Le journal japonais qui fleurit quand on a fini de le lire

Un grand journal japonais trouve une seconde vie une fois qu'on a fini de le parcourir : on peut le planter pour que de petites pousses se mettent à germer !

Le Mainichi est l’un des plus grands quotidiens japonais, particulièrement engagé dans l’écologie. Son atout ? Il fleurit !

Absolument, il suffit de l’émietter et le planter dans un pot pour que de jolies pousses pointent le bout de leur nez quelques semaines plus tard, comme l’indique le site Dozodomo.

Mais comment s’explique cet étrange phénomène ? Eh bien le journal est fait de papier recyclé mélangé à des composantes végétales. Une fois planté, le Mainichi peut donc devenir une fleur.

Ce projet de Green Newspaper vient de l’agence publicitaire japonaise Dentsu ! Une initiative innovante pour accompagner les efforts écologiques toujours plus remarquables de la part du pays du Soleil-Levant.

Une belle action en tout cas de la part du journal japonais qui pratique cette méthode depuis 2015. Imaginez un peu si le Parisien fleurissait comme ça également ?

À lire aussi : Guide à l’usage des touristes allant au Japon pour la première fois

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Bizarre
    Bizarre, Le 16 mars 2017 à 14h06

    Si tous les papiers de réclames étaient comme ça... *rêve* :nod:
    Si l'envie vous prend, 'possible de faire des peintures de mousse végétale, avec de la mousse, de l'eau et un yaourt...! Et un mur :fleur:

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)