La graisse, pétrole d’un nouveau genre ?

Avec la raréfaction du pétrole, on a vu apparaître les biocarburants, ceux qui faisaient leur plein avec de l’huile de colza ou de l’huile de friteuse… Maintenant, encore mieux, il existe un carburant 100% naturel, qui n’entraîne pas de déforestation pour en faire des cultures intensives, ni une pollution excessive. Et pour cause, ce carburant […]

La graisse, pétrole d’un nouveau genre ?

Avec la raréfaction du pétrole, on a vu apparaître les biocarburants, ceux qui faisaient leur plein avec de l’huile de colza ou de l’huile de friteuse…

Maintenant, encore mieux, il existe un carburant 100% naturel, qui n’entraîne pas de déforestation pour en faire des cultures intensives, ni une pollution excessive. Et pour cause, ce carburant nous allons le chercher directement … dans nos cuisses ! Mais également dans nos fesses et notre ventre, pour être plus exact !

Un chirurgien plastique de Beverly Hills, Alan Bittner, ayant réalisé près de 7000 liposuccions, utilise la graisse de ses patients pour faire rouler ses voitures. Il estime qu’1 litre de graisse humaine est équivalent à 1 litre de diesel ordinaire. Cela a été confirmé scientifiquement. Cependant la loi et les autorités sanitaires ne sont pas du côté du Dr Bittner. L’usage commercial de déchets médicaux humains est en effet illégal, et la clinique du Dr Bittner a été perquisitionnée. L’homme, qui était déjà en procès par ailleurs, s’est enfui pour l’Amérique du Sud il y a quelques mois.

L’idée fait décidément des heureux, puisqu’un norvégien, Lauri Venøy négocie un contrat avec un grand hôpital de Miami qui lui transférerait les graisses de ses clients. Ainsi Venøy pourrait produire 10 000 litres par semaine de ce carburant d’un nouveau genre.

Cela n’est pas sans nous faire penser aux délectables savons de graisse humaine de Fight Club ! A quand l’utilisation de nos cheveux, ongles et autres « déchets » humains en carburant ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Pantoufle
    Pantoufle, Le 18 avril 2009 à 1h56

    Pascaline841, je sais que c'est passé en poisson d'avril à la télé, mais le fait est qu'aux États-unis la graisse de liposuccion est vraiment utilisé à titre extrêmement marginal comme carburant. Donc ça existe, même si c'est rare et ça le restera surement (pour raisons légales, d'éthique, d'hygiène, d'impossibilité de production de masse etc.).

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)