Les blondes comptent pas pour des brunes

L’autre jour j’étais devant Secret Story (j’assume) à me régaler devant une dispute entre Vanessa et Émilie à base de « sale blondasse » et de « tu t’es pas vue Tokio Hotel » (non j’en rajoute mais ça aurait été drôle). Et là ça m’a sauté aux yeux, une blonde aura toujours pour ennemie intime une brune (et […]

Les blondes comptent pas pour des brunes

L’autre jour j’étais devant Secret Story (j’assume) à me régaler devant une dispute entre Vanessa et Émilie à base de « sale blondasse » et de « tu t’es pas vue Tokio Hotel » (non j’en rajoute mais ça aurait été drôle). Et là ça m’a sauté aux yeux, une blonde aura toujours pour ennemie intime une brune (et vice versa). J’imagine d’ailleurs que la pire ennemie de Lio est blonde, sinon pourquoi elle aurait eu besoin de crier au monde entier que « Les brunes comptent pas pour des prunes ». Et je ne te parle même pas de Marylin Monroe (ex brune) qui a prouvé au monde entier que « Les hommes préfèrent les blondes ».

hihihi j’ai bu un mojito avec Lindsay et je mets à jour mon twitter pompette

Et avouons que quand on parle de guerre ouverte blonde/brune on pense automatiquement à Brenda et Kelly dans Beverly Hills 90210. C’est comme un réflexe de Pavlov. Paf je visualise direct Brenda qui surprend Dylan et Kelly ensemble. Et à ce moment précis Brenda ne rêve que d’une chose, mettre Kelly plus bas que terre, il faut donc qu’elle tape là où ça fait mal… Et ça fait mal où ? Ca fait mal à la blondeur, parce que oui Kelly est blonde mais non Kelly n’est pas qu’une bimbo, elle. (Donna Martin si tu nous regardes)

Kelly Taylor: I am not a bimbo.
Brenda Walsh: Whatever you say, Kel. I was always thought that if it looks like a duck, and walks like a duck…
Kelly Taylor: Go to Hell!

‘non c’est moi qui l’ai vu la première le sac de la fille derrière’ ‘non c’est moi’

 

Mais le mieux c’est quand même quand les B/B en viennent au vrai crêpage de chignon. Et alors là j’aime autant de dire que j’hésite pas un instant à décerner la palme du CatFight capillaire à Buffy & Faith…

 

[YOUTUBE]lCZ9ZgPolmA[/YOUTUBE]
it’s the final countdown tudududu tududududu
 

Je pourrais aussi te parler de Nelly Olson vs Laura ingalls dans la Petite Maison dans la Prairie, de Amanda Woodward vs Taylor dans Melrose Place ou encore Edie vs susan dans Desperate Housewives. Ou de dizaines d’autres. Mais en fait je préfère conclure sur l’image de celle qui a trouvé le moyen de devenir sa propre pire ennemie capillaire. Miley Cyrus est mon idole…

She’s got the beeest of borh worlds

 

C’est tout pour le moment.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 31 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Pyramide
    Pyramide, Le 13 septembre 2009 à 19h38

    Machiavel.;1201281
    Par contre un truc m'énerve, pourquoi les blondes ses trimballent toujours une image de gentille/d'ange/de niaise/de vieille meuf? et les brunes celle de salope/arriviste/ennemie jurée de la gentille héroïne blonblonde de l'histoire?
    Moi aussi je veux être une méchante.
    Je suis d'accord moi aussi je veux être méchante :boxing:
    Sinon, je suis blonde et la fille que j'ai pour l'instant le plus détesté l'était aussi.

Lire l'intégralité des 31 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)