Que faire en cas d’incendie ?

Que faire si un incendie se déclare chez vous ou vos voisins ? Voici les conseils des pompiers, recueillis par cette madmoiZelle lors d'une formation professionnelle !

Que faire en cas d’incendie ?

Dans le cadre de mon travail, j’ai dû suivre il y a quelques jours une formation sur la conduite à tenir en cas de danger. Je suis enseignante, donc la formation a porté principalement sur les méthodes pour mettre les élèves en sécurité, mais les pompiers en ont profité pour nous glisser des conseils généraux qui peuvent servir à tout un chacun.

Je me suis dit que ça ne ferait pas de mal aux madmoiZelles d’avoir un petit récapitulatif de ce qu’il faut faire en cas d’incendie !

Le détecteur de fumée

La première chose que les pompiers nous ont recommandé, c’est d’acheter un détecteur de fumée. Il sera obligatoire d’équiper son logement à partir de 2015 en France, donc il vaut mieux en acheter un dans le calme à partir de maintenant plutôt que de courir la moitié des magasins pour en trouver un à prix d’or dans deux ans !

Un détecteur de fumée permet d’éviter d’avoir à gérer la panique pendant un incendie. On ne se pose plus de questions : le détecteur sonne, on évacue, tout simplement.

Les pompiers nous ont même incité-e-s à offrir des détecteurs à nos ami-e-s et à notre famille. Ce n’est pas si bête, après tout : ça peut sauver des vies !

Bloquer les arrivées d’air

Deuxième chose TRÈS importante : fermer portes et fenêtres avant d’évacuer. Les pompiers mettent en général 20 minutes à arriver sur le lieu d’intervention. Et 20 minutes, c’est à peu près le temps que met une porte lambda à brûler !

Si vous fermez les issues, l’incendie ne se propagera pas (ou se propagera moins vite). De plus, cela évitera aux fumées toxiques émanant d’un incendie de se propager et de vous atteindre. Si vous pouvez mettre un linge humide au pied de la porte, cela isolera encore mieux la pièce.

C’est moins grave dans les Sims, forcément.

Et si l’incendie est chez les voisins ?

S’il y a le feu dans un appartement ou une maison voisine, ne sortez pas : calfeutrez-vous chez vous et attendez les secours.

Lors de ma formation, les pompiers nous ont montré une vidéo édifiante tournée lors d’une de leurs interventions. On y voyait un immeuble avec un appartement en feu. Au balcon de l’appartement d’à côté, sur un rebord d’environ 20cm, se tenaient deux personnes paniquées. Les pompiers ont dû passer par le toit de l’immeuble, utiliser des harnais et des poulies, pour sauver ces deux personnes, puis ils ont pu commencer à éteindre l’incendie à côté.

Ces deux personnes paniquées ont mis leur vie et celles des pompiers en danger alors qu’il leur aurait suffi de fermer leurs portes et leurs fenêtres, de placer des linges humides à toutes les ouvertures, et d’attendre d’être évacuées !

Les premiers réflexes à avoir

Imaginons que vous faites tranquillement la cuisine, quand soudain votre poêlée de légumes prend feu. Le premier réflexe à avoir est de couper le gaz/l’électricité et d’éteindre la gazinière/la plaque électrique.

Puis, si le feu est assez petit, vous pouvez essayer de l’éteindre avec de l’eau ou un linge humide. S’il est déjà trop gros, quittez la pièce en fermant la porte et prévenez les secours.

Lorsque vous appelez les secours pour un incendie, gardez votre calme. Dites votre nom, votre adresse exacte et le motif de votre appel. Précisez aux secours à quelle fenêtre vous vous trouverez : en effet, si votre adresse est le 12 rue de la Fontaine, mais que votre pièce donne sur la rue de l’Abreuvoir, il faut que les pompiers le sachent pour vous évacuer au plus vite !

Cette formation, accompagnée d’exercices pratiques dans une pièce enfumée, m’a ouvert les yeux sur l’attitude et les bons réflexes à avoir en cas d’incendie. J’espère que si je dois un jour les mettre en pratique, ils seront toujours là, dans un coin de ma tête !

Elle m’a aussi beaucoup appris sur les méthodes d’intervention des pompiers. Peu importe la situation, ils vont toujours s’occuper des vies humaines en priorité, puis gérer l’incendie pour éviter les dégâts matériels. Mais si on leur facilite le travail, c’est quand même plus sympa, non ?

— Pour en savoir plus, ne ratez pas le Carnet d’un Pompier !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 21 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • ThePastelLipstick
    ThePastelLipstick, Le 2 novembre 2013 à 20h45

    undefined
    Les séquelles qu'on retrouve généralement sur les victimes d'un incendie sont soit des brulures, soit des séquelles respiratoires, la seule chose qui me parait envisageable avec le matériel que tu as en attendant les secours c'est éventuellement refroidir les brulures pour soulager la victime et la mettre en position semi assise si elle a des difficultés respiratoires dues aux fumées qu'elle a pu inhaler... A moins que tu aies à disposition de quoi mettre en place de l'oxygène (encore faut il savoir le faire...) il est difficile de venir en aide autrement aux victimes que psychologiquement sans intervention des secours. Après évidemment si elle te fait une syncope une fois sortie du batiment tu peux la prendre en charge avec ce qu'on t'a appris :) !
    En ce qui concerne un article sur les gestes de premiers secours, c'est une idée interessante mais étant formatrice PSC1 je te garantis qu'il est in-dis-pens-able de pratiquer, c'est pour ça que des formations sont mises en place et qu'il ne suffit malheureusement pas de lire deux ou trois trucs sur internet... (je t'assure ça nous arrangerait nous aussi d'avoir juste à envoyer un fichier par email au lieu de passer 7h de notre journée à enseigner même si on aime ce qu'on fait :P)  Je te rejoins néanmoins sur le point que tout le monde devrait connaitre ce genre de choses, grande séance de formation à organiser pour les Madz :P !
    Jte rassure, je parlais pas du cas de l'incendie, c'est un métier qui a ses professionnels, et je sais parfaitement qu'hormis ces quelques gestes, on ne peut rien faire !

    En ce qui concerne le PSC-1, c'est sur qu'il faut pratiquer! J'suis la première a le dire ! Mais y'a quand même des choses qui doivent être su, comme par exemple ne pas pendre un gamin par les jambes quand il s'étouffe dans l'espoir de voir le corps étranger sortir de la gorge, parce que crois moi, j'suis animatrice, et j'en ai entendu des délires pareil avec les parents !

Lire l'intégralité des 21 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)