Les robes complètement dingues d’Iris Van Herpen

Par  |  | 3 Commentaires

Iris Van Herpen revient avec de nouvelles robes de fifou alliant mode, imaginaire et technologie !

Après le fourreau imprimé en 3D de Dita Von Teese, voici venir les robes sculptures d’Iris Van Herpen. Pour l’automne-hiver 2014, la créatrice néerlandaise a imaginé Beyond Wilderness, une série de pièces qui s’inspirent de la nature sauvage, ambiance vase, marécages et fin fond des sous-bois.

Ça donne une robe en plastique frangée avec des épaulettes de poulet qui piquent, une autre avec un squelette incrusté ou encore un chouette body aux allures de saule pleureur ou d’algues qui pendouillent. Bref, de la haute couture tout à fait adaptable au quotidien si on vit dans un extrait du Seigneur des Anneaux, dans un screenshot de Game Of Thrones ou dans la grotte humide de Yoda.

Comme c’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleures bouillons de culture, Iris Van Herpen a remis le couvert sur l’impression en 3D. Elle a pour cela collaboré avec l’architecte Isaie Bloch, et les entreprises Stratasys et Materialise.

Petit point technique rapide : en gros, la robe est dessinée sur un programme de conception assistée par ordinateur puis envoyée sur l’imprimante. La méthode permet de faire des vêtements sur mesure et sans coutures. Et Iris n’est pas une novice : elle l’avait déjà utilisé pour sa collection Voltage présentée à Paris en début d’année 2013, imaginée avec une architecte américaine.

Au cas où le port de ces tenues d’alien te semblerait un chouïa difficile, il est possible de se rabattre sur les chaussures, elles aussi vachement discrètes. Si tu as toujours rêvé d’avoir deux troncs recouverts de racines grouillantes à la base des pieds, c’est cadeau Juanito.

Iris Van Herpen les a conçues en collaboration avec l’architecte néerlandais Rem Koolhas, qui crée aussi de la godasse et des accessoires derrière la marque United Nude.

Et si tes yeux veulent pétiller tels les papillons de nuit dans un micro-ondes, voilà la vidéo du défilé.

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Lea Bucci

Léa (pas celle qui fait des vidéos, l'autre) traîne son clavier sur madmoiZelle depuis la fin de l'an 2011. Elle a commencé par collectionner les WTF mode, avant de revenir en 2015 pour causer culture, société et gens qui font des trucs tellement cools que ça ne pouvait pas rester un secret.

Tous ses articles

Commentaires
  • Delphine16
    Delphine16, Le 13 août 2014 à 12h20

    De plus en plus de stylistes font appel à l'impression 3d pour ce genre de création, Francis Bitonti fait parti de ces précursseurs dans ce domaine et personnellement je trouve son travail remarquable : http://www.priximprimante3d.com/bristle/

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?