Le Salon de la Création (Paris)

Après de nombreuses péripéties entre métro et Rer et un doigt coincé dans la porte de la ligne 12, me voici devant l’immense Hall qui accueille le Salon de la Création… Eldorado ? Le « Salon de la Création », eldorado de la custo ? C’est ce qu’il me semblait… Le flyer, les informations sur […]

Après de nombreuses péripéties entre métro et Rer et un doigt coincé dans la porte de la ligne 12, me voici devant l’immense Hall qui accueille le Salon de la Création…

Eldorado ?

Le « Salon de la Création », eldorado de la custo ? C’est ce qu’il me semblait… Le flyer, les informations sur le net… Tout laissait à croire que toute customeuz passionnée serait atteinte d’hystérie dès son entrée dans ce salon…

Et alors ?

Et alors, pas grand chose.
Effectivement ce salon était immense, mais les domaines qu’il couvrait l’était tout autant : du patchwork à la menuiserie en passant par les moules à gateaux fantaisies sans oublier le scrapbooking… Ce salon était donc le rendez vous de tous les loisirs créatifs possibles et imaginables.
Dans un sens, c’était donc très intéressant puisque l’on pouvait avoir, en quelques coup d’oeil, un aperçu des loisirs créatifs qui se développent peu à peu en France…
Malheureusement, les domaines étaient tellement variés que seul un rapide aperçu en était possible, d’où ma déception : la custo était quasi-inexistante.

Et la Custo dans tout ça ?

Et bien la custo, mes très chères, je l’ai trouvée très fade.
Outre le fait qu’elle soit très peu représentée, je l’ai trouvée assez… carrée. Fermée.

A part quelques créatrices sympathiques et originales, le tout semblait assez monotone et très commercial. Des perles. Des brillants. Très peu de récupération et surtout du matériel cher, pour, au final reproduire les must have de cette saison.

Pour résumer, la customisation qui était représentée à ce salon était assez pauvre en idées, se contentant d’imiter les podiums pour reproduire des silhouettes à la mode, le tout en utilisant des matériaux assez onéreux, et très peu de récupération.

Un peu dommage que la custo soit réduite à suivre les tendances, non ? Pour une fois qu’un domaine laisse libre cours à l’imagination, où tous les matériaux sont permis, où chacune peut créer selon ses envies, c’est un peu triste qu’on applique ce domaine uniquement aux tendances actuelles…

Tout de même, mentions spéciales :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Moossye
    Moossye, Le 1 décembre 2006 à 21h15

    ça fait très artiste, ça me va très bien :P
    (D'ailleurs, moi qui culpabilisait de ne pas passer assez de temps sur les custo et qui commençait à négliger mon tps de travail estudiantin pour bosser plus la custo, ce salon m'a remise dans le droit chemin ^^ Moi j'fais ptête pas des salons, jcolle ptête pas des perles et des strass, mais au moins, j'ai des études qui me passione, na :d )

    *post inutile, certes*

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)