Les lauréats des Gérard de la télévision 2007 sont…

En début de semaine, s’est déroulée la deuxième cérémonie des Gérard de la télévision. Le « meilleur des plus mauvais nominés nommés dans chaque catégorie » a reçu un parpaing doré. Peu de nommés étaient présents dans la salle, tu images bien. Chapeau bas à Olivier Minne et Stéphane Thébaut (le Valérie Damidot de la 5), les […]

Les lauréats des Gérard de la télévision 2007 sont…

En début de semaine, s’est déroulée la deuxième cérémonie des Gérard de la télévision. Le « meilleur des plus mauvais nominés nommés dans chaque catégorie » a reçu un parpaing doré. Peu de nommés étaient présents dans la salle, tu images bien. Chapeau bas à Olivier Minne et Stéphane Thébaut (le Valérie Damidot de la 5), les deux seuls animateurs à avoir eu l’humilité d’assister à la cérémonie (ou rien d’autre à faire !?). Malheureusement pour eux, ils sont repartis sans récompense.
Il n’est pas question pour le jury des Gérard de donner dans le mauvais esprit mais, au contraire, de récompenser les pas doués et les ringards, à une époque où seuls les meilleurs, les plus beaux, les plus drôles sont valorisés.

Donc, voici la liste des lauréats (et on commence par mon préféré) :

  • Gérard de l’animateur qu’on sait jamais comment il s’appelle, même si sa tête nous dit quelque chose : Le monsieur qui fait le journal de la nuit sur France 2 qui a les cheveux gris et qui a l’air tout gentil. L’une d’entre vous peut-elle me confirmer qu’il s’agit bien du monsieur aux magnifiques yeux bleus ?
  • Gérard de la série policière française qui veut faire States au départ mais qui fait française à l’arrivée : L’Hôpital, avec Mélissandre Meertens (TF1)
  • Gérard de l’émission déco qui te donne plein d’idées pour améliorer ton chez toi et quand tu éteins la télé, tu fais rien puisque t’as pas de pognon : D&Co, avec Valérie Damidot (M6)
  • Gérard de l’animateur ayant du mal à retrouver la confiance des dirigeants d’une chaîne sérieuse (ou étant en train de la perdre) : Vincent Perrot, dans Tac o Tac gagnant à vie (NT1)
  • Gérard de l’animateur qui a un prénom qu’on ne trouve pas dans le calendrier : Péri Cochin, dans On a tout essayé (France 2)
  • Gérard de la Valérie : Valérie Payet, dans le tirage du Loto (France 2)
  • Gérard de l’émission dont on avait un pénible souvenir et qu’on a déterrée cette année, faute d’idées : Popstars, avec Mia Frye (M6)
  • Gérard de l’émission que tu regardes et à un moment vers la fin tu te dis « putain, ça fait combien de temps que je regarde cette daube ? » : T’empêches tout le monde de dormir, avec Marc-Olivier Fogiel (M6)
  • Gérard de la moustache 2007 : Bertrand Renard, dans Des chiffres et des lettres (France 3)
  • Gérard de la voie de garage de la grande époque Canal : Alexandre Devoise, dans La Fureur (W9) Gérard de l’accident industriel : Pourquoi les manchots n’ont-ils pas froid aux pieds ?, avec Stéphane Bern (France 2)
  • Gérard de « l’artiste » qui bénéficie le mieux des réseaux de son mari : Arielle Dombasle, dans Arielle Dombasle au Crazy Horse (Paris Première)
  • Gérard de l’animatrice tête à claque : Flavie Flament, dans Sagas (TF1)
  • Gérard de l’animateur tête à claque : Mustapha, dans On n’a pas tout dit (France 2)
  • Gérard de la chaîne : Direct 8

Le site des Gérard

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Stellou
    Stellou, Le 14 décembre 2007 à 18h39

    Camiiille
    Quant à Olivier Minne, pour l'avoir entendu plusieurs fois sur Europe1, je sais que c'est un homme avec beaucoup d'humour et qui a une grande lucidité sur le personnage gonflette blabla qu'il incarne dans Fort Boyard par exemple ou sur son image de présentateur minot-gendre idéal dans d'autres émissions qu'il a présenté. j'pense que c'est un vrai signe d'humilité chez lui.
    Olivier... C'est toi, sous ce pseudo ? XD

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)