Campagne d’info sur les dangers d’Internet : entre caricature et inquiétude

Le mal débarque, tremblez, parents inquiets ! C’est ce que semble vouloir nous dire cette nouvelle campagne d’information « sur les dangers d’internet ». Tous les clichés du genre y sont réunis, un peu comme si cette vidéo était un exercice de style : le jeu vidéo ultra violent, les groupuscules nazis, la pornographie et, bien sur, […]

Campagne d’info sur les dangers d’Internet : entre caricature et inquiétude

Le mal débarque, tremblez, parents inquiets !
C’est ce que semble vouloir nous dire cette nouvelle campagne d’information « sur les dangers d’internet ».
Tous les clichés du genre y sont réunis, un peu comme si cette vidéo était un exercice de style : le jeu vidéo ultra violent, les groupuscules nazis, la pornographie et, bien sur, la pédophilie…
Créée à l’initiative de l’Etat, annoncée par Nadine Morano, cette vidéo entend « sensibiliser » les parents sur les dangers auxquels leurs enfants sont exposés en surfant sur le net…

Avertir, prévenir, informer. Pourquoi pas ? Mais faire appel aux sentiments plutôt qu’à l’intelligence, est-ce vraiment une manière d’informer les autres ? Ici, on a surtout l’impression qu’on veut faire peur. Laisser les parents dans l’ignorance, et entretenir leur inquiétude. Encore quelques pas, et l’on pourrait se croire retombés 70 ans en arrière, devant le film de propagande « Reefer Madness »

A l’heure où l’on diabolise internet pour tout et n’importe quoi et où l’on ne sait même plus faire la différence entre un danger réel, un manque d’information ou encore un problème de la part de l’utilisateur et non du média, ce clip ne fait qu’entretenir une sorte de « flou » autour du net et n’aidera sûrement pas les parents les plus inquiets ou les moins informés à mieux réagir à ces « nouvelles » technologies… non ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 22 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Wolowizzard
    Wolowizzard, Le 4 janvier 2009 à 17h34

    Apparemment, les gamers commencent à s'énerver. Ils ne comprennent pas pourquoi le jeu vidéo est placé au même titre que la pédophilie et le néo-nazisme.

Lire l'intégralité des 22 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)