J’aurais adoré être ethnologue, de Margaux Motin

Margaux Motin tu connais sûrement. Pour les quelques Madmoizelles qui ne vont pas compulsivement sur son blog, chaque matin, pour se taper quelques minutes de rire à gorge déployée, Margaux Motin est une illustratrice de génie qui tient un blog, dessine magnifiquement bien, adore les chaussures, et est très drôle (ça nous fait au moins […]

J’aurais adoré être ethnologue, de Margaux Motin

Margaux Motin tu connais sûrement. Pour les quelques Madmoizelles qui ne vont pas compulsivement sur son blog, chaque matin, pour se taper quelques minutes de rire à gorge déployée, Margaux Motin est une illustratrice de génie qui tient un blog, dessine magnifiquement bien, adore les chaussures, et est très drôle (ça nous fait au moins deux points communs, ahah). Sa bd sort cette semaine, et on pourrait dire que c’est une compile de son blog mais en fait non. Parce que toutes les illustrations ont été retravaillées, qu’il y a eu une séléction du meilleur du meilleur, et que même il y a des inédits. Alors je vais t’expliquer pourquoi il faut que tu ais cette bd dans ta bibliothèque.

J’aurais adoré être ethnologue, ça parle de quoi en fait ?

Et non, ce n’est pas un essai sur la vie des pygmées ni un émouvant récit d’enfance. Cette bd c’est une plongée dans l’univers d’une fille, qui a un amoureux, une adorable puce, un chat, des copines, une maman, une soeur, un papa, des potes. Elle aime les fringues, prendre un café avec ses copines, et discuter de tout et de rien avec les gens qu’elle aime. Même si sa maman l’innonde de reproches parfois, même si sa fille a le chic pour la mettre dans des situations embarassantes (mais hilarantes), même si son chéri aime le foot.

Jusque là c’est un peu pareil que notre vie à nous, sauf que

Margaux Motin raconte sa vie à elle avec beaucoup d’humour et d’autodérision. Et c’est addictif. Parce qu’on rit beaucoup mais aussi parce qu’on se reconnait dans pas mal de ces situations. En plus d’être drôle, Margaux Motin a un dessin absolument magnifique, léger, aérien, féminin, qui rend encore plus savoureux son humour parfois un peu trash. En plus, la bd est belle. Et c’est ce qui rend encore moins important l’argument du ‘y’a déjà le blog’. Parce qu’en plus d’avoir un contenu génial, c’est un bel objet, luxueux, agréable, qu’on a plaisir à regarder. Le genre qu’on aime avoir entre les mains mais qui en jette aussi dans la bibliothèque. C’est également une super idée cadeaux pour tous les gens à qui tu voudrais offrir une bd drôle et qu’ils aimeront à coup sûr.

Pour résumer, J’aurais adoré être ethnologue c’est le même plaisir que le blog de Margaux Motin, mais sur papier. Ce serait vraiment dommage de s’en priver !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Elsa
    Elsa, Le 17 juillet 2009 à 16h10

    ch0o;1123840
    J'adore ! Pas beaucoup d'inédits mais un vrai plaisir. Le livre est en plus super beau, le papier est super ! Rigolez pas c'est important, je trouve :)
    Nan, je suis carrément d'accord avec toi, un bel objet, du papier de qualité, ça augmente d'autant plus le plaisir...

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)