« La 5ème Vague », un film de science-fiction avec Chloë Grace Moretz — Extrait exclusif

La 5ème Vagueest le nouveau film de Chloé Moretz, plein de science-fiction plutôt oppressante dans lequel les extraterrestres ont déjà plus ou moins pris le contrôle de la planète. Et ça sortira le 27 janvier !

« La 5ème Vague », un film de science-fiction avec Chloë Grace Moretz — Extrait exclusif

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec La 5ème Vague.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Le 18 janvier 2016 — La 5ème Vague, en salles le 27 janvier, se dévoile dans un extrait exclusif pour madmoiZelle, qui montre la pression pesant sur les menues épaules de Cassie Sullivan (Chloë Grace Moretz) traversant un monde post-apocalyptique à la recherche de son petit frère. Car en situation de crise, le pire ennemi de l’être humain est souvent… un autre être humain.

Le 3 décembre 2015 — Arrêtez de croire que si un jour des extraterrestres débarquent sur Terre, on sera tous copains. Arrêtez. Un beau jour, ils vont se pointer l’air de rien, faire le ménage, et boum, ce sera la fin du monde. LA FIN DU MONDE, vous entendez ? E.T., Superman, La Denrée, hop, ça dégage !

À lire aussi : Les aliens au cinéma, du « Voyage dans la lune » aux « Gardiens de la Galaxie » 

La Cinquième Vague, nouveau film de Chloé Moretz

Vous pensez que je vous fais une crise de paranoïa ? Peut-être. Mais jetez un oeil à la bande-annonce du prochain film de Blakeson, La 5ème Vague, avec Chloë Grace Moretz, et on en reparle, de vos extraterrestres gentils.

La 5ème Vague (The 5th Wave), adapté du roman de science-fiction éponyme de Rick Yancey, part effectivement sur du scénario catastrophe : plus qu’une invasion extraterrestre, l’humanité subit un véritable génocide organisé par des êtres dont personne ne sait rien. Ils sont arrivés, et ils ont appliqué leur stratégie de destruction en cinq étapes, ou cinq vagues d’offensives : la panne d’électricité mondiale, la destruction des villes par catastrophes pseudo-naturelles, la pandémie, la prise de contrôle sur le terrain… Quant à la dernière, on attend encore.

À lire aussi : Les dystopies dans la littérature — La sélection de la rédac

Et par prise de contrôle, je n’entends toujours pas un débarquement d’aliens avec des pistolets lasers qui explosent quand on leur joue de la musique (non, ça c’est encore autre chose). Vous pensez bien que ce serait trop facile autrement. Pour ne pas relâcher la pression, les intrus sans visages ont décidé de prendre les nôtres ; ils peuvent posséder purement et simplement un être humain pour prendre le contrôle de leur corps et de leur volonté.

chloe moretz la cinquieme vague

Dans un monde pareil, sans électricité, sans villes, et surtout sans plus la moindre confiance entre les quelques humain•e•s restant•e•s sur Terre, Cassie Sullivan (Chloë Grace Moretz), une jeune adolescente, tente à la fois de survivre et de retrouver son petit frère.

Malgré le manque évident d’échappatoires autre que la mort dans cette situation, Cassie va faire un certain nombre de rencontres (ponctuées de fan-service pour alléger le moral) qui tendent à faire penser qu’il y a encore un espoir. Mais ne vous faites pas trop d’illusions : ce n’est pas une comédie musicale. Pas encore, du moins.

La 5ème Vague et les réponses à toutes vos questions se trouveront dans votre salle de cinéma à partir du 27 janvier 2016. Et ils ont détruit le London Bridge, ces enfoirés.

À lire aussi : « Black Science », un comic de science-fiction plébiscité par la critique

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Magentalia
    Magentalia, Le 18 janvier 2016 à 19h37

    J'ai essayé de le lire, une amie aussi et on a pas du tout accroché.... :stare:
    Une autre est complètement fan. C'est rare que je ferme un livre en plein milieu mais là c'était loooong. :gonk:

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)