« Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue » en ciné-concert, un moment puissant

Le concept du ciné-concert ? Le temps d'un film, ouvrez grand vos oreilles en assistant à la reprise de vos bandes originales préférées en live ! Découvrez le avec « Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche Perdue »

« Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue » en ciné-concert, un moment puissant

Article initialement publié le 17 février 20016

Une idée de sortie ? Déçu•e du quartet de musique de chambre qu’on vous a offert pour la Saint-Valentin ? Tentez le ciné-concert avec Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue !

Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue : Un ciné-concert, c’est quoi ?

C’est une projection de film tout ce qu’il y a de plus normale… MAIS le twist c’est que la musique est jouée en live par un orchestre — ou du moins plusieurs instruments — pour le panache. Vous avez déjà vu la publicité pour les spectacles d’opéra filmés projetés dans les UGC ? Ben c’est l’inverse, en quelque sorte : un concert devant la projection d’un film. Depuis quelques années, on assiste à un regain de ces ciné-concerts grâce à l’ère numérique.

Il y a toutefois un débat autour de cette appellation, puisque les puristes considèrent que le terme ne désigne que l’accompagnement musical des films muets. Mais je me contenterais d’appliquer le terme aux deux options.

À lire aussi : Chronique d’une soirée à l’opéra aujourd’hui VS autrefois

indiana-jones-cine-concert3

Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue vu autrement

Je suis allée voir Indiana Jones et les Aventuriers de l’arche perdue au Palais des congrès de Paris dimanche dernier, assistant pour la première fois à un ciné-concert depuis un très bon siège. Diffusé en version sous-titrée, le film de Steven Spielberg reprenait vie accompagné de la bande-sonore de John Williams interprété par le Star Pop Orchestra, un orchestre symphonique suivant parfaitement les partitions du maître.

Le chef d’orchestre (non, ce n’était pas Rodrigo de Souza de Mozart in the Jungle même si la coupe de cheveux s’en rapprochait) Christophe Eliot a même réussi à faire participer le public en le faisant entonner l’air du thème principal !

Qu’on se le dise, Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue a quand même bien vieilli. Le premier opus de la saga Indiana Jones ressemble à un film d’aventures classique mais le grain de l’image montre bien son âge.

Tout n’est pas parfait : parfois, l’atténuation ou la mise en sourdine des bandes audio entraîne des couacs de bruitage ou de sons qui disparaissent par rapport à la piste originale — notamment à un moment, quand Indy pose une bouteille sur une table d’un geste violent mais qui n’a produit aucun son, c’était… étrange.

indiana-jones-cine-concert2

Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue : une véritable expérience auditive…

Amateur, amatrice de musique et de cinéma ? Je ne peux que te conseiller ces événements. Que ce soit devant Le seigneur des anneaux accompagné de chœurs ou encore Titanic, lorsque les premières notes des thèmes iconiques retentissent, je peux vous assurer que votre poil se hérisse. Ce sont toujours les mêmes films qui bénéficient de ce traitement, mais le catalogue reste assez large pour varier les plaisirs ! C’était assez amusant de voir les membres de l’orchestre se retourner parfois vers l’écran lors des moments de pause dans la musique.

Alors, non, ce n’est pas transcendant en soi, ce n’était pas la voix du Seigneur qui s’échappait des cordes ou des trompettes particulièrement claires, mais pour des mélomanes et cinéphiles, la combinaison ciné + concert peut vraiment plaire.

À lire aussi : L’agenda pop culture : les rendez-vous de février 2016

big-concerts-cliches

Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue : …mais difficilement accessible

Les prix, par contre, picotent un peu. Ces productions amortissent le fait que ce soit un concert, donc avec des musiciens, pour faire monter le coût de la place qui peut aller de 40€ à 100€. Il ne faut pas considérer le ciné-concert comme une sortie pop-corn, clairement.

Autre défaut : ces manifestations se cantonnent assez souvent à la capitale (majoritairement au Grand Rex ou au Palais des Congrès) et à quelques très grandes villes.

Mais je ne peux pas nier avoir eu des frissons quand l’orchestre a entamé le thème d’Indiana Jones

Alors, ça vous tente, le ciné-concert ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Milidenoute
    Milidenoute, Le 17 février 2016 à 20h07

    Ahhh quel ascenseur émotionnel !

    J'étais tellement heureuse de lire qu'un ciné concert sur Indiana Jones aller passer en France.
    Et je suis tellement triste de me rendre compte que c'est passé

    C'est le problème de la campagne on est jamais informé des trucs qui sortent de l'ordinaire

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)