Josée l’Obsédée et les trois p’tits chats

Josée l'Obsédée est une femme généreuse. Mais elle ne s'attendait pas à rencontrer un tel accueil du public...

Josée l’Obsédée et les trois p’tits chats

La fellation est une manoeuvre délicate que je m’applique à pratiquer dans les règles de l’art avec passion et savoir-faire.

Tout commença en 2009, lors cette première fois pathétique où mon copain résuma ainsi ma première tentative de turlute : « C’était… Enfin tes cheveux étaient doux quoi ». Je jurai alors qu’on ne m’y reprendrait plus et tâchai de progresser sans cesse. Mais un jour de printemps, mon professionnalisme fut mis à rude épreuve.

Mon homme de l’époque, assis dans le canapé se détendait tranquillement tandis que je m’activais à lui prouver tout l’amour que j’avais pour lui, oh oui oh oui oh oui.

Merci Dario.

Après les léchouilles d’usage, j’allais de haut en bas comme le veut la coutume lorsque soudain, je me sentis… observée. Je détournais la tête délicatement sur la gauche et ils étaient là.

Mes trois petits. Mignons. Adorables. Chatons.

Me fixant de leurs grands yeux doux, à dix centimètres à peine de ma tête, je sentais presque leurs adorables moustaches me frôler. Et leurs museaux remuaient au rythme de mes allées et venues, en choeur.

Alors que je faisais ce constat, j’avais encore la bouche grande ouverte, mais pas d’étonnement. J’étais là. Un gros pénis dans la bouche, face à trois petits chatons.

Mon partenaire était tout à sa gâterie, et les chatons n’avaient pas l’air de me juger, alors pendant une seconde je me dis qu’il serait possible de faire comme si de rien n’était et je me remis à la tâche. Mais ils étaient toujours là, tous les trois.

Je finis par éclater de rire et mis malencontreusement un léger coup de dents à l’homme qui émergea de sa transe pour se retrouver face à un étrange spectacle : trois chatons à quelques centimètres de sa virilité et une nana nue, morte de rire, au sol.

Pour nous quitter malgré tout dans la bonne humeur, chantons ensemble l’hymne de la frustration sexuelle féline :

« Trois p’tits chats trois p’tits chats
Trois p’tits chats chats chats
Qui m’regardent qui m’regardent
Faire une fellation -tion -tion
J’ai l’air con j’ai l’air con
J’ai l’air con con con
Consternée consternée
Consternée née née… »

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MsOriginalDoll
    MsOriginalDoll, Le 11 août 2014 à 19h27

    C'est juste énorme !

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)