Jennifer Lawrence : l’ultime preuve qu’on peut la vénérer

Jennifer Lawrence a parlé de ses problèmes intestinaux sur le plateau de David Letterman, et SPP y voit une source incroyable d'inspiration.

Cette semaine, Jennifer Lawrence a eu quelques petits soucis de santé qui l’ont conduite aux urgences et a dû annuler quelques évènements promotionnels pour Hunger Games – L’embrasement.

Depuis un peu moins d’un mois, l’actrice souffrait de douleurs atroces au niveau des intestins. Pensant qu’il s’agissait d’un ulcère, elle a finalement décidé d’aller à l’hôpital pour se faire soigner. Sur place, elle a d’ailleurs passé une endoscopie sous anesthésie (et elle relate, toujours aussi drôle, l’effet des médicaments qu’on lui a donné pour l’endormir).

C’est ce qu’elle racontait hier sur le plateau du Late Show with David Letterman. Mais un point de la vidéo ci-dessous ne m’a pas uniquement fait rire : il m’a aussi emplie d’admiration. Ce moment peut s’entendre au tout début de la vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=fA1CDs_HYNk

« J’avais cette terrible douleur stomacale depuis, disons, trois semaines. Évidemment il y a une limite au nombre de fois où vous pouvez vous chier dessus dans la même journée avant de finir aux urgences, avant de vous dire « J’ai besoin d’aller à l’hôpital. »

Ce n’est pas surjoué, ce n’est pas un moment gênant, c’est le truc le plus naturel du monde : une actrice oscarisée parle de sa diarrhée à la télévision, à une heure de grande écoute, et tous le monde semble trouver ça mignon. Ni dégoûtant, ni offensant : mignon.

Je veux militer pour ça : que Jennifer Lawrence, et toutes les autres filles aussi détendues du flux puissent inspirer les plus pudiques d’entre nous et nous faire prendre conscience que rien de ce qui sort de nous n’est sale. Jennifer, que ta grâce jaillisse sur moi : permets-moi de faire un peu moins de blagues scato pour cacher mon trouble et d’oser un peu plus m’assumer en tant qu’être à sécrétions.

Car si ce n’est un problème pour personne que Jennifer Lawrence parle de ses problèmes intestinaux, c’est parce que ce n’est avant tout pas un problème pour elle. À l’image de cette chroniqueuse de la rédac qui s’est écrié dans l’après-midi : « Mais je peux pas forniquer, la place de son pénis est déjà prise par ma cup »

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Zola
    Zola, Le 22 novembre 2013 à 0h10

    leafp;4476712
    Elle est pas adoré parce que qu'elle parle de sa chiasse, elle est adoré parce qu'elle casse tout les codes.

    C'est quand même osez de parler de choses comme ça à la télé mais vous savez elle parle comme si elle parlait à ses amis, elle a aucun complexe et c'est ça qui fait d'elle une actrice populaire. ;)

    Elle est honnête à chaque fois et on préfère toujours les gens vrai que les fausses actrices toute propre sur elle qui on l'air bien trop parfaite pour être vraies.

    Elle donne un coup de fouet à la célébrité je trouve et ça fait du bien :clap:
    :worthy:

    Et oui, sinon elle a gros trou dans sa robe.

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)