Toutes les comédies musicales dont La La Land s’inspire (et la preuve que vous devriez vous y mettre)

Par  |  | 4 Commentaires

La La Land est en train de faire un carton et une fan a compilé toutes les références aux comédies musicales du film. Aki en profite pour vous supplier de vous intéresser au genre.

Toutes les comédies musicales dont La La Land s’inspire (et la preuve que vous devriez vous y mettre)

La La Land continue de faire parler de lui. Après son succès et ses nominations nombreuses aux Oscars, voici qu’une vidéo tourne en ce moment sur tous les clins d’œil que le film fait aux comédies musicales.

C’est Sara Preciado qui a compilé tous ces hommages (magnifiques, et j’en avais à peine la moitié), de Singin’ in the Rain aux réalisations de Jacques Demy, et personnellement ça me fait me poser des questions.

La La Land, un excellent film… peu original ?

Déjà, je vais le dire, j’ai adoré La La Land. La fan de Broadway en moi a trouvé que cette mise en scène de Los Angeles à la fois vintage et unique aurait complètement sa place sur la 42e rue new-yorkaise.

MAIS, car je suis bien relou et que j’aime bien pointer du doigt l’évidence, est-ce vraiment original de reprendre à sa sauce toutes les astuces des comédies musicales précédentes ? Je rejoins sur plein de points l’avis de Mymy sur le film, cependant j’émets des réserves.

La musique de La La Land est superbe, je n’arrête pas de la fredonner, la scène d’ouverture est devenue ma scène favorite tous films confondus et symbolise tout ce que j’aime dans la comédie musicale : un ensemble synchronisé, une mélodie catchy, etc.

Seulement voilà, si on se base sur ce clip, tous les numéros musicaux sont construits sur des idées déjà existantes. À cette compilation, je rajouterai d’ailleurs 42nd Street pour quelques scènes de claquettes toutes trouvées et surtout les changements de tableaux très distinctifs.

À lire aussi : À quoi ressemble Dimitri en vrai ? Voici les comédiens de la comédie musicale Anastasia !

De The Last Five Years à La La Land

Et même l’histoire ressemble à celle de The Last Five Years : un couple d’artistes en devenir — le pianiste qui trouve d’abord la célébrité tandis que l’apprentie actrice galère — qui va développer une romance.

Une version cinématographique de The Last Five Years est sortie récemment avec Anna Kendrick et Jeremy Jordan, qui a au moins la particularité de raconter l’histoire des deux points de vue, l’un dans l’ordre chronologique et l’autre de la fin de leur romance au début, à l’envers.

La La Land ouvre les comédies musicales à tout le monde

En fait, ce qui me plaît le plus dans La La Land, c’est son concept même. Certes, la patte de Damien Chazelle y est pour quelque chose, les plans-séquences sont juste sublimes et c’est juste génial de voir un film musical nommé pour l’Oscar du meilleur film.

À lire aussi : 4 films musicaux pour chanter et danser

Mais pour ma part, c’est de rendre accessible le genre de la comédie musicale au grand public qui m’enthousiasme encore plus. C’est ce que Les Misérables avait tenté de faire, mais le long-métrage traînait malheureusement déjà trop l’étiquette comédie musicale culte pour attirer le chaland lambda.

Là, Chazelle a eu un coup de génie en associant Ryan Gosling et Emma Stone à nouveau à l’écran (pour la troisième fois), et en racontant une histoire d’amour pour tout le monde.

Lettre d’amour aux films musicaux

Du coup, j’ai été émerveillée et en même temps déçue. Déçue car je trouve que Ryan Gosling ne chante pas super bien et que j’ai préféré quand les personnages secondaires donnaient de la voix. Et qu’on ne me sorte pas l’argument « mais ils chantaient en direct en tournant », les acteurs des Misérables le faisaient aussi.

J’étais cela dit émerveillée par les couleurs hyper saturées que je trouve trop stylées, j’avais l’impression que c’était mon quotidien (minus la romance) tel que je le voyais qui prenait vie, avec les gens qui se mettaient à chanter de partout.

Bref, je m’emporte, mais ma conclusion est : ALLEZ VOIR DES COMÉDIES MUSICALES (anglo-saxonnes) OU DES FILMS MUSICAUX. Car dans les faits, ça ressemble BIEN PLUS à La La Land qu’aux Trois Mousquetaires par exemple.

À lire aussi : Pourquoi « Hamilton », la comédie musicale, a créé un raz-de-marée ?


Aki

Aki était un panda dans une vie antérieure. Elle a découvert les séries et les films un peu tard mais s'est bien rattrapée depuis et œuvre désormais chez madmoiZelle dans ces rubriques. Fana de comédies musicales et de Joss Whedon, elle partage aussi la passion globale de la rédac pour la nourriture.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Lifaë
    Lifaë, Le 25 mai 2017 à 13h05

    Je trouve ça sympa comme "concept" on va dire ^^ C'est vrai qu'on peut discuter de l'originalité, mais je trouve que c'est un bon moyen de réunir tout le monde : le film parle aux non-connaisseurs de comédies musicales parce que c'est une histoire d'amour avec des acteurs connus, et il parle aussi aux connaisseurs à travers ces petites références plus ou moins subtiles. (D'ailleurs, je n'avais reconnu que la référence à Singing in the Rain quand il monte sur le lampadaire, mais j'en étais fière :yawn: et je me demandais justement s'il y avait d'autres références que je ne connaissais pas :P )

    (Et je plussoie la question de lüllie, vous recommanderiez The Last Five Years ?)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!