Le Top Ten des tubes de l’été

Pour faciliter ta lecture, nos deux contacts fraîchement diplômées de Yale ont dressé une liste chronologique. (Elles sont tellement gentilles). 1990 : Zouk Machine, Maldon, LE tube de l’été, mais tube tout court pour l’éternité. « Commençons par un petit jeu : analysez les costumes de protagonistes.» 1994 : Fruit de la passion de Franky […]

Le Top Ten des tubes de l’été

Pour faciliter ta lecture, nos deux contacts fraîchement diplômées de Yale ont dressé une liste chronologique. (Elles sont tellement gentilles).

1990 : Zouk Machine, Maldon, LE tube de l’été, mais tube tout court pour l’éternité.

« Commençons par un petit jeu : analysez les costumes de protagonistes.»

Chargement du lecteur...

1994 : Fruit de la passion de Franky Vincent, Le tube qui a réhabilité le marcel blanc et la gourmette

« Trois choses captent mon attention dans ce clip : 1# Le regard de sioux pervers qu’affiche Ti’ Franck. 2# Sa démarche de vouloir associer torse nu et pantalon de costard en plein cagnard (= fêcheune faux-pas). 3# La dégaine de son harem : félicitations du jury pour les bas de maillots remontés au niveau de la région axillaire. »

Chargement du lecteur...

1996 : Paradisio, bailando (si senior, una tentacion, yeah yeah yeah)

« Tu remarqueras le scénario bétonné du clip, réalisé par Jean-Luc Scorcese, le frère un peu loser de son frère. L’élément perturbateur, c’est ce coup de téléphone, et on comprend que quelque chose de grave va se passer : un rendez-vous, et puis la fête sur un yacht, le chic d’une perruque rose qui fait toute la différence… C’est ça toute la classe de 1996. Laissée au XXème siècle, les tenues de Paradisio figurent aujourd’hui au contre-patrimoine de l’UNESCO. »

Chargement du lecteur...

1996 : La Macarena le tube de l’été dont les chanteurs ont l’air trop louches, en plus d’avoir 130 ans à eux deux.

« Non pas que je veuille me la jouer Marie-Martine (jamais le vendredi), mais La Macarena c’est quand même une chanson limite limite. Traduction du tube de l’été 1996 : Macarena est une pépée trop bonne, et tous les garçons veulent se frotter contre sa patte, comme on frotte le pain sur l’ail pour en faire de bons croûtons. D’humeur gauloise, la Maca’ se laisse peloter, arguant du fait que petit ami Vittorino n’est pas une bombe supranationale. »

Chargement du lecteur...

1997 : Wes Alan, le tube de l’été qui nous a tous fait nous péter le dos en essayant de faire le serpent par terre.

« Wes, c’est l’homme qui a introduit le pantalon de détente dans nos fraîches contrées. L’année d’après, en 1998, Décath sortait une gamme de Tergal « motif Africain ». Résultat, pour hurler leur joie d’être les maîtres du monde du foot, les hommes couraient dans les rues en pantalon de détente. Là est la débâcle française, cher Albert. Et puis qui dit tube de l’été dit chorégraphie de l’été, d’où l’intervention de Mia Frye, qui déjà en quête d’expériences nouvelles se coiffait comme la célèbre Gerhta de Bavière. » (une icône de la mythologie allemande du XVIIème siècle.)

Chargement du lecteur...

1998 : Nomads – Yakalelo, le tube qu’on croit qu’il est berbère mais en fait nan.

« Rah, qu’est ce que j’ai pu ondoyer du belly au son de ce fameux bignou oriental. J’étais à la danse du ventre ce que John-David Peaux-Rouges est au mannequinat : une aberration. »

Chargement du lecteur...

1999 : Eiffel 65, Blue. le tube de l’été qu’écoutent encore mes cousins dans leur 405 (16v).

« Grâce à Eiffel 65, les forains ont leur bande son pour auto-tamponneuse pour les 10 ans à venir. On est rassurées. »

Chargement du lecteur...

1999 : Lou Bega, Mambo n°5, le beau gosse chanteur du tube de l’été qui nous a fait devenir femme dans nos pensées.

« « Oine, tou, toui fo fay », tu crois que c’est innocent ? Sais-tu que dans la ballade, on a tous les indices d’un cas de polygamie ? Monica, Erika, Sandra, Tina, toutes ces pépées tu crois qu’elles font de la figuration ? Le conseil du Wisconsin se penche sur le cas. »

Chargement du lecteur...

2002 : Les Las Ketchup, ou le tube de l’été qu’on aurait voulu oublier avant la fin de l’été.

« Las Ketchup, au-delà d’une chanson, une chorégraphie, un minois, des lunettes du marché, c’est une question : mais bordel, c’est des hommes, ou elles sont juste taillées comme des gardiennes de water polo russes ? »

Chargement du lecteur...

2002 : DJ Bobo, Chihuahua. Le tube de l’été qui prouve que la Suisse réussit mieux les Ricola que les chansons.

« DJ Bobo reste un mystère. Comment a-t-il pu percer avec un nom pareil ? Comment le titre Chihuaha s’est il hissé au premier rang des charts, à tel point que DJ a eu l’immense honneur de faire une apparition sur un prime de Star Academy ? On ne le saura sans doute jamais. »

2003 : Lorna – Papi Chulo. Le tube sur lequel t’as zouké bourrée avec Kevin, 18 ans, adepte de la coupe mullet.

« Je crois que tous les ingrédients du mauvais goût sont rassemblés dans cette vidéo : Nous avons donc les lunettes Diaur, le béret angora à l’envers, les créoles plaqué argent, le débardeur en résille, les lentilles de couleur, … Il ne manque à vrai dire que les ongles de pieds french manucurés et deux ou trois chaînes de chevilles. »

Chargement du lecteur...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 51 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ceey.
    Ceey., Le 6 juillet 2009 à 0h39

    Cet article m'a fait hurler de rire :lol:
    Franchement qui n'a pas danser en se prenant pour une bombasse sur ces chansons ? Alala..

Lire l'intégralité des 51 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)