Le petit abécédaire des Fêtes de fin d’année

Stellou est trop mal organisée pour un Calendrier de l’Avent. Parce que se taper toutes les lettres de l’alphabet et te les imposer lui semble être un beau défi sado-maso, et parce que le festif est en elle… Voici un petit abécédaire de Noyel ! (Marche aussi avec Nouvel An).

Le petit abécédaire des Fêtes de fin d’année

— Article initialement publié le 11 décembre 2006

A comme Amour – À en croire le mythe, ingrédient suffisant pour passer en famille des moments Mon Chéri. A en croire le mythe.

B comme Bouteilles – Celles que certains devraient parfois s’abstenir de finir.

– Dis maman, pourquoi nos cousins viennent plus passer Noël à la maison ?
– Parce que leurs parents ne veulent plus venir nous voir
– Pourquoi ?
– Parce que l’année dernière au réveillon, ton père leur a dit d’aller se faire foutre.
– Pourquoi ?
– Parce qu’il était aussi rond qu’une boule à facette.

C comme Cadeaux – Ceux que tu avais sans doute prévu d’acheter il y a des semaines et qui ne sont toujours pas prêts à défiler sous le sapin. Je me trompe ?

big-idee-cadeau-pas-cher-derniere-minute

D comme Dextérité – Qualité requise pour emballer correctement les présents offerts à Noël et/ou Nouvel An. Son absence permet de donner aux cadeaux une touche personnelle et originale. Un exemple ?

– Ah, Stellou, ça c’est un cadeau de toi !
– Comment t’as deviné ?
– À la dextérité dont témoigne cet emballage : on devine à peine les traces de papier cadeau sous le ruban adhésif.

E comme Emmerdes
(Voir à B comme Bouteilles)

F comme Finlande – Pays lointain qui, d’après les Renseignements Généraux, servirait de planque au Père Noël et à son organisation secrète – comme en témoignent les reportages qui nous emmènent chaque année visiter sa tanière enneigée.

G comme Grands Enfants – Qualité de tout adulte confronté le jour de Noël au jouet qu’il aurait rêvé d’avoir étant petit. Peut provoquer quelques pugilats entre parents et enfants.

– Mais papa, c’est pas ton cadeau !
– Rah, mais laisse-moi la tester un peu, Mikaël.
– Tu joues avec même que moi j’ai pas encore pu !
– Je teste sa tenue de route. C’est pour toi, que je fais ça, allons…
– C’est même pas vrai, d’abord ! Je vais le dire à maman !
– Mais non.
– Si. Maaamaaaaan ?!…
– Chut, fais pas ça…
– … Papa y veut pas me rendre ma voiture radioguidéééée !
– Bon… Tiens, la vla ta bagnole.
– Merci.
– Mais t’auras pas ma part de bûche, du coup.
– M’en fout, maman elle est au régime elle me donnera la sienne.

H comme Hors forfait – Syndrome bien connu des utilisateurs de téléphone portable en période de fêtes. Survient généralement après l’envoi d’une centaine de « Joyeux Nowel ! » et « Bonne annéééée ! »

big-sms-ivresse

I comme Indigeste (Voir à P comme Programmes Télé spécial Fêtes)

J comme Joujoux – Objets sataniques utilisés par les enfants pour traumatiser les adultes le jour de Noël.

– Bah ? Y marche pas mon Galacticor ?
– Non chérie. Papa Noël a oublié les piles
– ?! Mais pourquoi ?
– Mais parce que.
– Mais pourquoi ?
– Mais parce que.
– Mais je vouléééé jouééééé avec mooon Galaaaacticooooor !
– Moi aussi, chérie, moi aussi.

K comme Karaoké – Alternative moderne aux traditionnelles Compils méga teuf et autres Hits spécial fêtes subits pendant de nombreux repas de famille. Permet de tester facilement le niveau d’alcoolémie des convives

– Dis, ta sœur en est à combien de verres de punch, là ?
– Attends voir… D’après son élocution incertaine sur Fous ta Cagoule et sa tragique performance sur Petit Papa Noël, je dirais… 8.

big-alco-genies

L comme Lumières – Celles qui parent les villes et villages pendant les fêtes. Peuvent très vite donner lieu à une surenchère fatale pour la politique française d’économie d’énergie.

– Mon petit Fred, l’heure est grave. Le maire de Chamoux a pompé notre idée de Crèche Géante en Néons.
– Quoi ? Mais je croyais que les plans étaient sous clés ?
– Moi aussi. Seulement il doit y avoir une taupe au Conseil Municipal.
– Les salauds ! Comment ont-ils pu ?
– Pas d’affolement, Fred : il nous reste le plan B.
– Le portrait de Jacques Chirac en ampoules 40 Watts ?
– Aux grands maux les grands remèdes, cher ami.

M comme Mauvaise foi – Celle dont je fais preuve en ce moment même. En vrai j’aime la période des fêtes, tu sais. Surtout quand elles sont terminées.

N comme Neige – Manifestation météorologique qui est aux fêtes ce que le Père Noël est aux petits : tout le monde en parle, mais rares sont ceux qui reçoivent sa visite.

O comme Ouf ! – Onomatopée typique des fins de buffets, certes parfois un peu difficiles pour les intestins délicats.

– Ca tombe bien, il en reste encore 3.
– Et ta mère a prévu quoi pour le dessert ?
– Sa fameuse bûche glacée poire-chocolat-gingembre.
– Oh nan… Pas ça… Et avant ?
– Ses célèbres tartines reblochon-abricot.
– Pouark ! Et avant ?
– Son incomparable salade sucrée-salée.
– Le machin avec la clémentine, le surimi et l’ananas, là ?
– Oué.
– Bon. Je vais aller gerber tout de suite, ça me fera gagner du temps.

P comme Programmes Télé Spécial Fêtes
(Voir à I comme Indigeste)

big-quiz-films-noel

Q comme Quintal – Approximativement le poids de mes cuisses après les fêtes.

R comme Réclames – Celles qui envahissent les ondes, les panneaux et les écrans aux alentours de Noël. Les publicitaires ayant un faible pour le vieux rouge, il y aura toujours au moins une marque pour miser sur ce thème original qu’est la venue du Père Noël. S’il y a un personnage dont on malmène l’image, c’est bien celui du Gros Barbu.

– Pour la prochaine campagne, je verrais bien le Père Noël débarquer en hélico.
– Ouais, très dynamique ça… Mais je veux un concept qui sorte de l’ordinaire, je veux…
– Un Père Noël junkie ?
– Ah oui, j’adore ! Très novateur, ça !
– Je plaisantais, Paul.
– Ah.

S comme Sapin – Conifère sacrifié tous les ans sur l’autel de la décoration. Déraciné voire décapité, humilié (qui aimerait voir son cadavre orné de guirlandes lumineuses et d’angelots cul-nu ?), rarement rendu à son milieu d’origine*, il se venge de ces sévices en laissant traîner ses épines sur les moquettes de France.

* Sauf, chez IKEA, où les pauvres bêtes sont replantées une fois Noël passé. Sont bien, ces Suédois.

T comme Tonton, Tata et toute la Smala – Personnages mythiques récurrents des fêtes de fin d’année, au même titre que la dinde, le chapon et les lutins du Père Noël. Souvent les piliers d’une soirée animée. (Ex : « Cette année, évite de parler de la fin du communisme à Tata Ninouche. Ca lui évitera de se fighter avec ton grand-père »), les grands catalyseurs des ambiances les plus folles (ex : « Tonton ? Tu peux mettre Frankie Vincent moins fort ? Je voudrais écouter mon iPod tranquille, steuplé »)

big-guide-survie-repas-famille-fetes-2

U comme Utile – Terme qui, dans l’esprit des plus jeunes, est souvent synonyme de cadeau pourri

– Tiens mon petit : Papa Noël t’as apporté La Grande Encyclopédie Universelle Illustrée. Ca te sera utile.
– Bah ? ma Wii elle est où ?
– Ta quoi ?
– Ptain c’est quoi ct’arnaque ?!
– Allons Jérémy, ne fais pas l’enfant…
– Mais kess j’en ai à foutre de ta n’encyclopédie, là !
– … Papa Noël serait très déçu de t’entendre, tu sais…
– Ranafout’, je veux une Wii !
– …
– Je VEUX UNE WIIIII !
– Ta gueule, mon fils.

V comme Vomir – Façon très commune de conclure les festivités. Peut se pratiquer en public ou en privé, en intérieur comme en extérieur, en solo ou en famille.

W comme Web – Fournisseur officiel des petits malins qui n’ont aucune envie de mourir piétinés dans les rayons de la FNAC 3 jours avant Noël tout ça pour s’entendre dire que la précieuse Intégrale des sessions studio d’Elvis préfacée par Dick Rivers que voulait Papa n’est pas disponible en rayon.

big-inventions-bouleverseraient-shopping

X comme Xanax – Médicament prescrit dans le traitement des manifestations anxieuses sévères et/ou invalidantes. Eventuellement utile pour aider les Bree Van de Kamp et Monica Geller de tous poils à supporter le compte à rebours d’avant les fêtes.

Y comme Y a combien de lettres à cet alphabet de merde, déjà ?

Z comme Zizanie – Phénomène courant en cette période, parfois redoutée par ceux qui la vivent en famille, souvent regrettée par ceux qui la vivent seuls. Et ça, on ne s’en souvient jamais assez. Allez, Joyeux Noël et Bonne année…!

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 22 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • LionBlanc
    LionBlanc, Le 28 décembre 2009 à 5h55

    Ici on a déjà un bon mètre de cette couverture blanche.. le hic c'est quelle dure jusqu'en Avril... Vive le Québec et à tous un noel blanc :P

Lire l'intégralité des 22 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)