La maxi-jupe noire longue (genre 90’s)

Adeuxline est tombée folle amoureuse de cette fameuse jupe noire très longue qu'on portait dans les 90's. Entre temps, on l'a renommée maxi-jupe. Voici trois façons de la porter.

La maxi-jupe noire longue (genre 90’s)

Si je vous dis « jupe noire trèèèèès longue », vous me répondrez, au choix :

– « Heu ouais, goth power, quoi »
– « Moi aussi je suis gitane, j’aime me balader pieds nus et laisser trainer ma jupe dans la boue »
– « Et pourquoi pas le tour du cou en plastique, que même si tu l’avais, tu devenais la plus « in » de toutes les girls au primaire/collège ? »
– « Genre Monica dans The Boy Is Mine, avec un t-shirt aux manches trompettes ? C’est non. »

Chargement du lecteur...

Et là, je comprendrai vos injures contre la MTP (Môôôôôde Toute Puissante) qui nous oblige à ressortir les immondes doudounes fluo à canards, les épaulettes pas forcément seyantes à tout le monde, les t-shirts trop courts qui dévoilent de façon plus ou moins subtile le charmant petit nombril (le piercing joue pas mal sur la subtilité).

MAIS.

On accepte bien les collants à petites maisons, petits cœurs, petits chats, petits pois, petites fleurs que maman nous achetait en allant à Carrouf’ (d’ailleurs, c’est un super bon plan, à ce niveau là, je dis ça, je dis rien), les collants des vieilles grand-mères (plumetis), les Doc Martens (celles qui sont adeptes depuis toujours me hurleront dessus, mais oh ! mollo, j’en fais aussi partie), bref je ne vais pas m’éterniser, vous m’avez comprise.

C’est parti pour trois façons de la porter, cette fameuse maxi-jupe longue façon 90’s.

Chargement du lecteur...

jupe longue topshopJe suis là pour vous parler de mon dernier coup de cœur, et ce n’est que par pur hasard (oui madame), en regardant cet été NRJ12-la-chaîne-trop-intelligente quand-elle-ne-passe-pas-de-clips-vidéo, je tombe sur le clip de Grace « Imagine One Day »*. Je ne suis pas fan de la musique, mais niveau style, elle m’a soufflée. À partir d’1min49, elle porte LA jupe qui va me harceler jusqu’aujourd’hui.

*Je vais me rattraper niveau références mode par la suite, promis, juré, craché. Pteuh dans un mouchoir.

Trouvable chez Topshop, elle va nous accompagner jusqu’à la fin, cette pouf.

On peut donc la porter avec un esprit gitan (tiens, toi qui aime trainer pieds nus), avec breloques aux bras, aux oreilles, au cou, aux pieds (la règle de la MTP veut qu’on en mette que sur un seul et unique endroit, mais si elle savait ce que je peux l’em bref), tu fais gling-gling en marchant, mais justement, la musique t’accompagne partout, tu vis avec elle.

Bohème
Veste fourrure H&M, Bottines, gilet et jupe, bracelets noirs et boucles d’oreille plumes Topshop,
sweat à capuche American Apparel, bandeau à cheveux et bracelet ASOS

Et parce qu’on ne vit pas toutes dans un pays chaud et sablé, on peut toujours jouer les gitanes urbaines en mixant t-shirt travaillé ou imprimé, pour réveiller la jupe qui très vite peut faire tristoune. On rajoute un hoodie tout simple auquel on donnera son côté folk en enfilant par-dessus un gilet sans manches en fourrure (vraie ou fausse, selon votre camp). Les talons hauts (des desert boots parce que le désert est toujours quelque part avec toi.) sont conseillés pour les petites, la jupe a une très forte tendance à ratatiner la silhouette. De simples Clarks feront l’affaire pour les grandes (et je vous hais, au passage).

En voyant cette pub Chanel automne-hiver 2009, la jupe jusque-là zappée de ma tendre mémoire de poisson rouge me revient en pleine face comme un post-it de ma mère collé sur mon bureau. Ici on la retrouve vaporeuse, un voile noir transparent par dessus une une jupe blanche, portée avec une veste en tweed, bref la grande classe. Karl, tu m’emballes, viens, tu m’en offres une pour Noël, juste comme ça, pour le plaisir d’offrir.


Blouse Topshop, Veste DKNY, Jupe, bottines Topshop, Chapeau Forever21

Le plus gros risque (ou pas) est de virer gothique. On mise donc sur le classique, le classique, et le classique. Un joli chemiser Mylène Farmer époque « Je-je suis liberti-neuh », accompagné d’une veste en tweed, forcément. Une écharpe infinie, parce que les deux bouts qui pendent, c’est joli pour la bohémienne mais pas pour vous, Mâââdâââme, et sur la tête, une capeline romantique.

Les bijoux sont perlés, mais très légèrement dosés, restons discrètes. Comme tout à l’heure, les petites, pas le choix, hophop, les talons : des derbies classiques font l’affaire, vous pouvez même oser les escarpins, mais restez sur le noir. Les plus grandes, de jolies derbies plates ou des ballerines sont de mise (et je vous hais toujours).

Puis voilà que je la recroise dans 10 Things I Hate About You sur Julia Stiles. On ne peut pas dire qu’on la voit formidablement bien, mais mon œil aiguisé (Heath Ledger n’était pas dans la scène, ceci explique sûrement cela) l’a repérée, et je dois bien avouer que j’ai mis pause tellement le flashback fut violent.

La fin des 90’s, l’époque où on mettait des tongs compensées, des brassières militaires, des colliers en plastique, le tout AVEC LA JUPE EN QUESTION. Sabrina la sorcière en avait à fleurs, Victoria-des-Spice-Girls en avait qui serrait tellement que je me demandais comment elle pouvait marcher (la feeennnte, la fente)… Mais je ne pense pas que j’aurais fait un tel blocage si je ne l’avais pas croisée chez Camille childhoodflames et d’autres blogeuses très 90’s revival.

camille childhoodflames jupe longue noire 90's
Photo tirée du blog de Camille Childhoodflames

Maintenant vient le plus difficile. Le rétro pas si rétro que ça, ou comment accepter de mettre des trucs qui nous font indéniablement penser au temps où on regardait des clips sur « la six ». On respire un grand coup, et on verra que je n’utilise que des pièces qui se vendent AUJOURD’HUI, il vous suffit d’ouvrir les yeux, vous VERREZ.


Tshirt T by Alexander Wang, veste Forever21, jupe, shoes et bracelet TopShop

En réalité, le look est très simple, il suffit d’un t-shirt tout bête, un peu décolleté pour ne pas trop emprisonner la silhouette. Le manteau court un peu bouboule en fourrure donne tout de suite le ton, surtout avec l’imprimé léopard, direct tu penses aux clips où les filles chantaient très fort avec une grosse voix et ouvraient très grand la bouche comme des lionnes.

Les bijoux sont l’élément essentiel de la tenue : un sautoir simple mais que l’on voit tout de suite (la croix était super en vogue), et des tonnes de bracelets. La grande mode de l’époque, qui revient en force depuis cet été, c’était les plates-formes. Mais on évite de toute évidence la tong dont je vous ai parlé plus haut, on reste chic, que diable, des boots noires font l’affaire. Les grandes, vous pouvez vous jeter sur les combat boots, ou même sur des docs, noires, of course. (mmf)

Me voilà donc avec cette maxi jupe (parce que visiblement c’est le terme officiel), achetée 5€ dans un vide-grenier, à lui tourner autour, à réfléchir, à essayer. Mais je ne suis pas encore sortie de chez moi avec. Je reste honnête. Mais ça viendra.

adeline maxi jupe

Et toi, ça te dit de sortir la maxi-jupe en avant-première et dire à qui veut l’entendre (ou pas) que t’es graaaave en avance, que c’est comme le slim, t’en avais un avant TOUT LE MONDE ?

Tu as d’autres propositions ? Lance-toi sur le forum !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up