Juicy chasse le mâle et coupe des teubs dans un clip animé totalement barré

Les meufs du duo belge Juicy dévoilent un premier clip animé dans lequel elles sont en quête de vengeance. Rien de très sérieux bien sûr : dans Count Our Finger Twice, elles tournent surtout en dérision des codes culturels misogynes !

Juicy chasse le mâle et coupe des teubs dans un clip animé totalement barré

Si tu n’as jamais entendu parler de Juicy, je te propose de découvrir l’excellente session qu’elles ont fait pour nous — une reprise de No Scrubs de TLC.

Après avoir repris des tubes R’n’B à leur sauce, Sasha Vovk et Julie Rens dévoilent leur toute première composition : Count Our Fingers Twice. Un morceau à la production un peu angoissante et aux paroles vengeresses.

Count Our Fingers Twice de Juicy, un clip qui tourne les clichés en dérision

Le clip n’est pas en reste, puisque dedans, leurs avatars poursuivent un mec pour lui couper les parties génitales. Au calme.

« Mais qu’est-ce qui leur passe par la tête ? Typique des féminazis ça ! » te dis-tu dans ta barbichette.

Que nenni.

Pour avoir regardé et entendu beaucoup de leurs reprises, Juicy ne manque pas de second degré et porte beaucoup d’amour au monde du hip-hop et du R’n’B. Elles m’expliquent :

À la base, on avait écrit un texte qui parle d’une vengeance un peu puérile et drôle.

Dans la musique R’n’B et hip-hop, la femme est souvent considérée et traitée comme un objet, on a donc voulu reprendre tous ces codes sexistes et misogynes et les tourner à la dérision.

Dans le clip, leurs avatars animés héritent donc de vagins à dents et de dents de vampires. Elles chantent « Ovary Power » avec machettes à la main, cigare à la bouche et lancent des bombes qui se transforment en tas de seins.

Oui, je sais, ça parait complètement taré. C’est parce que ça l’est. Les Juicy ne se prennent pas au sérieux et c’est ça qui fait toute leur fraîcheur.

On voit surtout ce premier clip comme une histoire loufoque et pleine de second degré qui bien sûr évoque un problème sociétal, mais abordé d’un point de vue humoristique !

Pour ce clip, elles se sont associés aux graffeurs et animateurs Jan Schmicker et Guilleme Ramisa de Soto. Count Our Fingers Twice fera partie de leur premier EP, Cast A Spell, prévu pour mars 2018.

Chacun des cinq titres sera clippé par différents réalisateurs et si ça continue dans cet esprit là, ça promet de révéler un sacré univers !

À lire aussi : 10 morceaux de rap que même tes copines qui n’aiment pas le rap aiment

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Louise Pétrouchka

Louise était presque chauve jusqu'à ses deux ans. C'est peut-être pour ça que Fab a accepté de l'embaucher. Elle s'occupe des podcasts et de la rubrique musique !

Tous ses articles

Commentaires
  • Sewouenn
    Sewouenn, Le 19 janvier 2018 à 17h59

    Je trouve le clip plutôt glauque en réalité. J'essaie vraiment de prendre le tout avec humour, mais le côté psychédélique de la musique me fait davantage penser à une chanson démontrant à quel point le monde est fou et à quel point l'objetisation de la femme pourrait, à long terme, mener toutes les femmes à se rebeller de façon totalement extrémiste et dangereuse (envers les hommes évidemment...). J'ai du mal à percevoir l'aspect humoristique. Les graphismes me font penser à ceux du film délirant "Les Lascars", mais je n'y retrouve pas la légèreté qu'il me faudrait pour être tordue de rire devant le clip...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!