Katie Knowles, jeune femme paralysée, prend sa revanche sur la vie et devient mannequin

Katie Knowles est une jeune femme à laquelle on a diagnostiqué une maladie dégénérative l'ayant progressivement paralysée des jambes. Mais à 24 ans, elle a su prendre sa revanche sur la vie, en arrivant à marcher à nouveau, et en devenant mannequin !

Katie Knowles, jeune femme paralysée, prend sa revanche sur la vie et devient mannequin

C’est l’histoire d’un très beau combat. Katie Knowles, jeune Britannique de 24 ans, a récemment pris sa revanche sur la vie, qui ne lui avait pas fait de cadeaux…

L’année de ses 15 ans, les médecins annoncèrent à Katie qu’elle souffrait d’une maladie dégénérative des disques vertébraux, qui allait peu à peu la paralyser au niveau des jambes. Puis, à l’âge de 20 ans, elle subit une opération censée l’aider à aller mieux… mais en se réveillant, la jeune femme apprit que cette intervention a eu l’effet inverse, et découvrit qu’elle était désormais complètement paralysée en-dessous de la taille.

Une terrible nouvelle pour cette jolie jeune fille, qui avait pour passion la danse classique, l’équitation ou encore la natation. Elle a déclaré au DailyMail :

« Quand j’ai réalisé que je ne pouvais plus marcher, j’ai pensé que ma vie était finie. Je ne pouvais plus sentir mes pieds et mes jambes, c’était épouvantable. J’avais pour habitude d’être très active, je dansais régulièrement, nageais en compétition, et d’un coup, je ne pouvais plus rien faire…  »

Mais ce que cette maladie et les docteurs ignoraient, c’est que Katie est une battante. Face à des médecins lui annonçant que jamais elle ne remarcherait à nouveau, elle décida de tout faire pour se tenir à nouveau sur ses deux pieds un jour.

« Réapprendre à marcher était difficile et frustrant. En kinésithérapie, on m’appelait Bambi, tant j’étais tremblante, mais j’étais vraiment déterminée, et refaire mes premiers pas en tant qu’adulte était épatant, mais tout cela m’a tout de même fait perdre confiance en moi. »

Heureusement Katie était très bien entourée et surtout très soutenue. C’est une de ses amies photographe qui lui a demandé si elle voulait bien poser pour elle, juste pour le fun. La jeune Anglaise accepta, sans grande conviction… Mais une fois devant l’objectif, ce fut, pour elle et pour son amie une évidence : Katie était faite pour être modèle.

katie4

Elle fut alors contactée par des dizaines de photographes ! Katie est maintenant une véritable muse pour certains, et le visage de plusieurs marques indépendantes en Angleterre.

Katie marche désormais avec des béquilles et n’utilise son fauteuil roulant que dans les mauvais jours, mais peut poser pour une séance photo sans problèmes, sans avoir besoin de se tenir à quelque chose ou quelqu’un.

katie3

Photos : Rebbeca

Elle est aussi un mannequin très professionnel, qui fait consciencieusement son travail, en oubliant sa différence lorsque qu’elle est face à l’objectif :

« Une fois, en posant assise sur un cheval, je suis tombée à la renverse. Tout l’équipe a eu peur pour mon dos, mais moi, je ne me souciais que de mon maquillage et de ma coiffure… »

Katie a récemment intégré la compagnie Model of Diversity, qui milite pour une plus grande visibilité des mannequins souffrant d’un handicap.

Vous pouvez retrouvez toutes les photos de la belle Katie-la-battante sur sa page Facebook !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 21 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Claona
    Claona, Le 3 février 2015 à 23h05

    JulietteVonGeschenk
    @Ysia @Alycm @Lone : Nous savons bien évidemment qu'il existe plein d'autres métiers et pleins d'autres vocations, que @Melissa relate souvent. Mais s'il n'y en a pas plus en ce moment, c'est simplement qu'on n'en reçoit pas, bien malheureusement.
    Je veux bien faire un article "j'ai testé pour voue être assistante...". Mais sincèrement, un article sur un mannequin fera plus de click qu'un article sur une assistante, faut être honnête...

    Puis les news relatent des événements, des faits, des témoignages et ce sont plus souvent sur des métiers dit "glam'" que les métiers de Monsieur et Madame "tout le monde" (mais il y en a quand même régulièrement sur le site !). Comme le dit Juliette, c'est aussi nous, lecteurs et lectrices, qui faisons l'actualité et on a plus tendance à contacter les rédacteurs pour témoigner de notre travail si il est reconnu par notre société comme utile ou qu'il est dans la lumière etc..

    Concernant la détermination, je pense que oui, elle fait beaucoup. Elle ne guérit pas d'une maladie, mais elle aide certaine personne (en tout cas, pendant ma rééducation, ça m'a aidé et ça m'aide chaque jour). Je pense que c'était plus dans ce sens là qu'il fallait l'entendre dans l'article. C'était pas dans le sens "les médecins n'avaient pas prévus que le fait qu'elle soit une combattante la guérirait", mais plus "le fait qu'elle est été combative l'a aidé à tenir le coup pendant la rééducation, qui elle, lui a permis de marcher à nouveau".

Lire l'intégralité des 21 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)