Ces trucs que j’inventerais si j’avais un bac S

Alfrédette n'a pas vraiment la bosse des maths, ni celle de la mécanique. Par contre, elle regorge d'idées pour faciliter votre quotidien !

Ces trucs que j’inventerais si j’avais un bac S

L’ère moderne a beau être riche en joyeusetés techniques et autres machines à ne pas se fouler, il est toujours des inventions qui manquent à notre quotidien. Ainsi, je songe souvent à un monde où le moindre effort pourrait être assisté par de bienveillants appareils qui anéantiraient tous nos tracas et corvées : malheureusement, ma formation littéraire et mes piètres capacités techniques ( un bulot ferait meilleur usage d’une perceuse que moi) m’empêchent d’inventer les machines qui peuplent mes rêves de paresseuse. Voici quelques unes d’entre elles ; si vous vous sentez l’âme d’une lauréate du concours Lépine, n’hésitez pas à les inventer : Dieu vous le rendra, et la société aussi.

Le cuir chevelu interchangeable

Je me demande souvent ce qu’avait fumé Mère Nature le jour où elle a décrété que le rythme de pousse des cheveux serait d’un misérable centimètre par mois. Ne serions-nous pas plus heureuses si nous pouvions changer de masse capillaire comme de tampon ? Imaginez la chose : nous pourrions alterner couettes, dreads, crâne chauve, nattes vertes fluo, tignasse d’un mêtre de long et coupe au bol sans nous poser la moindre question. Les coiffeurs verraient leur clientèle se multiplier par cent, et la paix dans le monde serait assurée, car chacun sait que derrière tout conflit mondial se cache une coupe de cheveux ratée.

Si même les Playmobils y arrivent, pourquoi pas nous, hein ?

La poubelle mobile sans fond

Ah, la poubelle, cet obscur objet de toutes les disputes conjugales. J’ignore si quelque scientifique en goguette a déjà fait le calcul du nombre d’heures de notre vie que nous passons à remplir/vider/laver cet engin du diable, mais toujours est-il que cet objet mériterait d’être réformé. Ainsi, la poubelle mobile sans fond serait douée d’une intelligence relative qui lui permettrait d’accourir (elle aurait des mignonnes petites pattes en fourrure, cela va de soi) pour gober toute chose inutile, gênante ou encombrante. Ainsi, vos exs, vos pelures de pommes de terre, vos relevés de notes et vos bas filés seraient automatiquement gobés par cet engin révolutionnaire. De plus, vous n’auriez plus à parcourir trois rues pour trouver un container capable d’accueillir vos cadavres de bouteilles, car cette merveilleuse poubelle, à l’instar de la débilité de Mickaël Vendetta, n’aurait pas de fond.

Le monte meubles-en-kit automatique

Peut-être es-tu un génie de la technique capable de monter une cuisine en moins de temps qu’il n’en faut pour trouver une erreur de script dans un épisode de Dora l’Exploratrice. Si oui, félicitations : tu es la réincarnation de Mac Gyver et une vie passionnante t’attend. Si au contraire il te faut huit heures pour monter une étagère IKEA avant que celle ci ne tombe en poussière (vécu inside), laisse-toi tenter par les charmes imaginaires du monte-meubles automatique: ce dernier est sans peur et sans reproche devant les 13 vis, 23,7 morceaux de bois et 30 charnières qui composeront ta future table basse, et monte tout seul comme un grand tous tes meubles ikeschtroumpf. (NB : j’épouse sur-le-champ qui l’inventera. Sauf si c’est un fan de Justin Bieber, faut pas déconner).

Le pistolet à aliments roboratifs

Ton patron vient de te surprendre en train de regarder Plus belle la vie au bureau alors que tu étais censée pondre un dossier plus important encore que la résolution de la crise syrienne ? Ta belle-mère t’a comparée à un arthropode décati ? Tu viens de te rendre compte que la petite souris n’existait pas, et cela te plonge dans un désespoir infini ? Tout droit sorti de l’imagination de ta servante dévouée, le pistolet à aliments roboratifs réconforterait une veuve de la veille. Il suffirait d’une simple pression pour que les douceurs de ton choix (dans mon cas, ça serait un bon gros macaron à la violette, mais si tu préfères une tartine de pâté je ne te jugerai pas) se retrouvent dans ton gosier, te faisant oublier tous tes soucis.

Le casque anti-remarques

Fidèle allié de ton ulcère, le casque anti-cons filtrera toutes les remarques désagréables de ton quotidien et les changera en délicats compliments. Par exemple, lorsque tu croiseras un Wisigoth qui te draguera dans la rue avec la délicatesse d’un homme de Cro-Magnon mal dégrossi, tu n’entendras plus « Hé salope viens m’sucer ou j’te saigne« , mais une chanson d’Henri Salvador. De même, toute remarque négative sur ta tenue/ tes cernes bleus fluos / la fréquence de ton épilation (rayer les mentions inutiles) se changera en un mignon compliment.

Le sac lévitant

As-tu déjà eu envie de mourir au cours des cinq kilomètres séparant ton logis du Lidl le plus proche, alors que tu portais approximativement cent tonnes de victuailles au bout de chaque bras ? Si oui, tape dans tes mains. Grâce au sac lévitant, capable de se mouvoir à dix centimètres du sol sans le moindre effort, la corvée des courses hebdomadaires ne serait plus qu’une demi-corvée. Mais tout espoir n’est pas perdu : si la lévitation des objets existe déjà depuis 10 ans dans les pages de Harry Potter, elle ne devrait pas tarder à débarquer dans le monde réel (comme à peu près tous les items sus-cités, d’ailleurs).

D’ici là… Courage, mes bien chères sœurs.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Paulin-paulette
    Paulin-paulette, Le 1 septembre 2012 à 18h45

    les Chewing gum qui font maigrir! =)

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)