Jeux olympiques de Pékin, une organisation implacable, euh… impeccable pardon

Les Jeux olympiques de Pékin commenceront le 8 août 2008 par une cérémonie grandiose, comprenant un opéra chinois (dans le genre contemplatif, ça décoiffe ce genre de prestation !) suivi d’un feu d’artifice géant. 800 000 bénévoles se sont proposés pour filer un coup de main lors de l’événement, et la sécurité sera ultra renforcée […]

Jeux olympiques de Pékin, une organisation implacable, euh… impeccable pardon

Les Jeux olympiques de Pékin commenceront le 8 août 2008 par une cérémonie grandiose, comprenant un opéra chinois (dans le genre contemplatif, ça décoiffe ce genre de prestation !) suivi d’un feu d’artifice géant. 800 000 bénévoles se sont proposés pour filer un coup de main lors de l’événement, et la sécurité sera ultra renforcée avec 300 000 caméras installées à travers la ville.

Wouh mega top j’me réjouis trop, c’est toujours un moment un peu magique les JO. On se retrouve devant son poste en pensant "y’a deux ans, j’étais en train de passer le bac, je pesais 5kg de plus, je sortais encore avec Gonzague et j’avais des mèches prunes/brunes/vertes (rayer la mention inutile). Oui, les JO c’est les valeurs du sport, c’est toute une communauté qui se rassemble pour faire la promotion d’une passion et d’un corps sain blablabla.

Sauf que…

Sauf que là, les JO se déroulent à Pekin. Et que malheureusement je n’ai plus d’infos sportives ni d’ordre organisationnelle à vous livrer. Sec. Par contre des tartines de polémiques, ça j’ai trouvé.
Depuis que Beijin a été choisi pour faire perdurer la flamme olympique, c’est comme si la flamme était sous cloche. Mais une chose est sûre, les mèches, elles, sont allumées…

Et si bon nombre de chinois portaient des masques parce qu’ils n’ont pas le droit de montrer qu’ils font la tronche ?

Parce que sur place, c’est pas la fête. Les autorités confondent réhabilitation et expulsion, et dégagent des familles entières en périphérie et rasent par la même occasion des quartiers historiques, pour remettre un coup de peinture fraîche et sans plomb pour les invités. Astiquée et débarrassée de ses mendiants, voilà Pékin prête à accueillir les caméras du monde entier dans de beaux centres commerciaux et autres constructions sentant le neuf… et l’arnaque, puisque ces expulsés se retrouvent au mieux dédommagés d’une poignée de haricots blancs le mètre carré, au pire sur la paille totale).

Ca a commencé par grommeler. Maintenant ça gronde. A la veille des Jeux, quelle ampleur va prendre la polémique ?

Reporters sans frontière, les bloguers made in China et tous ceux qui contestent se retrouvent avec des "forums fermés pour travaux", ou face à des interlocuteurs comme soudainement privés de leur sonotones. Et même les cours de "savoir cracher", qui ont amusé la galerie mondiale cinq secondes ont de plus en plus de mal à faire comprendre qu’un pays tout entier doit sacrifier ses coutumes, sa culture, ses pauvres et son architecture, sous prétexte d’un objectif de croissance à deux chiffres.

Reste à voir ce que la demande de diffuser avec quelques secondes de décalé va donner, et ensuite, c’est parti pour deux semaines d’une fête extraordinaire, la liesse tout à fait naturelle de la foule et le sourire franc et répété des Pékinois ayant appris sur le bout des doigts qu’ils étaient très fiers de recevoir les Jeux.

Wouh !

Pour info, les prochains candidats aux Jeux Olympiques de 2016 sont Rio, Tokyo, Chicago, Prague, Bakou, Doha et Madrid. Replace-les sur la carte et prie pour que celui qui remporte le marché fasse une cure d’orties assainissantes avant de mettre en route son plan d’action. Sinon, ce sont les seules valeurs du business qui seront transmises à travers l’événement, et ça serait moche pour Jean Galfione qui doit mater les JO en charentaise depuis Annemasse ou Sisteron.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 61 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Siorac
    Siorac, Le 5 mai 2008 à 14h33

    Vu dans l'effet papillon d'hier midi: les habitants de la campagne autour de Sootchi (Russie, selectionnées pour les JO de 2014), se sont fait arrêtés pour avoir manifester contre les expropriations dont ils sont victimes, et ce dans le but de construire une autoroute pour les JO.

    Et c'est reparti..... :boxing:

Lire l'intégralité des 61 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)