Kajal : l’autre khôl pour un regard smoky à l’indienne

Le kajal est un khôl venu d'Inde. Linda vous le présente plus longuement et vous offre des conseils d'utilisation.

Kajal : l’autre khôl pour un regard smoky à l’indienne

Dans une autre vie j’aurais voulu naître en Inde. J’aurais cru en un Dieu à tête d’éléphant, j’aurais porté des saris fuchsia et des centaines de bijoux dorés, j’aurais caché mes boutons d’acné sous des bindis, me serait gavé de naans au fromage et aurait épousé un homme à moustache qui n’est pas bien commode mais qui sait au moins danser.

J’aurais aussi peut-être hérité de la beauté des indiennes. Une beauté orientale : peau mate, long cheveux bruns et regard envoûtant…. Un regard maquillé dès le plus jeune âge au kajal… Kajal pour dire charbon, l’autre khôl qui méritait bien une petite présentation !

maquillage kajal

Le kajal, qu’est ce que c’est ?

Le kajal est le khôl traditionnel indien. Depuis des milliers d’années, il est utilisé à la fois en soin ayurvédique, protection et maquillage. Fabriqué à base de charbon de ghee, cire d’abeille, huile végétale et camphre, sa composition est différente de celle du khôl utilisé par les arabes et berbères mais l’effet visuel est relativement similaire. Le kajal est dit « cold » lorsqu’il contient un pourcentage important de camphre véritable, ce qui nettoie, désinfecte et purifie l’œil. Il prévient alors des irritations, stimule les glandes lacrymales et rend l’œil plus blanc… De vertus qui dépassent alors le domaine du simple maquillage, on trouve d’ailleurs du kajal cold incolore pour les hommes.

kajal cold

Le kajal peut se présenter sous différentes formes : en crayon, mine stick, poudre ou crème. Dans ces 2 derniers cas, on l’applique à l’aide d’une petite spatule en bois ou plastique, d’un coton tige ou du doigt. Une technique d’utilisation traditionnelle qui peut s’avérer périlleuse (dépôts, mauvaise maîtrise du trait et picotements dans certains cas). Mieux vaut donc s’en tenir au stick, ludique et pratique !

Il est différent du khôl par sa forme mais celle-ci pouvant varier, on le distingue aussi et surtout par sa composition qui rend sa matière plus grasse. Elle permet un maquillage plus souple de l’oeil, plus confortable à porter et plus intensemment noir. L’idéal pour un vrai maquillage smoky ! Pour info et même si cela est plus rare, il existe bien sûr du kajal coloré (à base de nacres et colorants alimentaires).

Comment l’utiliser le kajal ?

On commence par maquiller le bord inférieur de l’œil (ras des cils + bord de l’oeil) en commençant par l’intérieur. Arrivé au coin externe de l’œil on maquille le bord des cils supérieur selon le même sens (intérieur vers extérieur) en élargissant le trait peu à peu.

Ensuite, pour obtenir un regard en amande, on étire le « V » formé vers l’extérieur de l’œil, ou/et pour un effet charbonneux, on estompe le trait supérieur du bout du doigt en créant un halo noir sur toute la paupière mobile et même au-delà (selon la forme de l’oeil, du visage, le dessin des sourcils etc).

khol kajal
Tout à gauche, look Givenchy Eté 2009 baptisé « Sari » en hommage à Bollywood – crayon Magic Kajal.

Pour un effet plus discret, on peut aussi choisir de maquiller uniquement les bords intérieurs des yeux. Pour cela, il suffit de passer la pointe du kajal entre les paupières fermées. Un léger mouvement de va-et-vient maquillera en même temps les bords supérieurs et inférieurs de l’œil, sans trop risquer de se faire mal, la texture du kajal étant plus souple et plus glissante que celle du khôl.

Attention : le kajal en stick ne se taille pas comme un crayon, il convient donc de l’utiliser toujours biseauté pour garder sa mine fuselée.

Conclusion et shopping

Si tu jalouses secrètement l’over-liner d’Amy Winehouse, le smoky crade de Soan ou le maquillage egypto-ch’ti d’Emilie de Secret Story, le kajal est fait pour toi ! C’est un produit ancestral, potentiellement naturel et à l’utilisation facile. Il glisse bien sur la peau, marque sans pour autant présenter de grosses difficultés au démaquillage, et peut se suffir à lui même pour un maquillage de l’oeil complet (effet liner + fard à paupière).

On conseille le Kajal à celles qui aiment porter le khôl bien large, trouvent que les crayons ne marquent jamais assez et sont toujours trop secs, oublient systématiquement de se démaquiller le soir (à condition de prendre un produit naturel) ou ont les yeux sensibles (irritations, lentilles, allergies).

Infos pratiques : Prix à partir d’1€ en crème (petit pot à acheter en boutique indienne), jusqu’à environ 30€. Je te conseille le khôl Kajal Chrome d’Arcancil, une formule ultra noire waterproof idéale pour l’été, dans un joli tube très pratique et à un prix raisonnable : 11,90€.

1. Khôl Kajal Waterproof Ultra Noir Arcancil 11,90€. 2. Kajal ayurvedique noir Lakshmi 23,90€. 3. Crayon eye liner kajal Stilla 13€. 4. Khôl Kajal Arcancil 10,90€. 5. Terracota Khôl Kajal Guerlain 28€. 6. Latex Khôl Thierry Mugler 31€. 7. Crayon Magic Kajal Givenchy 16,10€.

Connais-tu et utilises-tu le kajal ? As-tu une marque ou un produit à nous (dé)conseiller ? Une bonne ou mauvaise expérience à nous faire partager ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 38 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MamzelleMarie
    MamzelleMarie, Le 23 janvier 2015 à 0h28

    Cet après midi j'ai acheté le All-in kajal + liner chez Kiko, je le teste demain ou samedi, je vous donnerais des nouvelles (sachant que j'ai fait une sorte d'allergie à mon ancien eye liner acheté chez Primark, mes yeux me grattaient affreusement le soir, une fois que je commençais à me frotter les yeux, après la douche ou le démaquillage, en gros quand le liner rentrait dans mon œil...)

Lire l'intégralité des 38 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)