Nazik al-Abid, la Jeanne d’Arc du Levant — Les Culottées, par Pénélope Bagieu

Par  |  | 3 Commentaires

Chaque semaine, Pénélope Bagieu présente l'histoire d'une femme remarquable, sur son parcours, ses obstacles, ses échecs et ses réussites.

Nazik al-Abid, la Jeanne d’Arc du Levant — Les Culottées, par Pénélope Bagieu

Pénélope Bagieu, dont la BD Culottées est sorti jeudi dernier, vient de publier sur le blog du Monde un nouvel extrait de ses portraits de femmes « qui ne font que ce qu’elles veulent ».

À lire aussi : Pénélope Bagieu lance « Les Culottées », des portraits en BD de femmes audacieuses !

Pour cet épisode, elle a décidé de s’intéresser au destin hors norme de Nazik al-Abid, grande militante pour le droit des femmes et Générale de l’armée syrienne née à la toute fin du XIXe siècle à Damas. Entre exil et résistance dans l’ex-Empire ottoman, on peut dire que Nazik n’a pas chômé.

les-culottees-nazik-al-abid-penelope-bagieu-enfance

les-culottees-penelope-bagieu

Tous nos articles sur Les Culottées !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Virginie

Virginie est tombée dans la marmite des cosmétiques quand elle était toute petite. Depuis, elle se barbouille de rouge à lèvres à longueur de journée et prêche les bienfaits du démaquillage à qui veut l'entendre. À part ça, Virginie aime se trémousser sur du Taylor Swift et actualiser son site mode et beauté.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Morpheme
    Morpheme, Le 27 septembre 2016 à 11h13

    @Rockingchairr Tout en bas du dessins il y a des remerciements à un traducteur, c'est possible que les infos sur elles ne soient disponibles qu'en arabe. La personne qui tiens le site Rejected Princesses mentionne aussi qu'elle a galéré à trouver des infos et qu'elle a été aidée pour la traduction.

    Par contre... son surnom c'est "la Jeanne d'Arc du Levant" ? :eh: De un, c'est un autre exemple de cette manie de toujours comparer les gens remarquables racisés à des gens remarquables blancs, mais bref, de deux, c'est grave bizarre de la comparer à un personnage symbole de la France quand elle s'est justement battue contre le colonialisme francais, ou c'est juste moi :eh:
    D'ailleurs Pénélope Bagieu a choisi "activiste de bonne famille" comme titre et ne mentionne pas ce surnom (Big Up Pénélope)