Le Saviez-Vous spécial « Retour vers le futur » par CineFix

Retour vers le futur a trente ans cette année. Pour fêter ça, CineFix propose un Le Saviez-Vous en vidéo !

Cette année, Retour vers le futur, premier du nom, a trente ans ! Le premier volet des aventures de Marty McFly est effectivement sorti en 1985 (le 30 octobre, en France, pour être exacte). Autre lien important entre 2015 et la saga : Doc conduit Jennifer et Marty vers le 21 octobre 2015 dans le second film.

Pour fêter ça, CineFix a sorti une vidéo en forme de Le Saviez-Vous pour nous apprendre neuf choses qu’on ignorait (peut-être) sur la franchise.

  • À la base, ce n’était pas Michael J. Fox qui devait jouer Marty, parce qu’il n’était pas disponible. C’est Eric Stoltz qui a hérité du rôle. Mais au bout de cinq semaines de tournage, il n’avait pas convaincu les producteurs ni Robert Zemeckis. Ils l’ont donc viré, et ont demandé à filmer à nouveau tout ce qu’ils avaient déjà tourné avec Michael J. Fox, qui s’était libéré. Je trouve ça tellement triste pour Eric Stoltz, ça doit être la pire chose à vivre pour un acteur. Je vais m’allonger dans un coin pendant quelques minutes pour digérer ça.
  • La raison pour laquelle Michael J. Fox n’était pas disponible, c’est qu’il tournait dans la série Sacrée Famille en même temps et que son réalisateur ne voulait pas le libérer pour le film. Il a finalement accepté quand les producteurs de Retour vers le futur sont revenus vers lui après avoir viré Eric Stoltz, à condition qu’en cas de conflits de tournage, la sitcom reste la priorité de Michael. L’organisation de son emploi du temps a donc été assez dingue : il bossait de 9h à 18h pour la sitcom les jours de semaine, puis on venait le chercher dans une voiture familiale équipée d’un lit pour qu’il puisse dormir un peu avant de débarquer sur le lieu de tournage du film, où il tournait jusqu’à 4 ou 5h du matin, heure à laquelle on le ramenait chez lui pour qu’il dorme vite fait avant de recommencer la même chose. L’acteur dormait donc en tout environ deux ou trois heures par jour.
  • La DeLorean a failli être un frigo, et l’était au début de l’écriture du script. Mais l’équipe s’est mis à craindre que des enfants s’enferment dans le frigo pour remonter dans le temps.
  • Dans certains plans où le chien est dans la voiture, il s’agit en réalité d’un cascadeur déguisé en chien.
  • Le 2015 de Retour vers le futur 2 n’est pas le même que notre 2015 à nous. On y voit même des gros cartons entiers d’implants mammaires et des publicités pour cette opération, car les augmentations de boobies y sont imaginées comme extrêmement populaires.
  • Roger Rabbit est un Easter Egg dans le film (par la peluche ou Charles Fleischer, l’acteur qui lui prête sa voix).
  • Billy Zane (Cal dans Titanic) et Elijah Wood sont dans Retour vers le futur.
  • Sid Sheinberg, le grand, grand chef d’Universal, détestait le titre Back to the future, parce que pour lui, personne n’irait voir un film avec « futur » dans le titre. Mais, respectant l’idée qu’il vaut mieux avoir quelque chose à proposer quand on critique quelque chose, il a donné son alternative : Spaceman from Pluto. L’homme de l’espace de Pluton.

point dinterrogationJe… Quoi ?

À noter que Sid Sheinberg est réputé pour avoir découvert Steven Spielberg : faut pas que vous commenciez à le prendre pour un zozo parce que c’est quand même un monstre du cinéma !

À lire aussi : Get The Look — Retour Vers le Futur

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • RadioLu
    RadioLu, Le 26 août 2015 à 4h42

    Ohmondieuohmondieuohmondieu !!! :caprice:
    Mais ces anecdotes sont méga trop géniales ! :dowant:

    Billy Zane et Elijah Wood ? Dans le MÊME film ? Ça claque ! Wahou, j'adore (re)découvrir des œuvres - je m'aventurerai même à dire "chefs-d’œuvre" dans ce cas précis - à travers leurs détails !
    J'irai jeter un œil (de lynx) sur leur chaîne Youtube :supermad:

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)