Kiloshop, la friperie pour acheter tes fringues au poids

Tu voudrais payer tes sapes avec autant de facilité qu'un kilo de tomates ? C'est désormais possible avec Kiloshop.

Dans le genre tuyau mode qui pèse, Kiloshop fait bien le poids (double pouet). Cette chaîne de friperies a ouvert il y a quelques temps à Paris un concept-store de taille XXL. Au programme, 500 mètres carrés qui contiennent (presque) le poids d’un cachalot en sapes vintage : robes, cravates, ceintures, foulards, chemises, godasses… Jusque-là, rien qui te fasse plus remuer du booty qu’une friperie classique. L’originalité de Kiloshop, c’est la façon dont tu achètes tes fripes : « choisissez, pesez, emporter ». En gros, plus besoin de te casser la binette pour lire les étiquettes de prix, il suffit de passer tes emplettes sur la balance aussi négligemment que si tu étais en train d’acheter des pommes au Carouf.

Va, va chercher bonheur.

Séance de rattrapage pour celles du fond.

Et si ton inspiration mode est aussi sèche qu’une peau de thon, Kiloshop te file des idées pour associer les fringues que tu trouvera dans ses bacs, avec le « look de la semaine » présenté sur sa page Facebook. C’est-y-pas-gentil ? Bon, ne nous leurrons pas la courgette non plus, le tarif global reste plus proche de celui d’un sachet de caviar que de patates. Par exemple, un kilo de robes en promo te coûtera 20€, un kilo de casquettes 30€… (Cela dit, si tu trouves quoi faire d’un kilo de casquettes, give me a sign, vraiment).

Achetez mon poisson, il est frais, il est frais !

Si tu es tentée par l’idée de faire le marché parmi les cageots de ceintures et autres foulards rôtis aux petits oignons, ça se passe au 69-71 rue de la Verrerie à Paris. madmoiZelle de province, je t’entends râler (à juste titre) que tu ne te balades pas non plus avec un cache-sexe en peau de bananier. Zen, soyons zens, voilà les adresses d’autres Kiloshop de France :

  • Aix-en-Provence : 74, rue des Cordeliers.
  • Nantes : 31/33, rue Saint Léonard.
  • Lille : 139, rue Léon Gambetta. MAJ grâce à quelques madmoiZelles bien informées (merci les filles) : ici il s’agit d’un Kiloshow, tu n’y trouveras pas des sapes pour tous les jours mais plutôt des déguisements !

Alors, tu es prête à percer ton panier pour acheter tes pantalons au quintal ? Ou tu trouves que le concept en fait des tonnes ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 30 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lysabunny
    Lysabunny, Le 15 août 2013 à 17h51

    Le Kilochic de Bordeaux, dont la vitrine vante le même principe est en fait une friperie normale avec un prix par portant et par vêtements...

Lire l'intégralité des 30 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)