« The Last Girlfriend on Earth » et son adaptation en série télé, « Man Seeking Woman » — Double chronique !

« Man Seeking Woman », une série télé qui a commencé début 2015, est l'adaptation (par son auteur) du recueil de nouvelles « The Last Girlfriend on Earth (and other love stories) ». C'est l'occasion d'une double chronique en vidéo !

Achetez The Last Girlfriend on Earth
Chez le libraire près de chez vous • Sur amazon.fr • Sur fnac.com

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Alita99
    Alita99, Le 22 novembre 2015 à 12h02

    Je ne nie pas les manquements du heros. Mais je le repete: representer un personnage parfois sexiste n'est pas systematiquement adherer au sexisme.
    Ben oui ok, mais dans cette série, à quel moment ça n'y adhère pas en fait?

    Ce qui est universel c'est la situation de rupture, de quete d'amour. Avec ce que ça comporte de jugements biaises et injustes.
    Oui mais les interprétations et jugement qu'on va faire a de grande chance d'être différent en fonction de du genre qui nous est assigné à la naissance et donc du conditionnement qu'on a reçu, et du regard que la société va porter sur cette situation (exemple : une femme trompe son mari c'est une salope. Un homme trompe sa femme, c'est sa femme qui aurait du faire en sorte de plus le satisfaire sexuellement pour ne pas qu'il aille voir ailleurs).
    Donc non la situation de "rupture" n'a rien "d'universel".

    Ce serait interessant de voir une serie avec une heroine qui subit les memes choses. On y retrouverai aussi l'absence de recul, les jugements dus a la frustration(la nouvelle copine de l'ex doit etre un monstre), et la quete d'amour chaotique, entre attirances non partages et reves brises.
    Tu peux totalement manquer de recul de la situation, mais le réalisateur de la série peut MONTRER que tu manques de recul sur ta situation. Par ailleurs même si une femme se fait plaquer je doute qu'elle considérera alors que la première des priorités est de tremper son biscuit, que tous les hommes lui doivent du sexe, puis que puis finalement qu'elle ne veut pas s'engager parce qu'elle a peur de ne plus être disponible pour coucher avec tout les autres hommes. En tout cas ce serait vraiment novateur comme concept...

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)