Les Journées du Patrimoine 2015, le 19 et 20 septembre à travers l’Europe

Les Journées européennes du Patrimoine 2015, c’est ce week-end ! Du 19 au 20 septembre, les monuments ouvrent leurs portes au public, partout en France et en Europe.

Les Journées du Patrimoine 2015, le 19 et 20 septembre à travers l’Europe

Ohéééé, ce week-end c’est les Journées européennes du Patrimoine ! À Paris, mais aussi en région et même dans d’autres pays ! C’est le moment d’en profiter et d’aller voir tout ce que vous ne pouvez pas visiter d’habitude.

À lire aussi : À quoi sert le Parlement européen ? – Je veux comprendre

Les Journées du Patrimoine, « kézako ? », me direz-vous. Eh bien ce sont plus de 26 586 évènements et visites pendant tout un week-end — cette année, les 19 et 20 septembre 2015 — où la basse populace comme vous et moi a accès à tous les monuments qu’il est possible de visiter… et même à ceux qui d’ordinaire sont fermés au public ! Et ce, gratuitement pour l’immense majorité. Notez que pour certains, il faut tout de même une réservation et/ou faire la queue pendant parfois plusieurs heures.

En route vers la COP21, au Quai d’Orsay

Commençons par notre chère capitale : ma suggestion en exclusivité, c’est d’aller visiter l’Hôtel du Ministre des Affaires Étrangères (qui déjà ne doit pas être dégueu à voir) à Paris dans le 7ème arrondissement, où est organisé un parcours autour de la COP21 (qui pour rappel se tiendra à Paris en décembre 2015) ! C’est un endroit chargé d’histoire politique car c’est notamment là que fut signé le traité de Versailles de 1919, et que Robert Schuman, le seul, l’unique, prononça son discours sur l’Europe unie.

À lire aussi : We Are Ready Now, la jeunesse se mobilise pour le climat

Pour celles et ceux qui ont le courage de se lever tôt et de faire quatre heures de queue, les Journées du Patrimoine sont le seul moment où vous pouvez visiter l’Élysée ou Matignon. Autant vous prévenir: l’attente est longue et une fois que vous y êtes, ce n’est pas l’endroit le plus foufou du monde. MAIS…vous êtes à l’Élysée, là où le Président de la République remet en place ses cheveux grisonnants en se demandant ce qu’il va bien pouvoir faire pour sauver l’honneur de la France dans ce monde de brutes. Ça vaut peut-être le coup, pour une fois, de faire une croix sur la grasse matinée.

À lire aussi :

Enfin, le musée Louis Braille figure également sur ma liste des visites à faire. Il se situe dans les environs de Paris, et une visite commentée vous retrace l’histoire de ce petit garçon victime d’un terrible accident… qui finit par inventer un alphabet tout entier qu’on utilise encore aujourd’hui. Quand même ! Le musée explique notamment comment Louis Braille est parvenu à élaborer ce fameux alphabet. Et puis j’imagine qu’après avoir visité un tel endroit, on est un peu plus sensible à la chance qu’on a de pouvoir voir tant de choses…

À lire aussi : Je suis non-voyante – Témoignage

Et puis, n’oubliez pas la Cour des Comptes, le coup de coeur incontesté de Clémence Bodoc, qui en chantait déjà les louanges en 2014 : Pourquoi la Cour des Comptes est la meilleure visite des journées du patrimoine (en toute modestie) (rien que ça).

La Province aussi dévoile ses trésors !

Pour celles qui habitent en province dans les environs de Metz, la maison et les jardins de Robert Schuman à Scy-Chazelles valent vraiment le coup d’oeil. C’est une visite guidée qui dure environ une heure, avec plein d’infos inconnues sur la vie du « Père de l’Europe » et sur ses accomplissements pour ce qui est aujourd’hui l’Union Européenne. Il s’agit certes d’une visite que vous pouvez faire en temps normal aussi…mais là, c’est gratuit !

À lire aussi : Qu’est-ce que l’Union européenne a changé dans ma vie ?

Mais si j’étais vous et que j’habitais à Lyon, j’irais absolument faire le circuit commenté du quartier de la Croix-Rousse ! Je ne sais pas vous, mais moi j’en suis devenue fan lorsque j’ai lu Les Six Compagnons… Lyon Croix Rousse, c’est pour découvrir le quartier des ouvriers de la soie, et en bonus, l’amphithéâtre où les premiers chrétiens ont été martyrisés.

Enfin, si vous avez la chance d’être par hasard de passage à Vienne… allez ab-so-lu-ment visiter le château de Schönnbrunn, c’est-à-dire rien moins que le palais de Sissi l’Impératrice ! Il est magnifique, de l’extérieur comme de l’intérieur, et avec un guide ou un audioguide, vous pourrez apprendre tout un tas de choses sur la manière dont on vivait à l’époque, admirer des portraits authentiques, le tout dans un décor de rêve pour princesse en herbe. Un vrai must-see.

À lire aussi : Un week-end en Belgique : que faire à Bruxelles et Charleroi ?

Alors emmenez des ami•e•s et faites-vous un weekend culture, ça vaut le coup de le faire au moins une fois l’an !

Pour plus de facilité à rechercher les monuments que vous irez voir, utilisez le site directement, notamment son très bon outil de recherche, ou suivez les suggestions qui foisonnent sur le compte Twitter des Journées du Patrimoine.

Et toi, que comptes-tu aller visiter ce week-end ? Viens en parler dans les commentaires !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Valhou
    Valhou, Le 21 septembre 2015 à 16h21

    @IseriaQueen27 : Ha justement avec mon patron on se disait que le Havre rencontrerait un certain succès vu le thème =o Mais apparemment ils n'ont pas géré la comm' -_-
    Mais oui le thème est pourri, c'est trop jeune pour ce patrimoine ! Puis les gens ils aiment le vieux cailloux, le passé de leur ville etc. ou alors faut qu'il est un truc à voir à l'intérieur du bâtiment.

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)