« The Identity Project » : les LGBTQ définissent leur genre

The Identity Project fait éclater les stéréotypes et les identités binaires en proposant à chacun-e de montrer sa propre identité.

L’identité de genre est complexe, et les personnes qui se définissent comme « LGBTQ » (lesbienne, gay, bi, trans, queer) sont en fait bien plus que ça. Pour explorer cette diversité la photographe américaine Sarah Deragon a créé The Identity Project (« Projet Identité »).

Dans cette série de photos, des dizaines de personnes LGBTQ donnent leur propre définition de leur identité, des plus simples (« homme trans », « fluide ») aux plus détaillées (« papa gouine féminine travestie dominatrice »), en passant par les plus… animalières (« ornithorynque »).

En plus des photographies, le site de The Identity Project comprend une partie témoignages, qui aide à comprendre l’intérêt de l’initiative :

« Dans la culture queer actuelle où les identités sont un peu démodées et où les gens sont (souvent à raison) incroyablement critiques des étiquettes qui limitent leurs identités, The Identity Project offre une représentation visuelle unique et nécessaire de ce qui est queer et genderqueer. Il y a un terrible manque de visibilité des identités spécifiques, et révéler ces identités est toujours un processus éprouvant et douloureux pour les gens. Avoir juste un peu plus de visibilité est un moyen énorme d’assurer que ce processus continue à devenir plus facile et moins douloureux. Il est tellement commun d’avoir des stéréotypes très spécifiques en tête sur ce à quoi certaines identités ressemblent ? The Identity Project ouvre ces identités queer et genderqueer grâce à des représentations visuelles d’un grand nombre de personnes avec leurs mots identitaires juste à côté de leurs images. C’est un parti pris fort dans la visibilité et la diversité. »

? Sinclair (Queer Butch Daddy)

« En tant qu’éducatrice, j’ai des élèves qui ont des problèmes au quotidien avec leur sexualité, leur genre et leur identité personnelle. Je veux qu’ils sachent que, qui qu’ils puissent être, ils devraient se tenir fièrement et l’affirmer. Le projet de Sarah réaffirme d’une manière très jolie, aimable et ouverte l’idée que les individus devraient être libres de définir leur propre identité. »

? ErinBlythe (Lady Gay)

Les personnes qui posent sont des volontaires venu-e-s des quatre coins des États-Unis. Sarah Deragon a lancé le projet en janvier 2014 avec son propre portrait et poste de nouvelles photos chaque lundi, mercredi, vendredi et dimanche.

The Identity Project a aussi un compte Instagram, où les photos sont postées dans un format légèrement différent. Enfin si le travail de Sarah vous intéresse vous pouvez découvrir son portfolio, avec cette fois plein de portraits en couleurs !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Charlie-Culotte
    Charlie-Culotte, Le 17 avril 2014 à 19h07

    lady-stardust-2;4697087
    p-garcia;4697027
    Par contre, j'ai pas compris pourquoi ils mettent tous "femme" au lieu de "woman", ça a la même signification pourtant ? Sauf si c'est juste pour faire plus stylé...
    "Femme" en anglais (on écrit "fem" aussi, ou "lipstick lesbian") signifie une lesbienne féminine à ce que je sais.

    La page wikipédia inclut une définition plus large à ce que je vois: Femme

    Voilà voilà :d
    Ah ok je ne connaissais pas ^^
    merci

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)