Le chanteur de Blankass héberge un enfant sans-papiers

Les réactions citoyennes se multiplient face aux expulsions annoncées par le Ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy. Vue sur nouvelobs.com, la réaction de Guillaume Ledoux, chanteur du groupe Blankass, qui a affirmé durant une conférence de presse du Festival de Bourges qu’il "hébergeait en compagnie d’autres personnes" un p’tit garçon de 6 ans d’origine mongole, dont […]

Les réactions citoyennes se multiplient face aux expulsions annoncées par le Ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy. Vue sur nouvelobs.com, la réaction de Guillaume Ledoux, chanteur du groupe Blankass, qui a affirmé durant une conférence de presse du Festival de Bourges qu’il "hébergeait en compagnie d’autres personnes" un p’tit garçon de 6 ans d’origine mongole, dont la famille est menacée d’expulsion.
"C’est un devoir pour moi. Nous sommes dans le pays des droits de l’homme et j’ai toujours appris à aider mon prochain". "J’avoue qu’en compagnie d’autres personnes, dont un autre membre du groupe, nous hébergeons un enfant mongol de 6 ans et sa famille. Ils vivaient à Bourges et sont expulsables depuis le 4 juillet. Nous risquons la prison mais il y a un devoir de désobéissance"
Il semblerait que de nombreuses familles françaises hébergent des enfants menacés d’expulsion depuis le mois de juin, mais si des personnalités médiatiques s’y mettent, le mouvement risque de prendre de l’ampleur. "On espère que l’annonce de notre action sera un moyen de faire avancer les choses".
Zolboot, orphelin de père et de mère, est sourd. Appareillé, il est dans une classe spécialisée dans une école de Bourges. "Son handicap peut s’arranger avec des soins intensifs. Mais si on le renvoie, c’est la fin pour lui". (source : nouvelobs.com)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • AnonymousUser
    AnonymousUser, Le 13 avril 2007 à 3h09

    Je reviens sur ce sujet sur les enfants étrangers menacés d'expulsion. Il est malheureusement toujours d'actualité et les réseaux RESF travaillent sans relâche. Qd guillaume a pris la parole en juillet dernier, il était excédé : le garçon est entier, tranchant et totalement dévoué. Une seule déclaration publique mais ce mec se bat au jour le jour et accomplit son devoir de citoyen ni plus ni moins. Pas besoin d'être le chanteur des Blankass. Obéissant ou désobéissant, c'est un homme libre. Un vrai.

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)