Voler des photos privées, c’est « odieux »… et ça peut vous faire condamner

Par  |  | 2 Commentaires

En 2014, des photos volées de Jennifer Lawrence nue avaient fait le tour du web. Aujourd'hui, le hacker à l'origine du scandale a été condamné, et ça donne espoir !

Voler des photos privées, c’est « odieux »… et ça peut vous faire condamner

— Article initialement publié le 26 janvier 2017

Non, tout ce qui se passe sur Internet n’est pas impuni. C’est le message à retenir de la décision de justice rendue mardi 24 janvier, à Chicago aux États-Unis.

Selon Le Monde, un Américain a été condamné à neuf mois de prison pour avoir piraté les comptes iCloud et Google d’une trentaine de célébrités, dont Jennifer Lawrence, et leur avoir dérobé des informations personnelles, parmi lesquelles des photos dénudées.

Il devra également verser 5 700€ à l’une des victimes dont le nom n’a pas été dévoilé.

Photos de stars nues volées : c’est l’histoire d’un scandale…

L’histoire se déroule en 2014. Des dizaines de clichés volés sur les comptes privés de stars telles que la modèle Kate Upton se retrouvent partagés sur Internet.

À l’époque, ce sont les photos de Jennifer Lawrence qui circulent le plus. L’actrice réagit quelques semaines plus tard dans une interview donnée à Vanity Fair, qualifiant cet acte de « crime sexuel » :

« J’avais tellement peur. Je ne savais pas comment ça allait affecter ma carrière (…).

Ce n’est pas parce que je suis une personnalité publique, ce n’est pas parce que je suis actrice que je l’ai cherché. Ça ne va pas de pair. C’est mon corps, et ça devrait être mon choix, et le fait que ce ne soit pas mon choix est absolument dégoûtant. Je n’arrive même pas à croire qu’on vit dans ce genre de monde. (…)

Ça me dépasse tellement. Je n’arrive pas à concevoir qu’on puisse être à ce point détaché de l’humanité. Je n’arrive pas à concevoir qu’on puisse être si indélicat, si inélégant, si vide à l’intérieur. »

Voler des photos sur les comptes privés de stars est condamnable

Selon le Chicago Tribune, le juge fédéral en charge de l’affaire a qualifié cet acte d’« odieux ».

« Nous vivons dans une très, très sale époque. »

La condamnation est tombée avec un petit bémol : elle ne concerne que l’opération ayant permis de pirater ces comptes de célébrités. Faute de preuve, impossible de juger la mise en ligne des photos.

L’espoir reste de mise : le Chicago Tribune raconte qu’en octobre dernier, un homme a écopé de dix-huit mois de prison pour une histoire similaire. Il avait hacké pas moins de 600 comptes de célébrités pour son plaisir personnel.

Alors, ce n’est peut-être qu’un début, mais nous sommes sur la bonne voie !

big-babylone-2-0-facebook-photos-volees-femmes-nues


Anouk Perry

Anouk est rédactrice Sexe, Société et Feel Good ! Sa devise dans la vie ? YOLO. Si elle a l'air d'avoir un balai dans le cul, ne vous inquiétez pas. Il s'agit en fait d'un aspirateur.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Lately
    Lately, Le 27 janvier 2017 à 1h15

    Je comprends pas trop la légèreté de la sanction quand y'a quelques années un gars avec fait un truc semblable à Scarlett Johansson parmi d'autres et avait écopé de 10 ans de prison.
    Bref je trouve ça juste tellement horrible et ça doit être très difficile de se remettre de quelque chose de semblable.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!