La Cage Dorée : quand les politiques se mêlent de la télé-réalité

Aux Pays-Bas, pays généralement à la pointe des dernières innovation en matière de télé-réalité, les députés ont demandé aux publicitaires de boycotter le dernier-né de la société Endemol. L’émission qui fait déborder le vase des bataves se nomme La Cage Dorée ("De Gouden Kooi" en langage local). Le principe, comme d’habitude, il s’agit d’enfermer une […]

La Cage Dorée : quand les politiques se mêlent de la télé-réalité

Aux Pays-Bas, pays généralement à la pointe des dernières innovation en matière de télé-réalité, les députés ont demandé aux publicitaires de boycotter le dernier-né de la société Endemol. L’émission qui fait déborder le vase des bataves se nomme La Cage Dorée ("De Gouden Kooi" en langage local). Le principe, comme d’habitude, il s’agit d’enfermer une dizaine de candidats dans une villa luxueuse, le gagnant sera celui qui aura réussi à foutre le plus de bazar dans la demeure. Il gagnera d’une part la "palme de la mauvaise ambiance", mais aussi la maison dans laquelle ils vivaient. Lors de l’émission, huit candidats ont été amenés à détruire les affaires personnelles de leurs colocataires ou ont fait preuve de violence. Un mauvais exemple pour les enfants et des risques de dommages psychologiques pour les candidats (bah voyons) ont poussé des députés du centre et de la gauche à demander aux annonceurs de boycotter ce programme.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire