La vente d’alcool ET de tabac interdite aux mineurs

Roselyne Bachelot en rêvait, nos députés l’ont fait : la vente d’alcool et de tabac sera prochainement interdite aux moins de 18 ans en France. Comme prévu, c’est aux commerçants qu’il appartiendra de vérifier l’âge des consommateurs potentiels. En ces temps de crise économique majeure, on imagine l’enthousiasme avec lequel les bars-tabacs du coin accueillent […]

La vente d’alcool ET de tabac interdite aux mineurs

Roselyne Bachelot en rêvait, nos députés l’ont fait : la vente d’alcool et de tabac sera prochainement interdite aux moins de 18 ans en France.

Comme prévu, c’est aux commerçants qu’il appartiendra de vérifier l’âge des consommateurs potentiels. En ces temps de crise économique majeure, on imagine l’enthousiasme avec lequel les bars-tabacs du coin accueillent la mesure et personne ne doute du zèle qu’ils mettront à coiffer le képi : « un paquet de Camboro ? Papiers s’te plaît ! »

Vous y croyez, vous, à l’efficacité d’une telle loi ?

 

 La vente d’alcool interdite aux mineurs (20/10/2008)

C’est Le Figaro qui nous le dit : Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, présentera mercredi au conseil des ministres son plan de lutte contre l’alcoolisme chez les jeunes.

Au programme : l’interdiction de vendre de l’alcool aux mineurs dans les restaurants, les bars, les épiceries et les supermarchés. Comme aux Etats-Unis, les commerçants seront en droit d’exiger la présentation d’une pièce d’identité en cas de doute.

Le projet sonne également le glas des « open bars » dans les soirées étudiantes. En revanche, le principe du « happy hour » échapperait, pour l’instant, au couperet.

Ce plan devrait être soumis au vote de nos parlementaires au plus tard en janvier 2009.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 49 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Zezy38
    Zezy38, Le 22 mars 2009 à 12h56

    Altheea;848144
    Sinon je voulais aussi dire un truc sur les "open-bar", en Belgique il existe 3ou 4 grandes soirées étudiantes où l'open bar est la règle et contrairement à ce que l'on pourrait croire on croise beaucoup moins de gens "mort saoul" que dans les soirées classiques, simplement car ce qu'on oublie souvent c'est que quand les verres coûtent "Cher" les gens boivent avant et souvent des alcools plus fort pour "monter" plus vite. Alors quand cas d'open bar ils ne boivent que sur place et souvent des alcools moins fort.
    Exactement !
    Et parlons des Happy Hours, qui pour l'instant semblent évincées du projet, mais qui ne tarderont pas à être incluses... Pas de gamins de 16 ans complètement déchirés, mais des étudiants, conscients de ce qu'entraine une consommation massive...

    Pour la loi, inutile de rajouter encore une couche, ça dissuadera pas les plus jeunes de s'acheter de l'alcool... une solution, comme dans certains supermarchés, l'alcool sous clé dans une vitrine que seule la caissière peut ouvrir, moyennant pièce d'identité...

    J'ai encore une fois envie de crier au bafouement des libertés individuelles (qui semblent n'être plus qu'une illusion) :boxed:

Lire l'intégralité des 49 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)