Inglorious Bastard, suspense, suspense…

[MAJ du 26/08/08] Louise Bourgoin ne sera pas aux côtés de Brad Pitt cette fois-ci, il va falloir s’y résoudre. Les rumeurs d’essais sur Inglorious Bastard ont été démenties par l’actrice, un déni qui relance les spéculations quant aux noms des acteurs français potentiellement à l’affiche. Un buzz pour un bien, puisque la rumeur d’une […]

Inglorious Bastard, suspense, suspense…

[MAJ du 26/08/08] Louise Bourgoin ne sera pas aux côtés de Brad Pitt cette fois-ci, il va falloir s’y résoudre. Les rumeurs d’essais sur Inglorious Bastard ont été démenties par l’actrice, un déni qui relance les spéculations quant aux noms des acteurs français potentiellement à l’affiche.
Un buzz pour un bien, puisque la rumeur d’une collaboration a émoussé un peu plus la curiosité autour de la fraîche participation de l’actrice dans La fille de Monaco.

(Relis la dernière phrase deux fois, moi aussi j’ai eu du mal)

***** 

[MAJ du 21/08/08] Ce week-end, Louise Bourgoin sera auditionnée par Quentin [Couèntinn] Tarantino afin d’obtenir une placette sur l’affiche d’Inglorious Bastard, aux côtés de Brad Pitt. Si un rôle lui est confié, on peut parler d’une ascension fulgurante, pour celle qui était encore aux commandes d’une carte de prévisions climatiques il y a peu de temps. Elle mettrait alors un pied directement à Hollywood, après seulement une affiche à son actif, la fille de Monaco, le film d’Anne Fontaine avec Fabrice Luchini.

Et puisqu’on est là, parlons de Léonardo di Caprio, que Tarantino avait contacté pour jouer un officier allemand dans Inglorious Bastard. Eh bien ça sera sans lui, le beau Léo ayant décliné l’invitation au motif que l’apprentissage de vocabulaire allemand lui serait trop rude. Das verstehe ich, mein liebling…

*****

[MAJ du 08/08/08] Brad Pitt aurait signé hier pour un des rôles principaux du film. Personnellement : Tarantino je dis oui, Brad Pitt je dis oui… J’attends la suite, mais le projet devient de plus en plus intéressant n’est-ce pas ?

***** 

[Le 18/07/08]
Quentin Tarantino met en branle la réalisation de son prochain film, Inglorious Bastard et, good news pour les fans, il se pourrait bien que le film soit tourné en France, plus précisément dans la campagne lorraine, près de Nancy. Pourquoi ce coin ? Je suis pas Météo France, mais comme c’est au fond d’une cuvette il y fait souvent brumeux, c’est idéal pour recréer une ambiance de guerre…

Inglorious Bastard se déroulera pendant la Seconde Guerre Mondiale, en voici un rapide pitch : des soldats américains d’origine juive sont envoyés sur le front français pour cartonner les nazis lors d’opérations spéciales, une histoire mêlée à celle d’une adolescente juive, en quête de vengeance. Quentin Tarantino, en ce moment dans le Sud de la France, a rencontré Brad Pitt afin de lui proposer le rôle du leader des jeunes soldats américains, et appuyé par le réalisateur et son producteur Harvey Weinstein, il espère convaincre également Léonardo di Caprio de rejoindre l’aventure, pour interpréter un colonel nazi.

Quentin Tarantino espère pouvoir présenter son film à Cannes en 2009, va falloir penser à pas traîner des masses…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Missoula
    Missoula, Le 24 août 2008 à 11h47

    Oh la la, ça faisait longtemps qu'on en entendait parler de Inglorious Bastards, je me demandais s'il allait s'y mettre un jour... il en parlait déjà avant Kill Bill, il me semble... En tout cas, je suis bien contente, ça s'annonce bien mais... Louise Bourgoin ??? J'ai un peu de mal à l'imaginer là dedans, quoique l'image "poupée" que j'ai d'elle peut s'intégrer assez facilement dans l'univers de Tarantino. Et puis ça va être difficile à boucler pour Cannes, il veut absolument une deuxième palme ou quoi ? L'année dernière déjà, il avait insisté pour que Boulevard De La Mort fasse partie de la sélection, ça vire à l'acharnement.

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)