Jeremy Meeks, le mannequin ex-détenu, a défilé à la Fashion Week de New York !

Par  |  | 43 Commentaires

Jeremy Meeks, l'ex-détenu devenu mannequin aux États-Unis, a défilé à la Fashion Week de New York pour le créateur Philipp Plein !

Jeremy Meeks, le mannequin ex-détenu, a défilé à la Fashion Week de New York !

Mise à jour du 15 février 2017 — L’ascension de Jeremy Meeks, l’ex-détenu devenu mannequin aux États-Unis, continue !

Après avoir dévoilé au mois de juin 2016 son premier shooting photo (lire ci-dessous), il a foulé pour la première fois le catwalk pendant la Fashion Week de New York.

C’est pour le créateur Philipp Plein que Jeremy Meeks a défilé, lors de la présentation d’une collection automne 2017 masculine et féminines aux accents très rocks et aux coupes rebelles, teintées d’une couleur noire dominante.

Mais même si sa ligne était réussie, il faut tout de même dire que l‘apparition de Jeremy Meeks pendant le show a pas mal volé la vedette au créateur de mode. Sans rancune, Philipp.

@jmeeksofficial #LetsMakeNYFWgreatAgain – #NeighborHoodKingsNEWYORK

A post shared by Philipp Plein (@philippplein78) on

Mise à jour 17 juin 2016 — Si, il y a quelques jours, le modèle et son agence de mannequin dévoilaient sa première photo officielle, Jeremy Meeks a, un peu plus tard, posté sur Instagram les premières photos de son shooting.

Et elles sont plutôt réussies.

Count down #housearrest #bayarea

A post shared by JEREMY MEEKS (@jmeeksofficial) on

« Tilalilalou, je me laveuh les mains »

End of my driveway is as far as I can go 😥 #housearrest

A post shared by JEREMY MEEKS (@jmeeksofficial) on

« Tût tût les prolos »

Avec ses lèvres charnues, ses yeux bleu clair et tous ses tatouages, le nouveau mannequin risque vite d’être la nouvelle star des séances photos…

Mis à jour le 16 juin 2016 — Jeremy Meeks, le nouveau mannequin coqueluche des États-Unis et ex-détenu vient de réaliser sa première photo officielle pour son agence de modèles !

Elle a été publiée sur son propre compte Instagram, mais aussi sur le compte de White Cross Management, et met l’accent sur son plus bel atout : ses yeux très clairs.

Une preuve de plus, s’il en fallait une, que le jeune homme a la promesse d’une grande carrière devant lui !

#warriors #dubnation #hometeam

A post shared by JEREMY MEEKS (@jmeeksofficial) on

Mise à jour du 10 mars 2016 — Jeremy Meeks, le jeune homme surnommé « le détenu le plus sexy du monde » a fini de purger sa peine il y a quelques jours, et va pouvoir commencer sa nouvelle vie.

Après 27 mois de détention dans un établissement pénitencier à sécurité moyenne de Californie pour port illégal d’armes, il va retrouver sa femme et ses trois enfants… mais aussi entamer sa carrière de mannequin, promise par son agent Jim Jordan !

Interrogé par BuzzFeed, celui-ci confie qu’il a proposé plein d’options différentes à Jeremy : des contrats avec différentes agences de mannequins, et même des films. C’est donc une bonne nouvelle pour Mr Meeks, qui va réellement commencer une nouvelle vie et une nouvelle carrière, après avoir été repéré sur Internet grâce à sa beauté et sa photogénie.

Article du 5 mars 2015 — Je ne sais pas si tu t’en souviens, mais l’année dernière, un certain Jeremy Meeks, un jeune homme arrêté par la police de la ville de Stockton en Californie, a affolé l’Internet grâce à sa belle gueule.

Surnommé le « Hot Mugshot Guy » (« mugshot » étant le nom des photos prises au commissariat lorsqu’on se fait arrêter), Jeremy purge actuellement une peine de 27 mois d’emprisonnement pour possession illégale d’armes à feu dans une prison du Nevada.

Mais le prisonnier sexy n’a pas fini de faire frétiller les slips et les culottes de la Terre entière : il fait encore parler de lui aujourd’hui, car la célèbre agence de mannequins White Cross Management lui offre un contrat à 30 000$ dès sa sortie, pour qu’il devienne un de leur modèles !

jeremy-meeks-white-cross-management

La photo du profil de Jeremy sur le site de l’agence.

Le jeune homme s’est montré très enthousiaste quant à cette collaboration : « Je me trouve dans une situation où, désormais, je pourrai aider ma famille et même changer ma vie. Je n’aurais jamais pensé que tant de gens dans le monde pouvait s’intéresser à moi pour mon physique. Je me sens extrêmement chanceux et reconnaissant », a-t-il déclaré à ABC News.

Je sais pas pour vous, mais moi, j’ai hâte de voir ce que Jeremy Meeks est capable de faire en tant que modèle photo !


JulietteVonGeschenk

Juliette est la rédac mode de mad. Elle a un diplôme de styliste-modéliste, beaucoup trop de fringues dans son placard, et adore les séries animées. Des fois elle vit des hauts, des fois elle vit des bas, mais la plupart du temps, elle vit sa vinaigrette.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Kaus Australis
    Kaus Australis, Le 15 février 2017 à 19h44

    Le fait pour une agence de mannequin de l'avoir engagé est au mieux bien pour sa réinsertion (là rien à dire) au pire un moyen de se faire un coup de pub efficace mais dérangeant.
    Y'a une fascination pour les criminels qu'on ne peut pas nier, quand on voit que Charles Manson reçoit énormément de lettres d'amour (et on va pas me dire que ses prétendantes le connaissent autrement que par ses crimes), notamment, ou même quelques jours après les attentats du 13 novembre des nanas qui tweetaient comme quoi quand même, Abaaoud, "il a quelque chose physiquement".
    On pourrait presque croire que ce sont des rock stars.

    Je fais un HS partiel mais ça me fait penser à un truc qui m'a perturbée récemment

    Spoiler

    J'en arrive à la conclusion que décidément, être beau, charmant et célèbre surtout, ça ouvre quand même sacrément des portes qui restent fermées pour l'immense majorité des autres gens. Beaucoup prendraient leur distance avec ce mannequin s'il avait été moche mais s'était reconverti dans un autre domaine.
    Beaucoup de choses se jouent au faciès, c'est fou.

    Maintenant je suis sincérement contente qu'il s'en sorte, c'est très bien pour lui et c'est le rôle de la société de veiller à la réinsertion et au rétablissement des individus qui se perdent en route. Dans le meilleur des cas, ça devrait être une norme de s'en sortir après la taule, qu'on ne voit plus les ex-détenus uniquement par leurs crimes et délits.

    Mais c'est quand même frappant cette fascination morbide voire cette attirance pour les criminels ou délinquants, je sais pas comment ça peut s'expliquer mais c'est clair que ça existe et c'est perturbant.
    J'pense que la boîte qui l'a embauché y a pensé aussi, et alors que ça peut paraitre très anticonformiste, au final, beaucoup de gens l'acceptent pour cette histoire d'aura qui entoure les délinquants.
    C'est bien, mais dérangeant en même temps. Mais tant mieux pour lui.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!