The Infinite Jukebox : ta chanson préférée pour toujours

Écouter la même chanson en boucle jusqu'à la mort ? C'est désormais possible avec The Infinite Jukebox, sous réserve de problèmes techniques.

Quand j’aime vraiment une chanson, j’ai tendance à la trouver beaucoup, beaucoup trop courte ; je la mets donc en mode repeat les jours où j’ai envie de l’entendre pendant des heures, mais la coupure avant la reprise casse l’ambiance. The Infinite Jukebox a (presque) trouvé le moyen de résoudre ce first world problem : il est possible d’y uploader n’importe quel morceau (ou de sélectionner une chanson dans la liste) et de laisser la magie opérer. Car l’application crée des ponts et autres transitions musicales afin d’assurer une certaine fluidité à la chanson qui n’a alors aucune raison de s’arrêter. Comme je ne suis pas qu’un troll avec les autres, mais aussi avec moi-même, j’ai choisi de m’infliger Somebody That I used to know de Gotye, soit la chanson qui rend complètement fou.

Et c’était comme un gif sans image mais avec du son.

Ça marche très bien, j’ai noté une répétition de certains couplets et des transitions pas forcément super perceptibles à l’oreille. J’ai bien cru qu’en effet, cette chanson ne se terminerait jamais. Et j’imagine que tel aurait été le cas si l’application n’avait pas décidé de se stopper sans raison, probablement en raison d’une connexion Internet quelque peu surchargée (ne va pas t’imaginer qu’on télécharge plein de porno, hein). Ce qui n’est pas plus mal, puisque je commençais sérieusement à hyperventiler.

Ce message t’annoncera quand l’application aura décidé de te snobber.

The Infinite Jukebox est à tester avec Safari ou Google Chrome. C’est pas moi qui le dit par pur élitisme, c’est dans le mode d’emploi.

– via Fluctuat

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Sophie Riche

Eh, salut toi ! Avant, mon pseudo, c'était Sophie-Pierre Pernaut, mais comme c'était un peu long et que j'aime bien mon vrai nom, j'ai repris mon blaz. Mais bon, tu peux m'appeler Sophie-Pierre Pernaut ou Sophie-Pierre ou SPP ou même dauphin. C'est toi qui choisis. Sinon J'ai 25 ans jusqu'à ce que j'en ai 26, puis 27 et ainsi de suite jusqu'à ce que je meurs ; tu connais le principe.

Tous ses articles

Commentaires
  • Narfouts
    Narfouts, Le 2 novembre 2013 à 15h45

    Malheureusement l'appli n'existe plus... :sad:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!