Juno

Par  |  | 63 Commentaires

Hier soir, devant le ciné, dans le ciné, il n’y en avait que pour Astérix. Moi j’avais décidé de relayer la rumeur pour un autre film, épatant, mais qui passait inaperçu dans toute cette agitation. C’est avec une petite brune de 16 ans que j’ai passé la soirée, j’ai nommé Juno. Première scène : Juno […]

Juno

Hier soir, devant le ciné, dans le ciné, il n’y en avait que pour Astérix. Moi j’avais décidé de relayer la rumeur pour un autre film, épatant, mais qui passait inaperçu dans toute cette agitation. C’est avec une petite brune de 16 ans que j’ai passé la soirée, j’ai nommé Juno.

Première scène : Juno Mac Guff marche vers le supermarché en sifflant une bouteille de 2 litres de Sunny D, opération nécessaire pour pouvoir effectuer son 3ème test de grossesse de la journée. Quand c’est comme ça, c’est plutôt mal barré.

« Enceinte à 16 ans » : en lisant ce bout de pitch j’ai fourré dans mon sac des Kleenex Ratatouille, me disant que l’histoire ne pouvait que tourner au trifouillage de méninges engagé. Eh ben pas du tout.

Juno m’a bluffé. Complètement.

Elle apprend qu’elle est enceinte et ne fond pas en larmes. Elle appelle juste sa meilleure copine, une grande godiche à l’esprit bon comme du bon pain. Elles ne commenceront à envisager la situation que lorsque Juno ressort du planning familial (qui malheureusement n’a même pas besoin d’être caricaturé). Elle est alors décidée à « dépoter le machin » pour le donner à un couple choisi dans le journal : beau même en noir et blanc, riche et amoureux.

Juno a 16 ans, et elle pense à tout ça. Pas une fois on ne la voit se tenir le ventre l’air grave ou paniqué, pas une scène n’apparaît en forme de message subliminal pro ou contre l’avortement, la responsabilité des parents. Le seul clin d’oeil moqueur concerne les autres et leur jugement. Mais Juno a une famille d’enfer, et même sa belle-mère s’occupe de claquer le beignet à ceux qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas.
Et puis il y a l’amour, le plus inattendu puisque c’est le premier, qui avance jusqu’au premier plan au fur et à mesure qu’avance le film.

Et puis, c’est à nouveau l’été, Juno chante avec son amoureux et moi j’applaudis le charisme et la personnalité de cette petite pépette.

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Mademoiselle So


Tous ses articles

Commentaires
  • Juvenilia
    Juvenilia, Le 9 décembre 2009 à 18h52

    J'ai adoré ce film.Juno est vraiment attachante et j'aime beaucoup son style.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?