Joséphine, 21 ans

Joséphine est étudiante en Diplôme supérieur d’Arts Appliqués à l’école Duperré à Paris. Elle venait d’acheter son déjeuner quand je l’ai accostée et, à cause de moi, elle va manger froid. madmoiZelle : Quelle est ta conception de la mode ? Joséphine : Disons que c’est une notion éphémère, en renouvellement perpétuel. Le travail des […]

Joséphine est étudiante en Diplôme supérieur d’Arts Appliqués à l’école Duperré à Paris. Elle venait d’acheter son déjeuner quand je l’ai accostée et, à cause de moi, elle va manger froid.

madmoiZelle : Quelle est ta conception de la mode ?
Joséphine :
Disons que c’est une notion éphémère, en renouvellement perpétuel. Le travail des gens qui décident de la mode, c’est de provoquer le désir en répondant à une demande latente, qui peut naître d’une grande exposition à succès, ou d’un film culte, etc… En fait, on nous donne sans arrêt de nouvelles envies, et les anciennes sont périmées. C’est un perpétuel renouvellement, et donc, un perpétuel renoncement. Tu crois avoir trouvé ton style, et puis la saison suivante, tu dois tout changer pour ne pas être démodée.

madmoiZelle : Comment es-tu habillée aujourd’hui?
Joséphine :
C’est principalement des fripes. Je porte une veste noire en velours lisse. Elle est classique, mais je l’attache avec une épingle à nourrice parce qu’elle est trop grande si je la boutonne normalement. Du coup, elle fronce, ça lui donne un air contemporain. Cette petite jupe portefeuille noire vient des puces de Montreuil. Les bottes, qui sont un peu fatiguées, je les ai trouvées dans une brocante. Le pull blanc, c’est H&M et les collants en dentelle aussi. Sous le pull, j’ai un petit top qui tient chaud avec des dentelles genre Damart, sauf que c’est Tati.

madmoiZelle : Et habituellement?
Joséphine :
Beaucoup de trucs chinés, des formes simples, mais pas forcément portées classiquement. J’aime aussi les couleurs nettes, franches : j’adore trancher le noir avec du blanc et du bleu. En ce moment, je ne porte que des jupes et principalement du blanc et du noir. Mais j’ai constaté que je marche par phases. Il y a quelques mois, j’avais un look beaucoup plus masculin. Ça dépend de mon état d’esprit.

madmoiZelle : Tu t’inspires de quoi pour ton look ?
Joséphine :
Ben ce que je disais tout à l’heure, c’est valable aussi pour moi : les films, les expos. J’ai revu La reine Margot récemment et j’avoue que j’ai envie de prendre des idées dedans et de m’en servir pour m’habiller. Ça peut être juste un détail : une dentelle, une tache rouge, l’ampleur d’un drapé. Les créateurs de mode aussi s’inspirent toujours beaucoup de l’actualité artistique. On est forcément influencés, même si chacun s’approprie et réinterprète les choses différemment.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire