Six mois après son agression à Paris, Kim Kardashian raconte comment elle a évolué

Par  |  | 6 Commentaires

Depuis son agression à Paris, Kim Kardashian beaucoup évolué. Elle s'est confiée auprès d'Ellen DeGeneres, et c'est très touchant.

Six mois après son agression à Paris, Kim Kardashian raconte comment elle a évolué

La nuit du 3 au 4 octobre 2016, Kim Kardashian avait été attaquée à Paris dans son hôtel par cinq assaillants déguisés en policiers. Ils l’ont tenue en joue pour la cambrioler. Un épisode traumatisant pour elle.

Pourtant, à l’époque, de très nombreux commentaires se moquent de son agression.

Plus de six mois plus tard, la star de la réalité revient sur cet événement.

Quand Kim Kardashian s’exprime sur l’attaque qu’elle a subit à Paris

Invitée chez Ellen DeGeneres, Kim Kardashian parle d’abord de ses enfants, de l’anniversaire de son mari Kanye West qui s’approche ou encore de sa relation avec sa mère.

Des sujets légers, jusqu’à ce que la présentatrice lui demande si elle peut s’exprimer sur l’incident qui lui est arrivé à Paris.

Kim Kardashian répond.

« Je sais que ça peut sembler fou, mais je crois que c’était le destin que ça m’arrive. (…) Je suis devenue tellement une personne différente depuis.

J’ai l’impression que des choses arrivent dans la vie pour t’apprendre des choses. Ça ne sera une surprise pour personne, j’étais très matérialiste avant. Et ce n’est pas que c’est mal d’avoir des choses, de travailler pour les obtenir…

Mais je suis contente que mes enfants aient cette nouvelle version de moi. Parce que je m’en fiche aujourd’hui de tout ça.. (…) C’est juste que ça n’en vaut pas le prix.

Je m’en fiche de ça, je m’en fiche de me montrer… Bien entendu il n’y a pas de problème si c’est la manière d’être de quelqu’un, mais ce n’est plus ce que je suis désormais. »

La star explique alors que l’enquête a prouvé que ses agresseurs la poursuivaient en fait depuis plus de deux ans, qu’ils avaient écouté toutes ses interviews.

Elle le dit : sa vie entière a changé.

« Je n’avais jamais pensé avoir besoin de personnes faisant la sécurité à ma porte 24h sur 24, même si j’avais plein de bijoux (…). Et maintenant j’en ai, juste pour me permettre de m’endormir le soir. »

À lire aussi : Comment j’ai fait les frais de cambrioleurs acrobates

Qu’importe l’image qu’elle dégage, Kim Kardashian reste un être humain

Kim Kardashian n’est pas à mes yeux la célébrité la plus attachante mais cela ne m’a pas empêché d’être touchée par ses propos.

Je sais combien cela peut coûter d’évoluer et surtout, d’admettre son évolution.

Elle dit ne plus être matérialiste, mais elle ne critique pas pour autant celles et ceux qui le sont. Kim Kardashian n’est pas parfaite, c’est juste un être humain comme un autre.

À lire aussi : Arrêtons de « hater » le succès des jeunes femmes qui réussissent


8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum (6) Facebook ()
  • Lafillelabas
    Lafillelabas, Le 2 mai 2017 à 17h02

    yuyunaâ
    Mais en ce qui concerne cette prétendue évolution, et tout ce qu'elle confie à Ellen DeGeneres, j'ai plus l'impression qu'elle essaye de remettre cette histoire sur le devant de la scène pour créer du "buzz" et encourager les gens à regarder sa télé-réalité/la suivre sur les réseaux sociaux/s'intéresser à elle, parce que ça lui rapporte beaucoup d'argent.
    Bref, j'ai du mal a vraiment croire en sa sincérité. Elle dit par exemple, qu'elle n'est plus matérialiste, or elle utilise ce braquage comme élément scénaristique pour la nouvelle saison de "l'incroyable famille Kardashian". Elle va gagner énormément d'argent sur sa douleur...donc franchement je n'ai pas l'impression que cette douleur existe encore.
    C'est un peu le but des interviews en général : faire parler de soi. Après je vois pas ce que ça prouve qu'elle transforme sa mauvaise expérience en élément scénaristique, c'est pas absurde de vouloir se réapproprier un truc horrible qu'on a vécu.

    Voir des criminels s'introduire chez toi et être menottée sans savoir s'ils sont là "juste" pour te piquer ton fric, avoir peur d'être blessée, défigurée, violée, tuée, j'ai du mal à croire que ça passe crème.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!