La main dans le sac… d’Elizabeth ! — Exclu Pause Culotte

Cette grande chose en toile toute bariolée est mon sac. Et comment dire… j’en suis follement éprise ! J’ai toujours cherché ce genre de sac, bohème, coloré et original, mais chaque fois que je tombais sur un modèle de ce type en magasin, le prix à trois chiffres constamment affiché me faisait reculer. Il s’agissait en effet généralement de créations artisanales.

Et puis un jour j’ai découvert l’univers merveilleux des sites chinois, et j’ai enfin pu être en mesure de m’en procurer un à moindre coût : mon rêve se réalisait enfin ! Depuis il ne me quitte plus et je dois dire que la qualité et la fabrication sont impeccables. Je l’adore car il est GRAND et toute ma vie peut s’y loger. De plus, son système de doubles bretelles est pratique : il y a deux bretelles pour le porter en sac à main ainsi qu’une bandoulière intégrée, idéale pour faire du vélo !

Bref, ce sac est tout bonnement PAR-FAIT, oui madame !

sac-elizabeth

Et on y trouve (de gauche à droite) :

  • Ma trousse à maquillage Guerlain classe mais pas jolie (dont je ne me souviens absolument pas de la provenance) qui contient mes indispensables : fond de teint, mascara, eye-liner etc.
  • Un petit miroir double de poche au style baroque fantaisie acheté lors d’un voyage en Bosnie — pays que je recommande fortement, au passage !
  • Un petit fourre-tout monstre rose un peu zinzin qui contient mon baume à lèvres ainsi que les médocs occasionnels.
  • L’indispensable carnet à listes/trucs à faire/gribouillages et autres inepties quotidiennes. Je le trouvais trop « simple » et chiant à mon goût donc je l’ai customisé… ce qui le rend encore plus moche au final, mais au moins c’est le miiien !
  • Des stylos divers et variés.
  • Un autre carnet, à croquis cette fois, offert par mon cher et tendre. Toujours de style ethnique (on s’refait pas), il a une jolie couverture en cuir ciselé ainsi qu’une jolie fermeture !
  • Mon portable, of course.
  • Mon porte-feuille au style douteux mais tellement pratique que je ne m’en séparerais pour rien au monde !
  • Un bouquin : en ce moment je me fais un revival de ma terminale L avec Les Métamorphoses d’Ovide. Je suis une grande passionnée de mythologie antique, et ça me sert en plus d’inspiration pour une série d’illustrations sur laquelle je bosse.
  • Des bonb… heu, des capotes, parce qu’au sein de mon couple, c’est monsieur qui gère la contraception mais il est parfois tête en l’air et n’en a pas toujours sur lui. Elles sont généralement bien cachées dans la poche intérieure à zip.
  • Mon casque et mon iPod, parce que sans ça, les transports en commun sont invivables.
  • Une barre de céréales, en cas de coup de mou et parce que c’est bon !
  • Mes sagattes : je fais de la danse Tribal Fusion (un genre de danse orientale mêlée d’une multitude d’autres influences), et on a l’habitude d’accompagner notre danse avec ces petites percus de main que l’on porte aux majeurs et aux pouces. Je les ai toujours dans mon sac sinon je les oublie systématiquement pour aller aux cours ou en représentations…. et c’est rigolo en soirée aussi !

sagattes

  • Une améthyste : je m’intéresse beaucoup à la lithothérapie et l’améthyste est connue pour calmer et apaiser, l’idéal pour la grande nerveuse que je suis. Avec cette petite pierre dans mon sac, je me sens comme « protégée » au quotidien.
  • Mon parapluie qui m’a coûté trois ronds chez HEMA, pratique et rigolo. Indispensable pour une Bordelaise qui ne voit le soleil que trente jours par an !
  • Et bien évidemment, mes clés ! Elles sont absentes de la photo car elles sont pendues à la serrure de ma porte d’entrée et que j’ai la flemme (elles sont pas photogéniques de toute façon).
Et toi, y a quoi dans ton sac ? Pour participer, envoie une photo de ton sac avec les objets qu’il contient (pas dedans, sinon on les voit pas, hein) ainsi qu’un texte qui nous raconte d’où vient ton sac, pourquoi tu le kiffes, et la liste des objets en question, ainsi que la raison pour laquelle tu les gardes à proximité (si tu as toujours un canard en papier mâché avec toi, on veut tout savoir sur son histoire), à melissa[at]madmoizelle.com en précisant bien « La main dans le sac » dans l’intitulé du mail.