Laci Green dénonce : Sam Pepper accusé de harcèlement sexuel

Laci Green revient sur ce qu'il convient désormais d'appeler « l'affaire Sam Pepper ». Dans sa dernière vidéo, elle rapporte les accusations de harcèlement et d'agression sexuelles dont le youtubeur fait l'objet.

Laci Green dénonce : Sam Pepper accusé de harcèlement sexuel

Laci Green est en tournée pour un cycle de conférences, et elle n’avait pas vraiment prévu de réagir aux dernières vidéos de Sam Pepper autrement que par la lettre ouverte qu’elle lui a adressée.

Mais devant l’ampleur prise par la polémique suscitée par Fake Hand Ass Pinch Prank, la taulière de Sex+ n’a pas eu le choix : plusieurs jeunes filles se sont confiées à elle, accusant Sam Pepper de les avoir harcelées, et pour certaines agressées sexuellement.

Si vous aviez raté les épisodes précédents, Sophie et moi-même vous proposons un cours de rattrapage en suivant ce lien :

À lire aussi : Sam Pepper, et le « canular » qui agresse des femmes [MÀJ]

Version express : mardi, Sam Pepper publie une vidéo de « canular » dans laquelle il pince les fesses de femmes dans la rue. Indignation collective. La vidéo est signalée et supprimée. Le lendemain, il poste une vidéo mettant en scène une femme, qui pince les fesses de mecs dans la rue. Outrage collectif. La vidéo est signalée et supprimée. Coup de théâtre, il poste ensuite une troisième vidéo « THE REVEAL » dans laquelle il explique que tout ceci est une « expérience sociale » visant à sensibiliser le public aux violences dont les hommes sont victimes.

On y croit moyennement.

Laci Green « dénonce Sam Pepper »

« Salut tout le monde. Je n’avais vraiment pas prévu de faire une vidéo aujourd’hui, ni à aucun moment de ma tournée. À la lumière des récents évènements, j’ai décidé que cette vidéo devait sortir et qu’elle devait sortir maintenant.

Vous qui me suivez sur Facebook, Tumblr et Twitter êtes probablement au courant de toute l’histoire avec Sam Pepper. Pour ceux qui ne savent pas, voici un petit compte-rendu… »

Résumé des faits

« Sam Pepper est un youtubeur très populaire, il a une chaîne connue, et la plupart de ses vidéos passent, mais certaines d’entre elles consistent à insulter, harceler et agresser des femmes dans la rue.

Sa vidéo la plus récente, Fake hand ass pinch, lui a valu des réactions négatives, car il pinçait les fesses de filles sans leur consentement [extrait].

Il s’en est déjà pris physiquement à des femmes en les attrapant avec des cordes, des lassos, et il avait failli se faire passer à tabac. Il s’était menotté à des filles en leur disant qu’il ne les laisserait pas partir tant qu’elles ne l’embrasseraient pas… [extrait]

Enfin, il avait embrassé de force des jeunes filles clairement gênées et qui ne comprenaient pas ce qui leur arrivait. [extrait]

Et il ne s’agit que des filles présentes dans sa vidéo : qui sait ce qu’il se passe dans les extraits coupés au montage ? On voit clairement qu’elles ne sont pas à l’aise, qu’elles font ce qu’il leur demande pour se débarrasser de lui. »

Conflits d’influences

« Beaucoup de personnes soutiennent ces vidéos, et elles ont été vues des dizaines de millions de fois. Et moi et beaucoup d’autres youtubeurs, nous avons décidé que cela ne peut plus durer : nous devons dire quelque chose.

Non seulement il agresse les personnes présentes dans ses vidéos, mais il fait aussi passer un message à des millions de jeunes fans inconditionnels, disant que ceci est une manière normale de se comporter avec les femmes.

Non, ça ne l’est pas. J’ai donc écrit une lettre ouverte à Sam, en lui demandant respectueusement et poliment d’arrêter de faire ce genre de vidéos. En moins de 24h, plus de 100 000 personnes ont signé cette lettre, et ça, c’est… génial.

Parmi elles, beaucoup de youtubeurs populaires comme Hank et John Green, Hannah Hart, Grace et Mamrie, Tyler Oakley, Wheezy Waiter, Dan at Nerdcubed, Strawburry17, Catrific… vraiment beaucoup de monde.

Cette histoire a même été évoquée par plusieurs médias. Après cette indignation collective, sa vidéo la plus récente, dans laquelle il pince les fesses de femmes, a été retirée de YouTube pour non-respect des conditions d’utilisation. Il a ensuite publié une autre vidéo, une « grande révélation », dans laquelle il dit que tout ceci était une « expérience sociale » pour mettre en lumière les agressions sexuelles sur les hommes.

« Les hommes aussi peuvent être victimes de harcèlement sexuel, même si on pourrait vous faire croire que ce n’est pas vrai »

Les agressions sexuelles sur des hommes sont un problème grave, mais la raison pour laquelle il agresse des femmes pour mettre en évidence ce problème me dépasse.

Je pense qu’on sait tous, parce que nous ne sommes pas stupides, que ce n’était pas le propos de la vidéo et que Sam essaie juste de se rattraper. Il affirme aussi que les femmes dans ses vidéos lui avaient donné leur consentement. Il parle sans doute du formulaire de consentement qu’il leur a fait signer après avoir tourné les scènes, pour pouvoir diffuser les images.

Quelques-unes des femmes en question ont été interrogées pour savoir si elles étaient consentantes et leur réponse indique que non. Au final, peu importe le nom qu’il donne à son action — « canular », « expérience », « sensibilisation » — quand on touche quelqu’un sans son consentement, quand on force une personne à avoir des comportements sexuels, quand on fait pression sur elle devant une caméra, c’est du harcèlement. Ce qui n’est pas seulement mal, mais aussi illégal.

Sa « grande révélation », qu’on la trouve véridique ou non, ne l’excuse en rien de ses précédentes vidéos.

Cela n’excuse pas non plus les choses perturbantes qui ont suivi : après que ma lettre a été vue par un grand nombre de personnes sur YouTube (et pas seulement mon petit cercle), j’ai commencé à recevoir des lettres. »

La parole se libère ?

« Des lettres de jeunes femmes qui racontent qu’elles se sont fait peloter et harceler lors de festivals, de conférences, de rencontres, il y avait des tonnes d’histoires (Note: certaines n’ont que 13 ans. Il en a 25).

Une autre jeune femme, aussi youtubeuse, m’a raconté une fois où il l’avait invitée à dormir chez lui puis finalement l’a menacée de la jeter à la rue si elle ne faisait rien de sexuel avec lui.

Puis, trois autres jeunes femmes ont porté des accusations très sérieuses. J’ai essayé de trouver un moyen de mettre ces cas en lumière mais légalement je ne peux pas donner les détails de ces histoires (Note : elles pourraient porter plainte).

En revanche, ce que je peux vous dire c’est qu’un rapport de police a été déposé, par une jeune femme qui aurait apparemment été immobilisée et sur qui on se serait masturbé contre sa volonté.

J’ai échangé sur Skype avec l’une de ces femmes, et entendre sa voix trembler et toutes ces histoires me met tellement en colère. J’ai su que je ne pouvais pas laisser passer ça, que je ne pouvais pas le laisser caché sous le tapis.

Je savais que si je ne disais pas quelque chose, alors qui sait ce qui se serait produit ? Maintenant je les soutiens, j’essaye de les aider à décider de ce qu’elles souhaitent faire.

Nous avons également envisagé de rendre ces histoires publiques mais cela impliquerait de grosses répercussions sur le plan personnel. L’une d’entre elles travaille dans le milieu et a peur de perdre son poste.

Une autre en a parlé mais s’est vu réduite au silence par les fans de Sam. Tout ça pour dire : c’est dégueulasse, c’est mal et cela doit cesser. Sam Pepper et tous ceux qui agissent de la sorte doivent être tenus responsables de leurs actes. Il faut dire que ce n’est pas acceptable.

Donc, voici pour vous 5 moyens d’aider. »

Passer à l’action

« Le premier est bien évidemment de prendre ça au sérieux. Sam n’est pas le seul, il y a eu d’autres scandales d’abus sexuels auparavant et malheureusement il y en aura sûrement d’autres.

Un autre youtubeur que je surveille de près est Simple PickUp, aussi connu sous le nom de Kong. Il agresse des filles dans la rue dans à peu près chacune de ses vidéos

[Extrait : Salut, je m’appelle Kong, et c’est le moment d’être ivre pour les filles sexys — p****n ne la touche pas — tu as des seins très pailletés — quelle est la chose la plus folle que tu pourrais faire ? Excepté ça ?]

Il y a aussi Adrien Van Oyen qu’on peut voir montrer son pénis à des filles manifestement angoissées, en public sur YouTube. [extrait].

Il y a plein d’imitateurs et de types de ce style sur YouTube, c’est presque un genre à part entière.

Alors ne regardez pas les vidéos de ces personnes, ne soutenez pas leur contenu, ne vous abonnez pas, ne leur donnez pas de vues ou autre, mais n’ignorez pas ce qu’ils font ! Ça leur permet de continuer à le faire !

C’est très facile d’ignorer ces histoires. En parler peut sembler délicat, mais je vous encourage à le faire de la façon qui vous convient, surtout ceux d’entre vous qui ont beaucoup de vues. Faisons-le savoir à travers tout le pays : ce ne sont pas les valeurs que défend la communauté des youtubeurs !

Nous devons écouter les histoires de ces gens qui sont sortis de l’ombre et les soutenir. Nous pouvons tous participer à la sécurisation de ce lieu et le rendre moins hostile.

Si une vidéo enfreint les conditions d’utilisation de YouTube, signalez-la. En ce moment, des youtubers sont en négociation avec YouTube et Google pour instaurer une politique qui dit essentiellement : si vous commettez un certain nombre d’infractions, vous ne pourrez plus avoir de compte, vous n’êtes plus bienvenus sur cette plateforme.

Le 5ème moyen d’aider allait être de contacter le réseau de Sam Pepper mais ce matin, son réseau l’a lâché. Bien joué, tout le monde ! Et bien joué à Vidcon de l’avoir lâché également et aux youtubers d’avoir réagi.

Soyez vigilants, n’ayez pas peur, et si vous êtes au courant de quelque chose ou si un youtuber vous a fait quelque chose, vous pouvez toujours me contacter. Merci beaucoup pour votre soutien, pour vos actions, merci de défendre vos positions, ça compte beaucoup à mes yeux, et j’imagine aussi combien ça compte pour tous ceux qui ont souffert en silence. » 

Un grand merci à 3l5a, Candice.96, BreizhClafoutis, Helene7657, PeytonSawRock et Puffin pour la traduction !

Tu veux nous donner un coup de main pour la traduction de vidéos en anglais ? C’est par ici, sur le forum !

Stop aux vidéos de « drague », s’il te plaît, YouTube

J’aurais bien conclu par « fini de rire », mais il y a belle lurette que les ««« canulars »»» qui consistent à faire intrusion dans l’espace des gens, à initier des contacts physiques non désirés ne me font plus rire. Quand il s’agit en plus de parodier une scène de ««« drague »»», en totale méconnaissance du fléau que constitue pour les femmes le harcèlement de rue, ma gêne devient colère.

On dirait bien que ««« l’expérience sociale »»» (décidément, beaucoup de guillemets dans cette conclusion) de Sam aura tout de même eu des effets pédagogiques, mais pas ceux qu’il escomptait, certainement !

La vidéo Fake Hands Ass Pinch Prank a démontré que le harcèlement de rue est désormais suffisamment ancré dans les mentalités pour susciter une indignation immédiate, à grande échelle, que l’humour ou le second degré n’excusent plus.

Cette vague d’indignation a permis de libérer la parole de personnes qui, bien que victimes, se sentaient coupable au point de garder le silence. On ne sait pas si les allégations dont Laci Green se fait le relais dans sa vidéo sont vérifiées, et ce n’est pas à nous de le dire. On espère que les personnes qui ont rendu public leur témoignage ou qui l’ont transmis à Laci vont effectivement porter plainte et permettre à la justice d’examiner ces accusations.

On espère surtout que cette affaire marquera le déclin (et bientôt l’éradication totale) des vidéos à base de « drague » de rue, comment choper / embrasser des filles, comment obtenir leur numéro, et toutes autres variations du genre qui consiste à utiliser les filles comme un accessoire de tournage, parce que ce sont des filles. Encore une fois, ce n’est ni plus drôle ni moins grave quand on piège des garçons, c’est juste qu’en plus ces « blagues » tombent à plat sur les filles, car il n’y a pas d’effet de surprise tant ces agissements sont déjà répandus dans la vraie vie.

Suivons l’exemple !

Si je peux me permettre d’adresser un message à la communauté YouTube francophone : s’il vous plaît, suivez cet exemple. Nous avons eu Guillaume Pley, nous avons eu Free Sex de Rémi Gaillard, ce serait bien qu’on en reste là. Si vous avez des doutes sur ce qu’il est acceptable de faire ou non, demandez.

On préfèrera toujours discuter et expliquer posément les problèmes en amont, plutôt que de voir le compteur de vues s’emballer, et de lire les commentaires déprimants laissés par des centaines d’adolescents qui trouvent « cool » et  « marrant » de traiter les filles comme des accessoires.

Merci.

À lire aussi : Sam Pepper, et le « canular » qui agresse des femmes [MÀJ]

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Shinigamylle
    Shinigamylle, Le 2 octobre 2014 à 3h20

    Woh, quelle super meudame !

    Je viens de sortir de ma grotte là, j'avais entendu parler de l'affaire Sam Pepper, je pensais que c'était juste un gros naze qui veut se donner de l'importance (et non, c'est juste un gros malade en fait). Enfin bref, j'espère que les si les accusations des femmes agressées sont vraies, qu'il sera puni pour ce qu'il a fait, et que si jamais elles s'avèrent fausses (je ne pense pas mais bon), que çane retombe pas sur Laci Green et que Sam ne l'attaque pour diffamation.

    C'est quand même encourageant de voir tous ces gens s'indigner et réagir, même si y'a encore beaucoup trop de gros connards (oui désolée j'ai pas très envie d'être polie) qui commentent les vidéos, trouvent ça trop cool, et insultent les gens qui disent que ces comportements ne sont pas corrects. Bref, on voit que beaucoup réagissent et dénoncent maintenant, et c'est déjà un beau pas en avant !

    Donc voilà, j'admire vraiment cette nana, elle fait bouger les choses et c'est vraiment cool.

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)