5 jeunes adultes partent en voyage initiatique dans Interrail, un film juste et touchant

C'est quoi « être jeune » en 2018 ? Interrail tente de répondre à ces questions à travers un récit de voyage, celui d'un groupe de potes qui font face à des galères inattendues pendant leur road trip. En salles le 11 juillet 2018 !

5 jeunes adultes partent en voyage initiatique dans Interrail, un film juste et touchant

En partenariat avec Apollo Films (notre Manifeste).

Tu as peut-être déjà entendu parler de l’Interrail, ce pass très pratique au coût raisonnable qui permet de voyager dans toute l’Europe en train.

Cette initiative européenne propose des réductions pour les jeunes de moins de 27 ans et beaucoup d’entre eux ont sûrement vécu des voyages inoubliables grâce à ce mode de transport.

C’est dans ce contexte que s’inscrit Interrail, le premier film de Carmen Alessandrin, en salles le 11 juillet, qui suit le périple de bacheliers fraîchement sortis du lycée.

Un long-métrage aux airs de teen-movie dont madmoiZelle est fière d’être partenaire et qui sortira en salle le 11 juillet prochain.

Interrail, l’histoire de copains en voyage

Juste après les résultats du bac, une bande de quatre garçons et une fille partent visiter l’Europe en Interrail grâce au bon plan de l’un d’entre eux.

Grâce à un concours remporté par l’un d’entre eux, les billets de train sont payés en échange d’un article de blog par jour sur la ville qu’ils auront visité. Bon plan !

Il s’agit de leur tout premier voyage ensemble ; tous sont impatients de vivre de nouvelles aventures.

Les cinq jeunes vont sillonner le continent, de Berlin en Allemagne jusqu’à Novalja en Croatie, et rencontrer des galères à la fois matérielles et émotionnelles.

Ce voyage sera l’occasion pour eux de tester leur amitié, mais aussi leurs propres limites.

Une bien belle brochette, croyez-moi.

Les voyages forment-ils la jeunesse ?

Au casting, les acteurs et actrices sont quasiment inconnu·es. Au-delà de leur talent, c’est la dimension d’initiation au voyage qui fait la force de ce film.

Interrail dresse le portrait d’une jeunesse qui ne manque de rien mais qui se sent désemparée face à l’inconnu et à l’avenir.

Un sujet souvent abordé au cinéma, et transcendé ici.

Lou, protagoniste important incarnée par Marie Zabukovec.

Avoir 18 ans et décider de partir voyager reflète un symptôme répandu dans notre époque.

Qui ne connait pas une, voire plusieurs personnes qui ont décidé de voyager, pour voir ailleurs, voir plus grand, s’offrir quelque chose de différent ?

À lire aussi : J’ai fait le tour de l’Europe en solitaire au volant d’une camionnette

Un voyage initiatique pour apprendre à grandir

S’ajoutent à cela des situations propres à chaque membre du groupe de potes.

Côté Lou (campée par Marie Zabukovec), son ambition dans le journalisme va mettre en péril l’amitié sincère qui la lie à la bande.

Pour Malik (joué par Carl Malapa), c’est une relation familiale tendue qu’il doit gérer et apprendre à accepter (ou non).

À lire aussi : Comment se libérer de ses parents en 8 leçons

Ou encore Paul (incarné par AbrahamWapler), le responsable du voyage qui souffre de ne pas être pris au sérieux par ses amis et qui essaye de se faire entendre.

Ce genre de problèmes, nombre d’ados l’ont vécu et ce n’est pas très difficile de s’identifier à certaines de ces histoires, que ce soit le triangle amoureux, les conflits avec les parents ou les rêves de carrière professionnelle.

Le début d’une romance le long du mur de Berlin ?

En résumé, Interrail aborde une jeunesse qui profite d’instants éphémères, qui réalise à quel point c’est beau de vivre, c’est beau d’être jeune…

Mais ça peut être aussi compliqué, entre les parents, les peines de cœur, les études et ce fameux avenir qu’il faut préparer sans cesse.

Ces jeunes de 18 ans ne sont pas des capricieux en mal de divertissement. Ce sont de futurs adultes qui apprennent à grandir, à s’aimer et à être heureux.

Le film questionne aussi les relations entre les jeunes adultes, selon leur genre. Pourquoi les amitiés des mecs sont considérées comme moins compliquées que celles entre les filles, par exemple ?

Interrail est typiquement le genre de film qui met plein d’étoiles dans les yeux et donnent envie de partir voir du pays avec tes potes les plus proches, malgré les galères éventuelles.

Car après tout, ça fait partie aussi partie du voyage non ?

Interrail, de Carmen Alessandrin, avec Marie Zabukovec, Carl Malapa, Manon Valentin, Guillaume Arnault, sortira le 11 juillet 2018 !

À lire aussi : Rencontre des madmoiZelles hors de ta région en rejoignant les madTrotteuses !

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ?

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!