qu'il se trouvait très beau et surment le plus bel italien de tous (lol) c'etait pas trop ça quoi, mais c'est pas grave je discutais avec lui c'etait cool. Sans plus. Et depuis quelques temps, de mon plein gré je suis retourné lui parler... en abordant des sujets assez larges mais il revenait sistématiquement sur des blagues très douteuses sur les femmes, ces propos sur le sexe, ou qu'il etait en manque (tout en me faisant du rentre dedans)
    J'ai explosé de rage un jour, lorsque celui-ci me demande "alors on fait tac tac ?" ... comment dire, déjà cette expression ne veut, à mon sens, rien dire et si j'en comprends bien il veut copuler. Ce à quoi je lui réponds sèchement que c'est vraiment minable et qu'il est très bête, tout étant l'homme bien dans ses pompes, il s'énèrve à son tours en me disant que je vais un peu trop loin et que cela n'était juste qu'une "blague", ... il admet ne pas s'être trouver très fin et être un peu con pour le coup. Ensuite les jours passent et pareil il sait pas faire autre chose que parler de sexe comme un gros lourdingue, me parle de toutes ses conquêtes, il me propose d'aller chez lui ce à quoi je refuse, il me rétorque "oh mais tu sais je comprends vu la tension sexuelle entre nous...." ou à me montrer des écoles pour parades de femmes en bikini en Chine, non mais alerte gogole c'est pas possible ... Et là, le mec il m'envoie une vidéo d'un mec se faire "sucer les tétons" par deux autres hommes, en me disant "regarde c'est drôle".. olalala j'en pouvais vraiment plus....

    Depuis je ne lui parle plus mais j'ai beaucoup de peines pour lui.... qu'en pensez vous ? avez vous déjà eu affaire à ce genre de spécimen, pas si rare si j'en crois les dires d'autres madmoizelles ?

Lire l'intégralité des 67 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)